10 phrases à ne pas dire après l’amour

La rédaction - publié le 18/02/2020 à 09:15

Bonne ou mauvaise, votre dernière expérience sexuelle appelle forcément à quelques commentaires ou à une grande conversation. Mais si l’émotion vous donne envie de philosopher sur l’oreiller, mieux vaut tourner sa langue 7 fois dans sa bouche avant d’oser sortir la phrase de trop. Focus sur ces 10 petites tirades à éviter quoi qu’il arrive...

La traditionnelle : « Alors ? Heureux (se) ?

Pas besoin de faire un débrief complet après l’acte. La seule chose qui risque d’arriver est de casser l’ambiance et de couper toute envie de recommencer à votre partenaire. Alors évitez toutes les phrases du type « alors, c’était bien ? T’en as pensé quoi ? » etc. Et laissez l’ambiance faire le reste... D’ailleurs vous n’avez pas besoin de poser la question, certains signes ne trompent pas et devraient vous donner quelques pistes de réponses.

« Merci »

À part si vous veniez de vivre une traversée du désert question sexe, et que vous avez supplié votre partenaire de vous rendre service en vous sautant dessus, il n’y a aucune raison de lui dire merci.

« C’est fini ? »

Et le césar de la plus grosse boulette est attribuée à... ? Tadam VOUS ! Question tirade vexante, vous faites très fort. Inutile de vous expliquer pourquoi cette question est strictement interdite après des ébats sexuels...

« Avec mon ex, on faisait... »

Ne terminez même pas votre phrase vous allez le regretter. Les ex n’ont absolument pas leur place ici (et nulle part, d’ailleurs). Laissez-les là où ils sont, et profitez de l’instant présent dans les bras de votre nouveau partenaire.

« À quoi tu penses ? »

Franchement vous pourriez trouver mieux pour engager la conversation après ce moment de fièvre... Cette question un poil nunuche ne vous aidera pas à briser la glace. Au contraire, voilà de quoi vous faire passer pour un ou une ultra-romantique à tendance niaise. À vous de voir ce que vous voulez faire passer comme message.

« Va falloir que je m’occupe des impôts »

Aïe aïe aïe, mélanger sexe et argent n’est pas l’idée du siècle. Même si cette préoccupation vous traverse l’esprit, chassez-la aussitôt et profitez de l’instant présent. Et puis, penser à quelque chose d’aussi peu agréable après un moment pareil peut amener l’autre à se poser des questions... Vous n’étiez pas censé vous détendre ?

« T’es pas hyper discret(e) »

Après tout c’est plutôt bon signe, non ? Si votre partenaire s’est montré bruyant, c’est sans doute qu’il a apprécié le moment. Alors, évitons de le mettre mal à l’aise en quelques mots.

« Bon, il commence à se faire tard ! »

Hyper sympa pour terminer la soirée en beauté, non ? C’est clairement très maladroit comme formule. Au pire, vous envoyez un message qui implicitement ressemble à un « rentre chez toi » et au mieux à « je suis ennuyeux à mourir ». Voilà, c’est dit.

« C’était hyper sympa Matthieu... Ah c’est Jérémy ? »

Ça fonctionne aussi avec des prénoms féminins... La goujaterie ne connait pas de limites et encore moins celle de la parité... Pas besoin de vous faire un dessin, c’est la tirade interdite. Débrouillez-vous si vous avez un doute, mais surtout ne vous trompez pas.

« T’es plutôt doué(e) en fait »

En une seule phrase, vous venez de casser l’ambiance et pas qu’un peu... Votre partenaire n’a plus qu’à ramasser sa fierté et s’enfuir au courant. Il ne vous a fallu que quelques mots pour lui faire perdre toute sa dignité, bravo !La gaffe sur l’oreiller est si vite arrivée... Alors si vous voulez que votre histoire continue, mémorisez ces phrases à éviter absolument.

Réduisez vos factures grâce à nos conseils lifestyle
Merci de vous être inscrit à notre newsletter !
En m’inscrivant, j’accepte les C.G.U. et de recevoir les newsletters de Radins.com par email.