Comment arrêter de se ronger les ongles ?

Marie Caillet - publié le 13/05/2020 à 16:30

Saviez-vous qu’un peu plus de 25 % des Français ont la mauvaise habitude de se ronger les ongles ? Si la plupart d’entre eux y recourent par réflexe, beaucoup ignorent que cette manie est en réalité une maladie connue sous le nom d’onychophagie, et qu'elle peut avoir quelques conséquences sur la santé et la vie sociale. Voici nos explications et nos conseils pour vous aider à arrêter.

Pourquoi se ronge-t-on les ongles et que risque-t-on ?

C’est entre 21 et 25 ans que l’on risque le plus de commencer à se ronger les ongles. Le stress est d’ailleurs la première cause de ce comportement pathologique, surtout à cette période. Mais d’autres facteurs, comme les soucis professionnels, des relations familiales compliquées ou des problèmes financiers peuvent également en être la cause.

Pour d’autres personnes, la manie de se ronger les ongles commence dès l'enfance. C’est un moyen, dans ce cas, de tromper l’ennui ou de répondre à une sensation de faim. Cette mauvaise habitude, installée dès le plus jeune âge, est alors difficile à abandonner.

Si cette habitude semble anodine, elle est pourtant dangereuse pour la santé : elle peut causer des infections, la peau sous l'ongle étant un véritable vivier de microbes. Rongés parfois jusqu’au sang, les ongles et les doigts sont exposés aux germes et aux bactéries et peuvent, une fois infectés, contaminer la muqueuse buccale et entraîner des caries ou l’inflammation des gencives.

Comment arrêter de se ronger les ongles ?

Aucune solution ne fonctionne sans volonté. Pour traiter efficacement le problème, il est indispensable de s’intéresser d'abord à sa cause. L'anxiété est l'un des premiers facteurs qui pousse à se ronger les ongles : commencez donc par relâcher la pression en vous mettant au sport ou à la pratique de la méditation. En bref, occupez-vous l’esprit pour éloigner vos mains de votre bouche.

Plus classique, l'astuce du vernis amer incolore a largement fait ses preuves. À chaque tentative, le goût désagréable emplit la bouche et décourage la récidive. On peut également remplacer ce produit chimique par de l’huile essentielle de cinnamomum cassia, qui a le même effet.

Pour camoufler les ongles abîmés et éviter d’empirer leur état, vous pouvez également opter pour le pansement, assez inesthétique et donc à réserver pour un usage à la maison. Les femmes, elles, peuvent porter des faux ongles, à condition que les vrais soient capables de supporter une telle contrainte.

Enfin, de plus en plus de personnes se tournent vers les thérapies comportementales et cognitives comme l’hypnothérapie pour éradiquer cette manie. Il s’agit alors de mieux comprendre ses angoisses pour les analyser, les traiter et s’apaiser. Dénouer les causes qui mènent à se ronger les ongles aide à mieux se comprendre et diminue l'anxiété et le stress.

Se ronger les ongles n’est plus une fatalité. Il existe aujourd’hui un ensemble de techniques fiables qui permettent d’arrêter et de retrouver des mains en pleine santé. À vous d’essayer, maintenant !

Tous les guides bien-être
Réduisez vos factures grâce à nos conseils lifestyle
Merci de vous être inscrit à notre newsletter !
En m’inscrivant, j’accepte les C.G.U. et de recevoir les newsletters de Radins.com par email.