Je n’aime pas recevoir des cadeaux : est-ce normal ?

La rédaction - publié le 06/02/2020 à 14:30

Vous connaissez ces personnes qui semblent très gênées, voire fâchées de recevoir un cadeau ? La gêne existe, la capitellophobie ou plus communément la peur de recevoir des cadeaux, aussi ! Elle n’est pas très répandue et peut être parfois mal interprétée ou mal vécue par l’entourage. Est-il normal de ne pas aimer recevoir un cadeau ? Décryptage d’une phobie qui peut parfois être gênante.

Oh quelle belle surprise !

Le fait de ne pas aimer recevoir de cadeaux est souvent propre aux personnes qui n’aiment pas les surprises. Face à un événement inattendu, elles ne savent pas comment réagir, ose sentent au pied du mur et doivent gérer les émotions dans l’immédiat. Pas toujours facile d’être spontané(e) ! Le regard de l’autre devient alors embarrassant. Celui qui vous offre un cadeau attend une réaction spécifique de vous, l’expression d’un sentiment. Et si vous êtes une personne pudique et réservée, vous avez tendance à appréhender ce genre de situations où vous devez exprimer vos émotions. Rien d’anormal dans tout ça !

Je ne mérite pas de recevoir un cadeau

Si vous n’aimez pas les cadeaux, il se peut que ce soit par un manque d’estime de vous. Vous jugez que vous ne méritez pas de recevoir de cadeaux et que quelle que soit la valeur du présent, vous pensez que cela est beaucoup trop pour vous. Que vous n’avez rien fait pour mériter une telle faveur. Si c’est ce que vous ressentez, il y a de grandes chances que vous ayez également du mal à accepter un compliment ou une aide extérieure. Ne vous inquiétez pas, il y a de nombreuses personnes dans votre cas. Cette gêne vient de votre passé et il est possible d’y remédier en travaillant votre estime et en apprenant à recevoir.

Je ne veux pas me sentir redevable

S’offrir des cadeaux fait partie des traditions bien ancrées dans notre société et répond à des codes sociaux. Recevoir un cadeau implique d’accepter de créer un lien avec le donateur. En recevant un cadeau, vous avez « l’obligation » de rendre le cadeau, c’est-à-dire d’offrir un cadeau à votre tour au donateur. De nombreuses personnes n’aiment pas se sentir redevable et acceptent ce lien moral à contrecœur. Un don exige un contre-don et cela peut parfois mettre mal à l’aise et tout particulièrement lorsque le donateur n’est pas une personne proche. Sachez que vous n’êtes pas obligé(e) de rendre le cadeau si vous n’en avez pas envie. Cependant, vous devez savoir qu’en agissant de la sorte, vous rejetez ouvertement le lien moral entre le donateur et vous.

La peur d'être déçu

De nombreuses personnes n’aiment pas ou n’aiment plus recevoir de cadeaux car elles ont tout simplement été déçues dans le passé. Si votre belle-mère vous offre chaque année le même parfum que vous n’aimez pas, il est tout à fait normal de ne pas aimer recevoir de cadeaux ! Mais rassurez-vous, il existe des méthodes pour recevoir le cadeau idéal et ne plus être déçu à partir de maintenant.

Une méfiance exacerbée

Il est possible que vous n’aimiez pas les cadeaux venant seulement de certaines personnes de votre entourage car vous savez parfaitement qu’elles attendent quelque chose en retour : un service, de l’argent ou un cadeau. Couvrir une personne de cadeaux est aussi une façon de la manipuler et de faire en sorte qu’elle se sente redevable. Si vous rencontrez ce genre de personnes, il est fortement recommandé de ne pas accepter leur cadeau de façon à ne pas entrer dans leur jeu.Bon à savoir : à l’époque de la surconsommation et de l’éphémère, certains résistent encore et décident de lutter en refusant d’entrer dans un jeu des cadeaux. On parle alors d’anti-consumérisme et de lutte anti-gaspillage.

Réduisez vos factures grâce à nos conseils lifestyle
Merci de vous être inscrit à notre newsletter !
En m’inscrivant, j’accepte les C.G.U. et de recevoir les newsletters de Radins.com par email.