Avez-vous besoin d’une thérapie de couple ?

Florian Billaud - publié le 18/09/2019 à 14:30

La vie à deux n’est pas toujours de tout repos, elle est faite de hauts et de bas. Mais lorsque les conflits persistent ou se font de plus en plus fréquents, le stress engendré peut devenir insoutenable. Dans ce cas, le couple court un réel danger, et parfois, une thérapie de couple est nécessaire. Principe et conseils.

Qu’entend-on exactement par « thérapie de couple » ?

Proposée par certains psychologues ou psychothérapeutes, la thérapie de couple consiste à évaluer le point de vue des deux parties. Le but ? Identifier l’origine du problème pour mieux le solutionner, sous le regard professionnel et objectif du psy qui joue ici le rôle de médiateur.À noter : comment se déroule une séance ?Comme pour une thérapie individuelle, il n’y a pas de modèle type. Chaque psy a une manière d’exercer qui lui est propre. Mais parmi les méthodes couramment utilisées, citons le jeu de rôle ou le listing des problèmes existants selon chacun, qui se solde par une confrontation entre les deux versions.

Ce qui peut freiner les couples à entamer une thérapie

Pour diverses raisons, l’une ou l’autre partie — voire les deux — peut avoir des réticences à aller consulter. Voici nos conseils pour les dépasser.

En cas de scepticisme

Il faut savoir qu’après une thérapie cognitive et comportementale (TCC), 35 % des couples parviennent à retrouver une vie harmonieuse. La thérapie émotionnelle, pour sa part, vient en aide à 70 % des couples en difficulté. Pour changer votre vision des choses, posez-vous une simple question : « Pourquoi pas nous ? ».

Lorsque le sentiment d’échec prend le dessus

Parfois, la simple idée d’entreprendre une thérapie sonne comme un échec. Pour se protéger, la personne va avoir tendance à minimiser les problèmes, à refuser de les voir, ou tout simplement à refuser d’y faire face. Au contraire, il faut se dire que tout le monde éprouve un jour des difficultés, que ce soit dans le couple ou en dehors, et qu’il n’y a pas de honte à cela. Le seul échec, dans l’histoire, serait de ne pas se donner mutuellement une chance de repartir sur de bonnes bases.

La peur de faire éclater le couple

Si telle est votre crainte, il y a de fortes probabilités que tôt ou tard, cela arrive réellement. Une thérapie ne peut donc vous être que salutaire. Car plus le temps passe, plus votre relation va s’effriter. Et plus les morceaux s’accumuleront, plus difficile il sera de les recoller.Perte d’emploi, maladie, arrivée d’un enfant, incompatibilité d’humeur, jalousie, différences culturelles ou religieuses, mauvaise gestion des finances... une multitude de facteurs peuvent générer des conflits au sein du couple. Mais quelle que soit l’origine du problème, il faut savoir lâcher prise et accepter de se faire aider lorsque ça ne va plus. Vous n’avez rien à perdre, bien au contraire. La vie est bien trop courte pour être gaspillée en querelles. Pensez-y !

Réduisez vos factures grâce à nos conseils lifestyle
Merci de vous être inscrit à notre newsletter !
En m’inscrivant, j’accepte les C.G.U. et de recevoir les newsletters de Radins.com par email.