Le vélo électrique : un achat vraiment économique ?

La rédaction - publié le 04/10/2019 à 14:30

L'idée d'aller au travail en vélo vous a déjà traversé l'esprit mais vous redoutez cette grande montée avant d'arriver au bureau. Et si vous optiez pour le vélo électrique ?

Le principe

Le vélo à assistance électrique (VAE) est à la base un vélo sur lequel se placent un moteur électrique et une batterie.On pourrait croire que c’est un scooter arrangé ou une motocyclette ! Et bien non, le vélo électrique reste un vélo pour trois raisons :

  • La puissance du moteur doit être limitée à 250W.
  • Le moteur fonctionne uniquement quand vous pédalez.
  • Le moteur se coupe si vous ne pédalez plus, dépassez les 25km/h ou si vous freinez.

Et puisque c’est un vélo, vous êtes exempté de quelques inconvénients :

  • Souscrire une assurance n’est pas obligatoire, il se peut même qu’il soit couvert par votre assurance responsabilité civile, vérifiez donc auprès de votre assureur.
  • Le port du casque n’est également pas obligatoire contrairement au scooter. Mais comme il vaut mieux prévenir que guérir, il est quand même fortement recommandé.
  • Pas besoin de tourner une demi-heure pour trouver une place ! Stationner son vélo est bien plus facile, il suffit d’avoir de très bons antivols !

La batterie a une autonomie qui va de 20 à 100 km et se recharge en quelques heures sur une prise électrique à la maison. La consommation électrique varie en fonction du type de batterie (plomb, lithium...), mais en général, il vous en coûtera moins d’1 € d’électricité pour 1000km (source velo-electrique.org).Moins écologique donc que le vélo classique, il est néanmoins plus favorable à la protection de l’environnement qu’un scooter ou une voiture. On dit au revoir aux embouteillages : idéal pour les trajets domicile/travail !

Quel vélo choisir ?

Avant de choisir un vélo électrique, il faut que vous sachiez pour quoi il va vous servir (loisirs, trajets professionnels, les deux), dans quel contexte (ville, campagne, beaucoup de montées), et à quelle fréquence (tous les jours, deux fois par semaine...).Pour choisir un vélo électrique qui correspond à vos besoins, vous devez prendre en compte :

  • L’autonomie et le type de batterie (lithium, etc...) (qui vont influer fortement sur le prix).
  • Le moteur : plus il est lourd, plus le vélo sera dur à manier.
  • L’afficheur qui détermine la durée restante de la batterie.
  • Le pédalage, qui met en route le moteur.
  • Le vélo en lui-même, car même assisté, avoir une selle dure ou un cadre lourd, ce n’est pas toujours agréable !

Déterminez également le prix que vous voulez y mettre. Comptez entre 700 € pour un premier prix et 3 000 € pour les modèles plus élaborés. Il existe des sites où des vélos d’occasion sont proposés. Prenez le temps de comparer les prix entre neuf et deuxième main car ce n’est pas toujours la bonne affaire qui vous attend !Quelques conseils sont bons à prendre sur le site choisir-son-velo-electrique.org.Vous pouvez également transformer votre bicyclette en un vélo électrique dernier cri à l’aide de kits, de moteurs et de batteries vendus sur des sites spécialisés. Faites toutefois attention car si vous pouvez choisir le kit qui vos convient, le prix n’est pas forcément donné et peut s’apparenter à un vélo électrique premier prix. Soyez vigilant et comparez les tarifs !

Pour qui ?

Idéal pour les courts et moyens trajets, le vélo électrique est recommandé pour les personnes ayant des problèmes cardiaques, limitées physiquement ou simplement pour les personnes qui se rendent au travail sans être obligé de passer par la case « douche » à l’arrivée. Le moteur vous donne un petit coup de pouce dans les parcours difficiles (démarrages, montées, face au vent).Pratiquer une activité sportive est essentielle pour se sentir bien, et les bienfaits du vélo ne sont plus à démontrer. Alors, on sort de son canapé et en selle pour de longues balades !

Réduisez vos factures grâce à nos conseils lifestyle
Merci de vous être inscrit à notre newsletter !
En m’inscrivant, j’accepte les C.G.U. et de recevoir les newsletters de Radins.com par email.