Fortes chaleurs : la population toujours plus touchée

Nicolas Boutin - publié le 21/05/2020 à 17:00

L’année 2019 a marqué un record des plus fortes chaleurs enregistrées, avec un record de 46°C mesuré à Vérargues (Hérault). De nouvelles vagues de chaleurs sont attendues dans les prochaines années, exposant toujours plus la population.

chaleur
55% de la population d'Occitanie devrait subir de fortes chaleurs à l'avenir, contre 16% entre 1976 et 2015.

50 jours de fortes chaleurs au-dessus des normales saisonnières

Habiter sur le littoral du Golfe du Lion, sur les bords de la Garonne ou entre Carcassonne et Narbonne, c’est sympa, c’est beau, les paysages et le cadre de vie sont agréables. Mais un bémol est à prévoir ces prochaines années. Les températures pourraient devenir de plus en plus chaudes. En 2019, la région a cumulé les records de chaleur. Les années à venir pourraient confirmer cette tendance.

Météo France et l’Insee Occitanie alertent sur des températures de plus en plus chaudes et récurrentes. Selon l’étude menée conjointement, un habitant sur deux sera exposé à de fortes chaleurs durant les prochaines années, certains endroits pourraient même connaître 82 jours où les températures seront supérieures à 30°C, contre une trentaine de jours en normales saisonnières.

De 16% à 55% de la population concernés

Entre 1976 et 2015, seuls 16% de la population, comprise entre Narbonne et Perpignan, connaissaient plus de 82 journées chaudes et plus de 19 nuitées tropicales, où le mercure ne descend pas en-dessous des 20°C. À l’avenir, ils devraient être 55%. La faute à la croissance démographique certes, mais également à l’élargissement de la zone concernée.

Un triangle entre Muret (Haute-Garonne), Albi (Tarn) et Castelsarrasin (Tarn-et-Garonne) est en train de se dessiner et pourrait connaître les mêmes phénomènes que le littoral. Les zones montagneuses devraient également connaître davantage de jours chauds, 29 à l’avenir, contre 17 il y a une décennie. Mais elles resteront une zone de refuge, un îlot de fraîcheur, notamment pour les citadins qui pourraient en payer le prix fort.

À lire aussi Canicule et fortes chaleurs : des gestes simples pour les personnes fragiles

Réduisez vos factures grâce à nos conseils lifestyle
Merci de vous être inscrit à notre newsletter !
En m’inscrivant, j’accepte les C.G.U. et de recevoir les newsletters de Radins.com par email.