Les facteurs de risques du cancer du sein

La rédaction - publié le 04/10/2019 à 14:30

D’après l’Institut de Veille Sanitaire (InVS), le cancer du sein touche une femme sur huit. Pour prendre vos précautions, il est important de savoir dès maintenant si vous faites partie des personnes à risques. Les facteurs de risque sont classés en deux catégories, internes et externes.

Les facteurs de risque internes

  • L’âge. Même si le cancer du sein peut toucher les femmes à n’importe quel moment de leur vie, les risques sont plus importants à partir de 50 ans. En effet, il atteint près de 3 femmes ménopausées sur 4 selon les chiffres publiés par l’InVS. Même si vous n’observez aucun symptôme du cancer du sein, il est donc important d’effectuer des dépistages réguliers de cette maladie.
  • Les facteurs génétiques. L’apparition du cancer du sein peut être favorisée par la présence de certains gènes dans le corps. Les mutations des gènes BRCA1 et BRCA2 augmentent les risques jusqu’à 80 %. Les femmes porteuses de ces gènes peuvent contracter un cancer du sein dès l’âge de 40 ans.
  • Les antécédents familiaux. Les femmes qui comptent dans leur famille des personnes souffrant d’un cancer du sein risquent elles-mêmes d’être atteintes par cette maladie.
  • Les traitements de radiothérapie avant 30 ans, à cause des doses importantes de radiations reçues par le thorax. Si vous avez déjà eu un cancer, cela accroît les risques d’en avoir un autre.
  • Une grossesse. L’absence de grossesse autant qu’une grossesse tardive, c’est-à-dire après 35 ans, augmente le risque d’avoir un cancer du sein. De même, si vos premières règles sont apparues avant l’âge de 12 ans, les risques sont décuplés.
  • Une ménopause tardive. Une ménopause après 55 ans accroît le risque d’avoir le cancer du sein.

Les facteurs de risque externes

L’environnement peut dans certains cas augmenter les risques de cancer du sein. Il faut donc faire attention aux :

  • Produits chimiques cancérigènes comme les parabènes ou le DDT. Ces substances souvent contenues dans les cosmétiques favorisent le développement du cancer du sein.
  • Soleil et UV. Evitez les salons de bronzage et limitez votre exposition au soleil en été.
  • La pollution. C’est une des causes du cancer du sein. Evitez donc de sortir lors des pics de pollution dans votre ville.

Par ailleurs, le mode de vie influe directement sur la santé et peut favoriser l’apparition du cancer du sein. Les risques augmentent en cas de :

  • Surpoids et obésité. Il est essentiel de diversifier votre alimentation pour prévenir tous les types de cancer. Consommer quotidiennement au moins cinq portions de fruits et légumes par jour réduit de 23 % les risques de cancer du sein. Pratiquer régulièrement une activité physique permet également de protéger votre organisme de cette maladie.
  • Consommation régulière d’alcool et de tabac. On ne le dira jamais assez : fumer tue. En ce qui concerne l’alcool, il s’agit de rester raisonnable sur les quantités et la fréquence.

Prise de traitements hormonaux comme la pilule ou les THS. Ces éléments pris pendant une longue durée, soit plus de 5 ans, favorisent aussi le développement du cancer du sein.

Tous les guides bien-être
Réduisez vos factures grâce à nos conseils lifestyle
Merci de vous être inscrit à notre newsletter !
En m’inscrivant, j’accepte les C.G.U. et de recevoir les newsletters de Radins.com par email.