Peut-on faire du vélo pendant le confinement ?

Perrine de Robien - publié le 20/03/2020 à 08:00

Depuis l’annonce du confinement, les vélos sont de sortie. Une activité physique individuelle certes, mais qui ne permet pas de rester près de son domicile. Une condition pourtant nécessaire dans le cadre du confinement.

vélo confinement confinement
Peut-on aller au travail en vélo pendant le confinement ?

Vélo autorisé ou vélo interdit ?

Telle est la question que se posent beaucoup de cyclistes pendant cette période de confinement. Et pour cause, les Français sont appelés à rester chez eux afin de limiter la propagation du covid-19, mais ils ont le droit de faire du sport puisque sur l’attestation à remplir, en cas de sortie, figure la case « déplacements brefs, à proximité du domicile, liés à l’activité physique individuelle des personnes, à l’exclusion de toute pratique sportive collective, et aux besoins des animaux de compagnie ».

À quoi se résume le terme « activité physique individuelle » ? S’agit-il juste de la possibilité de faire un jogging autour du pâté de maisons ou bien peut-on faire un tour en vélo ? Quel est le périmètre autorisé ? Difficile de s’y retrouver, même les ministères semblent « pédaler dans la semoule ».

« Restez chez vous »

Du côté du ministère de l’Intérieur, on assure qu’il est autorisé de faire du vélo pendant le confinement si cette activité « est nécessaire pour le bon équilibre personnel ». Mais à côté de cela, on nous dit de « réduire ses sorties au maximum ». Ceci dit, si avant cette pandémie, vous vous déplaciez déjà en vélo pour faire vos courses, vous pouvez toujours l’utiliser. C’est sûrement moins risqué que de prendre les transports en commun.

De son côté, le gouvernement a répondu « non » à l’Obs qui lui a clairement posé la question. Réponse confirmée par le ministère des Sports et accompagnée d’un communiqué de la Fédération française de cyclisme : « La pratique du sport cycliste communément admise n’entre pas dans les conditions prévues au décret et constitue donc une infraction susceptible de verbalisation ». « Ces conditions de proximité et de temps court sont antinomiques avec les notions d’entraînement du sport cycliste basées sur des notions de distance et de temps long. Toute pratique du sport cycliste, même individuelle, doit donc être momentanément proscrite » rapporte le journal.

En bref : « Restez chez vous ».

À lire aussi Avec le DIY, la création des meubles est à la portée de tous

Réduisez vos factures grâce à nos conseils lifestyle
Merci de vous être inscrit à notre newsletter !
En m’inscrivant, j’accepte les C.G.U. et de recevoir les newsletters de Radins.com par email.