La méditation, source de bien-être

Cécile Ducommun - publié le 19/12/2019 à 14:56

Pratiquer la méditation pour trouver la paix est plus simple qu'on ne le croit. Choisir un petit moment dans la journée, créer l'environnement adéquat et se relaxer procure un bien-être formidable rapidement et sans que cela ne vous coûte rien. Essayez, vous verrez !
 

Calmer l'agitation mentale grâce à la méditation

Entre agitation et stress, nous courrons du matin au soir. STOP. Donnez-vous un instant, quelques minutes pour arrêter la course de votre temps. Les méthodes de méditation hindoues adaptées à notre monde occidental vous permettent d'apprendre à vous relaxer profondément et ainsi à diriger votre esprit de façon plus efficace.

Pratiquer la relaxation permet une meilleure gestion de votre temps, elle vous aide à définir ce qui est essentiel et ainsi vous permet de mieux vous organiser. Elle vous donne des réponses intelligentes à la place de réactions émotionnelles parfois embarrassantes.

Méditer c'est prendre enfin du temps pour soi

La difficulté majeure est de décider de stopper votre routine, rien qu’un instant. Ça a l'air simple à première vue, faites le test. Trouvez un endroit calme pour vous retrouver. Placez-vous à l'écart du tumulte et asseyez vous ; par terre ou sur une chaise, sur votre lit, l'important est d'avoir le dos droit, la nuque détendue et fermez les yeux.

Vous verrez que décider de prendre un peu de temps loin de tout vous procure un moment de bien-être extrême.

Respirez, c’est important !

Mais pas n'importe comment, la respiration que vous utilisez la plupart du temps est thoracique, elle est rapide et superficielle. Celle que vous allez chercher est abdominale, plus lente et plus profonde. Observez les bébés dans leur sommeil, leur ventre enfle légèrement à chaque inspiration.
Pour réapprendre à respirer par le ventre, le soir, lorsque vous vous couchez, sur le dos, mettez vos mains sur votre abdomen et respirer doucement en essayant de détendre votre ventre. Vous constaterez que votre main monte et redescend à chaque respiration. Il faut la pratiquer quelques temps avant de bien maîtriser la respiration diaphragmatique.

Exercice de méditation simple à pratiquer

Installez-vous confortablement allongé sur le dos ou assis. Si vous êtes assis, gardez le dos droit et laissez tomber vos épaules.
Fermez les yeux et dirigez votre attention vers le ventre, sentez-le se gonfler doucement à l'inspiration et se dégonfler à chaque expiration.
Si votre esprit se détourne de cette attention, ce n'est pas grave, revenez à votre respiration pendant plusieurs minutes.
Puis, prenez quelques grandes inspirations longues et profondes et soufflez dans l'expiration ; rouvrez les yeux et étirez-vous.
Pratiquez cet exercice 5 minutes tous les jours pendant une semaine.
 
Pour vous aider, vous pouvez télécharger RespiRelax, une application d'aide à la respiration.

Lâcher prise grâce à la méditation

A présent que vous savez respirer, il faut apprendre à placer votre corps dans une position de confort et à dompter vos pensées rebelles.
Lâcher prise, ce n'est pas cesser de se préoccuper des autres ou de soi, c'est simplement renoncer à contrôler. Vous contrôlez votre respiration, il va falloir la laisser libre et se réguler seule afin de vous concentrer sur les tensions de votre corps et le bavardage de votre esprit.

Détendez votre corps

Que vous soyez assis ou allongé, votre corps est une source importante d'inconfort lorsque vous pratiquez la méditation. Trouver la position idéale ce n'est pas refuser la douleur de votre genou ou du bas de votre dos, c'est se placer dans une position où ces douleurs sont les moins gênantes. Cherchez à relâcher vos muscles sans vous avachir. Installez-vous de façon à avoir une sensation de stabilité du corps sans avoir à se préoccuper de fatigue musculaire ou de problème d'équilibre.

En revanche, Essayez de garder votre corps le plus immobile possible, lorsqu'une douleur apparaît, considérez-la et replacez votre corps dans une position plus confortable, puis revenez doucement à votre respiration.

Idéalement, la position assise est la meilleure, si vous choisissez de vous asseoir sur le sol à la manière asiatique traditionnelle, il vous faut un coussin pour rehausser votre colonne vertébrale. Il doit être ferme et d'au moins 8 cm d'épaisseur. Vous pouvez vous asseoir sur un tapis, votre pied droit placé sous le genou gauche et le pied gauche sous le genou droit.

Vous pouvez vous asseoir sur une chaise les mains posées à plat sur les cuisses, l'important est d'avoir le dos droit et les épaules relâchées afin qu'il n'y ait pas de tensions musculaires. L'objectif est d'arriver à une posture dans laquelle vous puissiez rester assis pendant toute la séance, sans bouger du tout.
Le travail sur le corps, par la posture et la respiration, a pour but de le discipliner pour mieux se concentrer sur l'esprit.

La méditation pour libérer votre esprit

L'esprit est un grand bavard, à peine vous fermez-les yeux qu'une incessante conversation s'installe. Les pensées se bousculent, de la liste des courses en passant par le coup de téléphone à passer et sans oublier le rendez-vous chez le médecin pour le petit dernier. Votre esprit vous rappelle perpétuellement à vos contingences de vie.

La meilleure façon de ne penser à rien, c'est de se focaliser sur une seule chose. Votre respiration par exemple.

Pour stopper ces processus mentaux, la tradition "yogique" a recours aux mantras. Il s'agit de la récitation répétitive, murmurée ou silencieuse, le «Om» par exemple.

La concentration sur votre respiration permet de lutter contre la dispersion de vos pensées. Dans les méthodes occidentales, il s'agit simplement d'essayer d'améliorer sa capacité de concentration et de relaxation physique et émotionnelle.

Exercice de méditation pour stopper vos pensées

  • Positionnez-vous, fermez les yeux et connectez-vous à votre respiration.
  • Lorsque que votre respiration se fait naturellement par le ventre, prenez conscience de vos pensées et vos sentiments, simplement en les observant sans les juger.
  • Devenez l'observateur de vos pensées.
  • Laisser passer les idées en vous concentrant toujours sur votre respiration.
  • Après quelques minutes, essayez de ressentir les changements dans votre façon de voir les choses et dans votre humeur.
  • Puis reprenez plusieurs grandes respirations et rouvrez les yeux.
  • Étirez-vous.
  • Pratiquez cet exercice le plus souvent possible. Il se pourrait qu'après quelques semaines vous sentiez un vrai bien-être s'installer en vous.

Les applis pour vous aider à méditer

  • Méditation et bien être de Laurence Luyé-Tanet. Enregistrements de méditation guidée simples à utiliser.
  • Nature Sounds Gratuit. Sommeil, yoga et méditation en musique.
  • Meditation par Symbiofi. 8,99  € mais très vite rentabilisé !
     
Réduisez vos factures grâce à nos conseils lifestyle
Merci de vous être inscrit à notre newsletter !
En m’inscrivant, j’accepte les C.G.U. et de recevoir les newsletters de Radins.com par email.