Langue : des « équivalents français » pour limiter les anglicismes

Nicolas Boutin - publié le 14/07/2020 à 13:00

La Commission d’enrichissement de la langue française a proposé de nouvelles expressions afin de limiter les nouveaux anglicismes apparus ces dernières années.

langue
La Commission d'enrichissement de la langue française a publié un Vocabulaire de la Culture, le 23 mai dernier.

Du monde de la culture aux médias

Ne dites plus « spoil », « podcast » ou « autotune » ! La Commission d’enrichissement de la langue française a adopté, le 23 mai dernier, un nouveau « Vocabulaire de la Culture », afin d’apporter des alternatives aux nouveaux anglicismes qui ont fait leur apparition dans les mœurs ces dernières années.

Parmi les mots dans le collimateur des linguistes, « spoil » ou encore « deep fake » deviennent respectivement « divulgâcher » et « vidéotox ». Dans le monde de la culture, « autotune », qui consiste à aligner la fréquence d’une voix sur une hauteur prédéfinie, devient « ajustement automatique d’intonation ».

Une obligation dans l’administration

Les médias devront aussi s’adapter puisque « fake news » se dit désormais « infox » et que les « podcasts » seront rebaptisés « audio à la demande ». Pour définir sa profession, plus besoin de se présenter comme « social media manager » ou « traffic manager ». Vous pourrez dire tout simplement « responsable des réseaux sociaux » ou « responsable de la promotion en ligne ».

Ces nouveaux termes seront obligatoires dans l’administration et dans les textes des services et établissements publics de l’État. Dans les mœurs, la réappropriation du français en lieu et place de ces termes saxons est encore difficilement à la mode.

À lire aussi : Ces mots qui entreront dans le Petit Robert en 2021

Réduisez vos factures grâce à nos conseils lifestyle
Merci de vous être inscrit à notre newsletter !
En m’inscrivant, j’accepte les C.G.U. et de recevoir les newsletters de Radins.com par email.