Comment entretenir son linge de lit ?

La rédaction - publié le 06/09/2019 à 14:30

Il est essentiel de bien entretenir notre linge de lit pour éviter de le renouveler trop souvent et ainsi faire des économies. Cet entretien s'applique du lavage au rangement. Pour garder votre linge de lit comme neuf, voici nos conseils.

Les précautions avant utilisation

Votre linge sort tout droit de l’usine, ce qui signifie qu’il n’a pas eu droit à un lavage final. Les produits d’apprêts y ont été appliqués en dernier afin de donner une meilleure présentation. Ces produits restent à la surface et empêchent la pénétration des agents nettoyants. Il est important de savoir que des résiduels d’impression sont aussi présents sur vos linges et les couleurs vont s’évacuer lors de la première phase de lavage. Pour faciliter le tout premier lavage, trempez le linge une nuit entière avant son utilisation, soit environ 10 heures. Mettez-le dans de l’eau froide sans aucun produit. Il est possible de faire ce premier lavage à la machine à 30°. Certaines matières se rétrécissent au premier lavage, c’est pour cela que les éditeurs élargissent généralement le tissu de quelques bons centimètres en guise de prévention.

Comment bien laver votre linge de lit ?

Avant de procéder au lavage, il est conseillé de trier votre linge. Séparez-le en 2 groupes : couleurs claires et couleurs foncées. Prêtez bien attention aux symboles de lavage. Ce sont les indications à suivre pour ne pas altérer la qualité de vos tissus. Ceci dit, prenez toujours une température considérablement inférieure à celle indiquée pour une meilleure préservation. Optez pour 40° au lieu de 95° par exemple et augmentez progressivement au cours des prochains lavages, sans dépasser la température maximale indiquée. La lessive à agents blanchissants est vivement déconseillée pour une longue tenue de vos couleurs. Enfin, limitez le remplissage du tambour, les froissements seront moins excessifs. Pour un linge doux et parfumé, vous pouvez mettre un mélange d’un peu de vinaigre blanc, d’eau et d’huile essentielle, quelques gouttes suffisent, dans le compartiment destiné à l’assouplissant. Il est possible de remplacer ce mélange par du bicarbonate de soude si votre linge ne contient pas de soie ni de laine.

Du séchage au repassage

Le meilleur séchage reste celui sur fil. Dès le lavage terminé, étalez-y bien votre linge. Il ne faut pas attendre l’essorage total pour éviter le froissement. Pour la même raison que pour la machine à laver, ne remplissez pas le tambour du sèche-linge si vous en utilisez un. Vous aurez ainsi moins de mal à repasser votre linge de lit. Lors du repassage, n’oubliez pas de bien lire les symboles indicatifs. Faites autant que possible un repassage à l’envers du tissu et effectuez-le sur un linge légèrement humide. Si vous séchez votre linge à la machine, choisissez une température plus modérée que celle indiquée, pour une meilleure conservation de la qualité des couleurs.

Des conseils pratiques au quotidien

Après un bon processus de lavage, de séchage et de repassage, rangez votre linge de lit à plat pour ne pas le froisser. Pour préserver les couleurs, optez pour un rangement au frais, à l’ombre et au sec. La lumière pourrait ternir les couleurs. Pensez également à aérer votre linge régulièrement et à le laver toutes les semaines autant que possible. En hiver, vous pouvez changer de linge de lit toutes les deux semaines.

Tous les guides entretien
Réduisez vos factures grâce à nos conseils maison & travaux
Merci de vous être inscrit à notre newsletter !
En m’inscrivant, j’accepte les C.G.U. et de recevoir les newsletters de Radins.com par email.