Ces aliments qu'il ne faut surtout pas manger quand ils sont périmés

La rédaction - publié le 05/03/2020 à 09:15

Faire des courses en trop grandes quantités est propre à beaucoup d'entre nous. Mieux vaut en avoir trop que pas assez... Nous avons donc tendance à garder de nombreux aliments dans notre frigo, sans forcément les jeter. Mais certains aliments périmés ne sont vraiment pas bons à manger.

Attention à bien regarder la date limite de consommation

Certaines personnes affirment que consommer les aliments après leur date limite de consommation n’a rien de dangereux. En soi, c’est effectivement possible. Mais cela dépend du type d’aliment. Il est évident que tout ce qui est gâteaux secs, chocolat, miel, féculents, produits surgelés ou boîtes de conserves se consomment sans problème après la date de péremption. Attention tout de même si ces dernières sont bombées, un risque d’infection par germes est possible. Corinne Ayache, nutritionniste, nous donne des conseils quant à la « date de durabilité minimale ». En ce qui concerne les produits laitiers comme les yaourts, vous pouvez effectivement aller « jusqu’à 7 jours supplémentaires ». En revanche, pour d’autres aliments, il est primordial, même vital, de ne pas les consommer.

6 aliments à éviter s'ils sont périmés

En premier lieu, évitez à tout prix de consommer de la charcuterie périmée. Même si votre seule tranche de jambon « sent bon », il n’est pas conseillé de la manger si la date limite de consommation est passée. Mieux vaut la jeter à la poubelle. Dans le cas où vous la mangeriez, vous vous exposez à la salmonelle, une bactérie dangereuse et parfois mortelle. Même chose pour la viande rouge, qui augmente le risque de développer des bactéries comme la salmonelle, la listeria ou le staphylocoque. La nutritionniste ajoute que « plus largement, il faut être vigilant sur la conservation de tout ce qui est acheté à la coupe ». Dans ce cas, ne laissez pas dormir votre poisson frais et mangez-le le jour même de son achat ou le lendemain. Pour les oeufs, privilégiez ceux dont la ponte est la plus récente. La nutritionniste conseille de ne pas dépasser « trois semaines après la date de ponte » pour les consommer. Enfin, en ce qui concerne le fromage, nous avons tort de penser que le laisser longtemps dans son frigidaire avant de le consommer le rendra meilleur. D’après Corinne Ayache, « tout dépend du mode de préparation. Par exemple, un fromage au lait cru, c’est-à-dire non pasteurisé, est à proscrire totalement s’il est périmé ». Il est quand même fortement déconseillé de consommer un produit qui présente des traces de moisissures. Pour en savoir plus Date de péremption : DLC ou DLUO, quelle différence ?

Réduisez vos factures grâce à nos conseils lifestyle
Merci de vous être inscrit à notre newsletter !
En m’inscrivant, j’accepte les C.G.U. et de recevoir les newsletters de Radins.com par email.