Infidélité : l’excuse pour partir en week-end avec « l’autre »

Florian Billaud - publié le 06/02/2020 à 14:30

Votre moitié s’absente régulièrement le week-end ? Méfiez-vous ! Séminaires ou week-ends entre amis peuvent cacher une autre réalité. Une enquête du site de rencontres extraconjugales Gleeden.com nous révèle les excuses et les destinations qui ont le plus la cote chez les infidèles.

1 - Le travail : l'excuse reine de l'infidélité

Un sondage mené par le site de rencontres extraconjugales Gleeden.com auprès de plus de 7 000 de ses membres révèle les petites habitudes des adeptes de l’infidélité. Cette enquête a notamment permis de mettre en lumière les excuses favorites invoquées pour fausser compagnie à son conjoint en toute discrétion...Sans surprise, inutile de soutenir le suspense bien longtemps : le travail reste le premier prétexte des infidèles pour rejoindre un amant ou une maîtresse en catimini. De la classique réunion programmée au dernier moment à la nécessité de terminer tard sur un dossier problématique, le bureau est l’alibi numéro un. Selon l’étude, les infidèles sont 51% à choisir l’excuse du séminaire quand il s’agit de s’échapper le temps d’un week-end.En deuxième position, on retrouve à 42% le week-end entre copains ou entre copines. Les amis ont bon dos, c’est bien connu ! Entre celui qui vient de se faire plaquer et celle qui a besoin que l’on passe arroser ses plantes, l’entourage proche est une source sans fond de prétextes pour quitter le nid familial.Le saviez-vous ? C’est à 30 ans que les femmes sont les plus tentées par l’infidélitéPlusieurs enquêtes ont montré que les femmes trentenaires étaient les plus sujettes à commettre une infidélité. Un phénomène que l’on attribue souvent à l’horloge biologique et la perte de fertilité, mais aussi à l’épanouissement sexuel qu’elles atteignent souvent à partir de 30 ans.

2 - Paris : villes des amoureux... et des infidèles !

Il n’est pas toujours facile de se libérer pour un week-end complet, alors autant profiter au maximum du temps imparti ! Mais où vont-ils donc, ces infidèles ?Encore une fois, on ne sera pas surpris d’apprendre que les préférences de la majorité d’entre eux se portent sur Paris. La ville de l’amour éternel est la grande favorite dans le cœur des amants. Et le romantisme reste à l’honneur avec la seconde destination : Rome. La capitale italienne est très appréciée pour son patrimoine culturel et le charme intemporel de ses petites places et de ses fontaines. Vient ensuite Londres, dont le dynamisme et la folie douce inspirent les amoureux clandestins, comme c’est aussi le cas de Berlin, en quatrième position. Enfin, Lisbonne et ses jolies rues tortueuses et ensoleillées complètent ce top 5.Le choix des capitales européennes peut s’expliquer assez facilement. Aujourd’hui, elles sont si parfaitement desservies par le train et l’avion qu’il est simple et rapide de s’y rendre en toute discrétion. Facile également d’y trouver un hébergement tant ces villes regorgent d’hôtels ou de logements de toutes sortes loués par des particuliers. Il y a toujours de quoi trouver son bonheur ! Et on peut y profiter de toutes les attractions que plébiscitent habituellement les couples officiels.Le travail reste la première source d’excuses pour une escapade infidèle à destination d’une grande ville européenne pleine de charme et facile d’accès. Une situation qui s’explique certainement par les facilités qu’offre notre société de plus en plus connectée et où la vie professionnelle tient une grande importance.

Réduisez vos factures grâce à nos conseils lifestyle
Merci de vous être inscrit à notre newsletter !
En m’inscrivant, j’accepte les C.G.U. et de recevoir les newsletters de Radins.com par email.