10 bonnes excuses pour refuser une invitation

La rédaction - publié le 06/02/2020 à 14:30

Le problème quand on est vraiment bien chez soi, c’est qu’on n’a pas forcément envie d’aller chez les autres. Pourtant, des invitations à dîner ou pour boire un verre se multiplient... et tombent comme des mouches dans le potage. Voici 10 bonnes excuses pour se défiler comme un as !

Pour les plus discrets et polis

« J’ai déjà quelque chose de prévu, peut-être une prochaine fois ?! »« Je suis très flatté de ton invitation mais J’ai attrapé un virus qui me clou au lit.»« Je suis sensible à ton invitation, malheureusement j’ai un imprévu d’ordre familial.»« J’ai très envie d’être des vôtres mais je dois terminer un projet pour demain. »« Je suis dans le regret de décliner ton invitation, j’ai un souci de dernière minute. »

Pour les plus avertis et expérimentés

« Ma voiture est tombée en panne. »« Ma grand-mère est tombée, il a fallu l’emmener à l’hôpital. »« J’ai une convocation chez le notaire à l’heure du déjeuner. »« J’ai un pneu crevé, je file au garage. »« J’ai été cambriolé. »Maintenant plus d’excuse bidon pour refuser une invitation. Vous savez manier l’art de se défiler en toute circonstance. Vous pourrez échapper à un repas de famille, trouver facilement une excuse pour un dîner, ... Répondez toujours du tac au tac de façon à être crédible. Surtout veillez à bien potasser votre excuse pour rester serein en toute occasion. N’oubliez pas de rester naturel ; la confiance que vous avez en vos excuses se transmettra à vos interlocuteurs. Aussi, n’utilisez qu’une seule et même excuse pour une situation donnée : toujours penser qu’il peut y avoir des regroupements. Enfin, il ne faut surtout pas hésiter : regardez les gens dans les yeux, et sachez même parfois prendre les devants selon la situation.

Réduisez vos factures grâce à nos conseils lifestyle
Merci de vous être inscrit à notre newsletter !
En m’inscrivant, j’accepte les C.G.U. et de recevoir les newsletters de Radins.com par email.