Comment bien nettoyer sa moquette ?

La rédaction - publié le 06/09/2019 à 14:30

Taches, chaussures, meubles... agressent quotidiennement votre moquette. Sans un entretien régulier, ce revêtement de sol présente rapidement des signes de fatigue et perd cette douceur qui le rend si particulier. Voici nos astuces pour bien nettoyer votre moquette.

Aspirer sa moquette, un gage de longévité

Les poussières, les mèches de cheveux, les miettes de pain et bien d’autres salissures trouvent généralement refuge entre les poils de votre moquette. Si ces impuretés ne sont pas enlevées régulièrement, les poils de la moquette se tassent et s’emmêlent au point de faire complètement disparaître cet aspect soyeux et doux au toucher qui nous plaît tant. Pour les enlever et assainir votre revêtement de sol, il importe de passer l’aspirateur sur votre moquette et vos tapis au minimum une fois par semaine. Si vous ne disposez pas d’un aspirateur, un balai-brosse mécanique convient parfaitement.

Nettoyage à sec, pour redonner de l'éclat à votre moquette

L’aspiration régulière permet d’éliminer la poussière incrustée dans les fibres de votre moquette, mais tous les mois, il est conseillé d’effectuer un nettoyage en profondeur afin d’éliminer les taches et raviver les couleurs de votre moquette. Comme ce type de revêtement de sol n’aime pas trop l’eau, il importe de privilégier le nettoyage à sec.Pour ce faire, vous n’avez pas besoin de recourir aux produits d’entretien chimiques présents dans le commerce. Un peu de bicarbonate de soude suffit pour le nettoyage. Versez sur votre sol une bonne quantité de bicarbonate de soude en commençant dans le coin le plus éloigné de votre porte. Brossez pour que le produit pénètre bien à travers les mailles de la moquette et insistez particulièrement sur les taches. Après deux à trois heures de repos, passez l’aspirateur pour enlever la poudre et le tour est joué.

Et le nettoyeur vapeur, est-ce efficace ?

L’usage d’un nettoyeur vapeur est très pratique. Cet appareil qui n’utilise pas de détergent, mais uniquement de l’eau permet d’assainir votre intérieur. En effet, la forte chaleur qu’elle dégage élimine les bactéries et les acariens présents sur votre sol. Comme le taux d’humidité qu’elle génère n’est que très faible, votre moquette sèche rapidement, ce qui lui permet d’être à nouveau fonctionnel peu de temps après le nettoyage.

Comment éliminer les taches ?

Pour éliminer efficacement les taches de votre moquette, il convient d’agir le plus rapidement possible. En effet, plus une tache est incrustée, plus elle sera difficile à enlever. Il importe également de dépoussiérer la moquette avant de la détacher. Cela permet d’éviter l’apparition des auréoles et des traces blanches sur votre revêtement de sol. Il existe des détachants naturels, écologiques et bon marché qui vous permettent d’ôter efficacement les taches tout en ménageant votre porte-monnaie.

  • La terre de Sommières : cette argile naturelle permet d’enlever les taches d’huile sèches sur votre moquette. Saupoudrez-en les taches et laissez agir au minimum une heure. Brossez ensuite et retirez le reste de poudre à l’aide d’un aspirateur. Le paquet de 500 g de ce produit vous coûtera en moyenne 4,50 €.
  • La farine : si de l’huile vient à se renverser sur votre moquette, mettez un peu de farine dessus et laissez reposer le temps que la farine sèche et absorbe tout le gras. Retirez ensuite la farine. Vous pouvez également utiliser la farine pour retirer les taches de soda et autres boissons sucrées.
  • Le vinaigre blanc : ce produit, qui est le meilleur allié de la fée de logis, permet d’enlever les taches de bières de votre moquette. Pour ne pas abimer votre moquette, prenez soin de diluer le vinaigre avec un peu d’eau (quantité égale d’eau et de vinaigre). Le vinaigre est aussi efficace pour éliminer les traces de boue.

Le jus de citron : dilué dans un peu d’eau tiède, le jus de citron élimine efficacement les taches de boue, et les taches d’encre.

Tous les guides entretien
Réduisez vos factures grâce à nos conseils maison & travaux
Merci de vous être inscrit à notre newsletter !
En m’inscrivant, j’accepte les C.G.U. et de recevoir les newsletters de Radins.com par email.