8 astuces anti-ballonnements

Florian Billaud - publié le 04/10/2019 à 14:30

Lors de la digestion, la fermentation des aliments produit parfois des gaz qui s’accumulant dans l’estomac et l’intestin ; le ventre gonfle ce qui provoque une désagréable sensation de lourdeur. Voici nos huit astuces anti-ballonnements pour limiter ces désagréments digestifs.

1 - Limitez les produits laitiers

Lorsque l’on atteint l’âge adulte, la production de l’enzyme responsable de la bonne digestion du lactose diminue. Résultat, une consommation élevée de produits laitiers peut engendrer des gaz et des ballonnements. Pas la peine pour autant de les bannir de votre régime alimentaire, il suffit parfois simplement d’en réduire votre consommation ou de la répartir plus équitablement dans la journée. Bon à savoir : quels produits laitiers privilégier ?Pour éviter les ballonnements, préférez les produits laitiers écrémés et remplacez les fromages très affinés ou à moisissures par des fromages à pâte cuite, plus faciles à digérer.

2 - Évitez les aliments « pièges »

Si vous êtes sujet aux ballonnements, il y a quelques aliments qu’il vaut mieux éviter comme les pois chiches, les choux ou les haricots blancs, dont le processus de fermentation, une fois ingérés, produit beaucoup de gaz. Le jus de pomme, les pruneaux, les figues et les dattes peuvent aussi être la cause de ballonnements.

3 - Favorisez un régime anti-ballonnements

Certains aliments, de par leur faible fermentation ou leur capacité à aider l’expulsion des gaz intestinaux, permettent de limiter les ballonnements. Privilégiez ainsi les aliments suivants : Légumes : asperge, laitue, fenouil, artichaut ;Fruits : kiwi, ananas, fraise, cerise, papaye ;Céréales : riz brun, quinoa, épeautre, seigle ;Épices : cumin, gingembre, coriandre, cannelle.

4 - Consommez des tisanes

Quelques plantes ont une action très bénéfique sur le transit intestinal. Consommée après chaque repas, une tisane d’anis-vert, de thym, de mélisse, de menthe poivrée ou de romarin est une très bonne astuce anti-ballonnements.

5 - Mâchez bien vos aliments

Bien mastiquer vos aliments est essentiel si vous souhaitez faciliter le travail de digestion à votre estomac et ainsi réduire le risque de ballonnements. Pensez également à prendre votre temps quand vous mangez, car plus on se hâte lors d’un repas, plus on ingère d’air, ce qui fait tout logiquement gonfler le ventre.

6 - Soulagez vos ballonnements avec l’homéopathie

Il existe différents traitements homéopathiques anti-ballonnements selon l’emplacement des gonflements et les moments auxquels ils interviennent. Quand la digestion se fait difficile en fin de journée ou que les ballonnements se font sentir sous le nombril dès le début du repas, optez pour le Lycopodium 5CH. Quand ils sont au-dessus du nombril, préférez du Carbo Vegetalis 5CH. Enfin, quand la gêne se fait sentir dans tout le ventre, prenez deux à trois granules de China Rubra 5CH une demi-heure à une heure avant les repas tant que les ballonnements se font sentir.

7 - Luttez contre les gaz avec les huiles essentielles

En cas de ballonnements, les huiles essentielles de basilic, de carvi, de coriandre ou de menthe poivrée peuvent vous être d’une grande utilité. Elles possèdent en effet des vertus antispasmodiques, mais permettent également de faciliter l’expulsion des gaz. Ajoutez une goutte de chacune de ces huiles essentielles à une cuillère à café d’huile d’amande douce et massez votre ventre 5 fois par jour avec ce mélange.

8 - Arrêtez les chewing-gums

Voici une astuce anti-ballonnements très simple à adopter. Lorsque vous mâchez un chewing-gum, vous ingérez une très grande quantité d’air qui va augmenter le volume de votre estomac et de vos intestins, et provoquer ainsi des ballonnements voire de l’aérophagie. Alors pour éviter ces désagréments, oubliez les chewing-gums. Avec ces huit astuces anti-ballonnements, vous allez pouvoir digérer plus facilement et oublier ces gonflements qui plombent vos journées.

Tous les guides bien-être
Réduisez vos factures grâce à nos conseils lifestyle
Merci de vous être inscrit à notre newsletter !
En m’inscrivant, j’accepte les C.G.U. et de recevoir les newsletters de Radins.com par email.