7 erreurs à ne pas faire avec l’eau

Mustapha Azzouz - publié le 03/04/2020 à 12:00

À la maison, au sport ou au bureau, l’eau vous suit partout et tout au long de la journée. Pourtant, si c’est le liquide que l’on boit le plus, nous faisons encore bien des erreurs quant à sa conservation, sa consommation et son utilisation. On fait le point sur les gestes à éviter.

Réutiliser une bouteille en plastique trop de fois

Pendant longtemps, réutiliser une bouteille d’eau minérale en plastique était considérée comme un moyen de la recycler. Depuis quelques années cependant, on sait que c’est une des erreurs à ne pas faire avec l’eau. Vous pouvez bien évidemment la réutiliser une fois, mais pas plus. À la longue, le plastique au contact de l’eau libère en effet des molécules que vous allez ingérer. En prime, la bouteille devient un vrai nid à germes.

Le saviez-vous ? Bouteilles en plastique et liquides chauds ne font pas bon ménage

Si vous souhaitez transporter une boisson chaude (thé ou du café), n’utilisez pas une ancienne bouteille d’eau minérale. Soumis à la chaleur, le plastique libère en effet des substances toxiques comme des phtalates ou du bisphénol A. De même, préférez les contenants en verre pour transporter la nourriture que vous devez réchauffer au micro-ondes. Aussi, si vous êtes accro au thé, mieux vaut investir dans une bouilloire en inox plutôt qu’un modèle pas cher en plastique.

Ne pas laver sa gourde ou sa carafe

Puisque vous ne vous en servez que pour transporter de l’eau, vous pensez que votre gourde n’est pas sale. Pourtant, c’est un vrai refuge pour les bactéries. Entre l’air qui y entre à chaque utilisation ou remplissage, la salive et le contact avec votre bouche, le tableau n’est pas très ragoûtant. Gourde en inox ou bouteille en verre, rincez-la après chaque utilisation. Nettoyez également votre gourde quotidiennement au liquide vaisselle à l’aide d’un goupillon. Retournez-la et laissez-la sécher durant la nuit.

Si vous ne buvez pas directement à la carafe, ne négligez pas pour autant son entretien. Il n’est en effet pas rare que l’eau qu’elle contient développe un goût désagréable. Cela n’a rien à voir avec le chlore utilisé pour « nettoyer » l’eau, enfin, pas directement. C’est au contact des matières organiques qui sont parfois présentes dans les carafes sales que le chlore apporte une saveur déplaisante à l’eau. Un nettoyage quotidien scrupuleux, un détartrage au vinaigre régulier et un changement d’eau toutes les 24 heures vous permettront d’éviter ces désagréments. Pensez aussi à placer votre carafe au réfrigérateur.

Garder une bouteille ouverte trop longtemps

Certains d’entre nous ne peuvent se passer d’eau minérale. Pour limiter votre facture ainsi que votre impact sur l’environnement, vous consommez chaque bouteille jusqu’à la dernière goutte. C’est très bien, mais 24 heures après l’ouverture de votre bouteille, sachez que votre eau commence à tourner au vinaigre. Pour limiter la prolifération des bactéries, conservez vos bouteilles d’eau au réfrigérateur et consommez-les dans les 48 heures après l’ouverture.

Utiliser l’eau chaude pour gagner du temps

Bien souvent, lorsque l’on a besoin d’eau bouillante pour cuisiner, on pense que l’on peut gagner quelques minutes de cuisson en utilisant l’eau chaude du robinet. C’est encore une fois une des erreurs à ne pas faire avec l’eau. En effet, avant de s’écouler dans votre casserole, l’eau chaude a stagné pendant plusieurs heures dans vos canalisations ou votre ballon d’eau chaude : vous allez donc cuisiner vos pâtes et pas mal de bactéries. Utilisez toujours de l’eau froide et placez un couvercle sur votre casserole pour la faire bouillir plus rapidement. Vous pouvez également utiliser votre bouilloire pour gagner un peu de temps.

Boire directement l’eau du robinet

S’il n’y a aucun problème avec la consommation d’eau courante, il reste tout de même préférable de ne pas boire l’eau qui s’en écoule juste après avoir actionné le robinet. En effet, cette eau aura forcément stagné et contiendra plus de bactéries ou de germes qu’elle ne le devrait. De même, après une absence prolongée, faites couler l’eau (chaude comme froide) pendant quelques secondes afin d’éliminer l’eau stagnante.

Laisser stagner l’eau dans sa bouilloire

Pas toujours facile de remplir sa bouilloire avec la juste quantité pour votre tasse de thé. Résultat, il y a de l’eau en permanence dans votre bouilloire. Si, de prime abord, cela peut sembler pratique puisque vous n’avez ainsi pas besoin de la remplir à chaque fois, à la longue cela risque de détériorer votre ustensile. En effet, qui dit eau stagnante, dit calcaire qui s’accumule. Cela implique également la prolifération de bactéries. Pour éviter que votre pause thé ne se transforme en une infusion de germes et de résidus de calcaire, pensez donc à vider votre bouilloire après chaque utilisation.

Garder des glaçons trop longtemps

Toujours avoir des glaçons disponibles dans votre congélateur est une bonne idée, mais veillez à les renouveler régulièrement. En effet, si vous êtes plutôt tranquille du côté des bactéries qui ne risquent pas de se plaire dans cet environnement givré, c’est au niveau du goût que vous pourriez avoir de mauvaises surprises. À force de rester dans votre congélateur, vos glaçons peuvent ainsi développer un désagréable goût de chlore ou s’imprégner des saveurs des autres aliments congelés.

Bon à savoir : boire à la bouteille n’est jamais une bonne idée

À première vue, il n’y a aucun problème à boire à la bouteille : après tout, vous ne risquez pas de vous contaminer avec vos propres microbes ! Pourtant, à y regarder de plus près, chaque gorgée bue au goulot permet aux bactéries contenues dans la bouche de transformer votre bouteille d’eau en véritable bouillon de culture, surtout si vous la laissez traîner à température ambiante.

On en boit à longueur de journée et pourtant, ces 7 erreurs à ne pas faire avec l’eau la rendent parfois impropre à la consommation. Pour éviter de boire une eau truffée de bactéries ou au goût douteux, veillez à adopter les bons gestes. Une bonne dose d’hygiène et de bon sens, et vous pourrez apprécier votre eau sans vous inquiéter pour votre santé. 

Tous les guides entretien
Réduisez vos factures grâce à nos conseils maison & travaux
Merci de vous être inscrit à notre newsletter !
En m’inscrivant, j’accepte les C.G.U. et de recevoir les newsletters de Radins.com par email.