Ils pillent plus de 3.000 objets archéologiques au fond d'un lac

Nicolas Boutin - publié le 22/05/2020 à 08:00

Un père et son fils avaient pour passion commune la plongée et l’archéologie. Résidant non loin du lac d’Aiguebelette (Savoie), un site archéologique protégé, ils participaient à des opérations de pillage des fonds du lac. Un trésor de 3.000 objets découvert par la gendarmerie.

archéologie
Plus de 3.000 objets anciens ont été découverts chez cette famille d'archéologues clandestins.

Des objets datant de plusieurs milliers d’années

C’est un trésor pas comme les autres qu’ont découvert les gendarmes de Pont-de-Beauvoisin (Savoie). Chez des particuliers, pas moins de 3.000 objets pouvant dater de plusieurs milliers d’années ont été retrouvés. Ils provenaient des fonds du lac d’Aiguebelette, un site archéologique protégé, situé à proximité de leur résidence.

Des pointes de flèches, des haches et des couteaux, des pièces de monnaie ou encore des statuettes probablement de l’époque du néolithique à l’antiquité. Tel est le butin amassé par cette famille qui avait pris pour habitude de piller les fonds du lac d’Aiguebelette et ses berges, malgré l’interdiction de plonger dans ce site classé au patrimoine mondial de l’Unesco.

Un musée clandestin privé

Alertés par les gardes de la réserve naturelle du lac, les gendarmes ont mené une enquête de plusieurs mois pour retrouver les deux plongeurs. Placés en garde à vue, ils ont été remis en liberté. Le parquet de Chambéry souhaite attendre les résultats d’expertises pour définir la nature des poursuites.

Parmi les objets, certains auraient une valeur estimée à plusieurs dizaines de milliers d’euros. Mais par chance, les deux suspects âgés de 43 et 19 ans, ne seraient pas des revendeurs mais des simples collectionneurs. Ce musée clandestin privé pourrait même devenir un vrai musée. Mais malgré tout, ces agissements ont provoqué la colère de la Fédération des associations de protection du lac d’Aiguebelette.

À lire aussi Culture : 5 visites virtuelles gratuites à ne pas manquer !

Réduisez vos factures grâce à nos conseils lifestyle
Merci de vous être inscrit à notre newsletter !
En m’inscrivant, j’accepte les C.G.U. et de recevoir les newsletters de Radins.com par email.