Offrir un cadeau reçu de quelqu'un d'autre, c'est mal ?

La rédaction - publié le 05/02/2020 à 14:30

Vous avez ouvert l'emballage cadeau et vous n'aimez pas ce qu'il y a à l'intérieur ou c'est quelque chose dont vous n'avez pas besoin ou que vous avez déjà. Une idée vous vient sur le coup : et si je l'offrais à quelqu'un d'autre ? Pourtant, vous vous culpabilisez sur le fait que c'est un cadeau, est-ce mal ? Bien sûr que non, le regifting est même devenu une tendance pour ne pas gaspiller et faire des économies !

Est-ce mal vis-à-vis de la personne qui offre ?

Nous avons souvent tendance à accorder de l’importance aux cadeaux. Nous pensons que cela pourrait faire du tort à la personne qui nous l’a offert et qu’elle pourrait nous en vouloir pour cela. Vous aurez de la peine quand cette personne vous sortira le discours du genre « Je l’ai choisi pour toi ! Je tenais à ce que ce soit pour toi ! », avec les larmes aux yeux. Mais à bien y penser, un cadeau qui vous est offert est désormais vôtre, donc vous avez libre-choix sur ce que vous allez en faire. Le donateur lègue tous les droits de l’objet et le receveur se les approprie. Cette théorie a même été prouvée. Professeur à l’Institut américain, Francis Flynn a constaté cette asymétrie des émotions après une série de recherches. Donc si vous pensez de cette manière, probablement votre donateur l’a-t-il aussi compris. Recevoir, c’est posséder. Il n’y a donc pas de quoi s’inquiéter. Mais juste par précaution, évitez de redonner le présent à quelqu’un en relation avec la personne qui vous l’a donné, pour éviter de la blesser si elle n’est pas convaincue du fait que désormais le cadeau vous appartient. Et n’oubliez pas, si l’offrir vous apporte plus de plaisir que de le garder, c’est tout à fait votre droit.

Qu'en est-il du destinataire ?

Le destinataire n’est pas obligé de savoir que vous faites un regifting. Gardez à l’esprit que la personne à qui vous donnez en aura plus besoin que vous, et surtout qu’elle s’en réjouira davantage. Déculpabilisez, l’important pour elle c’est l’attention que vous portez à lui offrir un présent et non celui de vous débarrasser de votre cadeau. Ne prenez donc pas le regifting comme une décharge, faites plutôt comme si vous offriez un cadeau comme les autres. Et puis, c’est le cas. Néanmoins, il est important de veiller à ne donner que des articles non utilisés. Autre détail à vérifier, la personnalisation. Ce serait mal placé de donner la montre avec votre nom marqué dessus par exemple. Cela est valable pour tout type de personnalisation, soyez vigilant.

Une alternative économique

Les « cadeaux » constituent un poste de dépense assez important, en particulier pendant les fêtes. Si vous optez pour le regifting, vous serez 3 fois soulagés : ne pas garder un beau présent au fond de votre armoire, avoir offert un beau cadeau, et surtout, économiser. Vous n’avez pas dépensé pour acheter un ou plusieurs cadeaux, il vous a suffi de redonner ceux que vous aviez en doublons ou que vous ne vouliez pas. Cela va faire une petite somme en plus pour les autres dépenses. Vous n’avez donc ni payé ni perdu votre temps à chercher. Pourtant vous avez offert des cadeaux ! Tout le monde y gagne !

Réduisez vos factures grâce à nos conseils lifestyle
Merci de vous être inscrit à notre newsletter !
En m’inscrivant, j’accepte les C.G.U. et de recevoir les newsletters de Radins.com par email.