Covid-19 et sexe, une équation impossible ?

Anton Kunin - publié le 14/07/2020 à 13:00

Depuis que l’épidémie de Covid-19 a commencé, toutes les personnes sexuellement actives se sont forcément posées la question : comment faire maintenant ? La réponse n’est certainement pas des plus faciles.

Sexe
Si vous faites une nouvelle rencontre, il serait prudent d'adapter vos pratiques sexuelles tant que le virus circule.

Minimisez les contacts interpersonnels

Peut-on continuer à faire des rencontres alors que l’épidémie de Covid-19 se poursuit ? Si vous voulez être sûr de ne pas contracter le virus, la réponse est « non ». Tout d’abord, c’est la règle générale qui s’applique : minimisez les contacts interpersonnels, c’est-à-dire tant leur nombre que leur durée. Cela vaut pour les rencards pour boire un verre, et plus encore pour les moments intimes.

Car, dans l’hypothèse où celui ou celle que vous rencontrez serait porteur du virus, plus vous êtes proches et plus de temps dure votre contact, plus vous avez de chances de recevoir des postillons (et donc des particules virales) en dose suffisante pour se faire infecter.

La masturbation, la pratique sexuelle la moins risquée en période d’épidémie

Si vous faites tout de même le choix de faire l’amour, privilégiez les positions qui minimisent le contact en face à face. Mieux encore, contentez-vous de pratiques telles que le striptease et le massage érotique. Et si vous souhaitez faire une fellation ou un cunni, utilisez un préservatif et une digue dentaire respectivement.

Ceci dit, gardons à l’esprit qu’exclure des rencontres physiques avec d’autres personnes reste actuellement le meilleur choix. Vous pouvez toujours vous appeler en vidéo et faire des séances coquines ou bien vous masturber en solitaire. Les chiffres le prouvent d’ailleurs : depuis début mars 2020 environ, la fréquentation de Pornhub, le plus grand site pornographique, est supérieure de 15% à sa fréquentation habituelle et se maintient à ce niveau élevé.

À lire aussi Rencontres sur Internet : attention aux arnaques

Réduisez vos factures grâce à nos conseils lifestyle
Merci de vous être inscrit à notre newsletter !
En m’inscrivant, j’accepte les C.G.U. et de recevoir les newsletters de Radins.com par email.