Savon noir : l'authenticité au service de la propreté

Marie Caillet - publié le 18/06/2020 à 11:30

Tout droit venu d'Orient, le savon noir est reconnu depuis des millénaires pour ses vertus cosmétiques. Mais savez-vous qu'il peut être aussi très bon pour les moindres recoins de la maison ? Nous vous délivrons tous les secrets ingénieux de ce savon multi-fonctions.

Le savon noir : un produit 100 % naturel

Également appelé savon Beldi ou savon mou, le savon noir est le fruit d’un savant mélange d’huile et d’olives noires broyées et macérées dans du sel et de la potasse. Sombre, gluante et quasi inodore, la pâte huileuse qui en résulte peut s’avérer peu ragoûtante au premier coup d’œil... C’est sans compter sur ses propriétés naturelles, qui sauront conquérir les plus réticents ! 

Totalement biodégradable et dépourvu de tout produit chimique, le savon noir est des plus écologiques. Sous forme de pâte (pur) ou liquide (dilué dans de l’eau), le savon noir n’a pas besoin de se faire mousser pour prouver son efficacité. S’il nous permet de rayonner à la sortie des hammams, il fait aussi étinceler les moindres recoins de la maison !

Efficace sur toutes les surfaces

Du sol au plafond, de la cuisine au salon et du toit au balcon, le savon noir n’a pas fini de vous surprendre. Bien dosé et appliqué, il permet de tout nettoyer !

Pour la cuisine

Hottes, plaques en vitrocéramique et fours : gare à la graisse qui s’accumule ! Pour l’éliminer sans frotter, une noisette de savon noir sur un chiffon propre ou une éponge et le tour est joué. Rincé à l’eau tiède, il laissera en plus d’un dégraissage impeccable, un véritable film protecteur contre l’encrassage.

Attention les yeux ! Grâce au savon noir, cuivres et argenteries n’ont pas fini de nous éblouir. Mélangez 3 à 4 cuillères à café de savon noir dans un récipient d’eau bien chaude, et faites simplement tremper vos ustensiles 5 à 10 minutes. Égouttés et séchés, ils seront plus brillants que jamais !

Pour le linge

Concentrés de produits chimiques en tout genre, les détachants industriels ne viennent pas toujours à bout des taches les plus tenaces. Graisse, sauce tomate, huile et même goudron, le savon noir relève le défi ! Appliqué soigneusement sur l’envers de la tache avant le passage en machine, il fera disparaître la moindre trace. 

Attention

Il est conseillé de ne pas utiliser le savon noir à de trop fortes températures de lavage. Cela évitera aux taches de s’incruster dans un tissu fragilisé par la chaleur de la machine. Pour un linge éclatant en toute circonstance, ajoutez une cuillère à café de savon noir à votre lessive habituelle, si possible écologique, elle aussi. Un geste tout doux pour vos vêtements... et pour la planète !

Pour les sols

Quel que soit le revêtement de vos sols, le savon noir saura le nettoyer et le faire briller. Pour le lino, le parquet ou le carrelage, diluez 1 à 2 cuillères à café de savon noir pur dans un seau d’eau tiède selon la surface à nettoyer. Inutile de rincer : le savon noir ne laissera aucune trace de son passage, si ce n’est une propreté étincelante !

Si vous possédez un sol en marbre, préférez une application directe à l’éponge. Comme le savon noir n’aura pas été dilué, il faudra ici le rincer. Directement frotté sur des tomettes préalablement dégraissées, il sera aussi parfait pour les protéger...

Pour les meubles

Le savon noir est un expert pour protéger et faire briller. Sur les matières nobles comme le bois ou le cuir, pommadez-en une noisette jusqu’à ce qu’il ait bien pénétré. Canapés lustrés et meubles nourris auront une durée de vie maximale garantie !

Pour le jardin

Si les prouesses du savon noir ne sont plus à démontrer dans votre intérieur, sachez qu’il peut aussi faire des merveilles dans votre jardin. Dilué et vaporisé sur vos plantes vertes, il vous débarrassera pour de bon des pucerons et des chenilles voraces.

Où trouver son savon noir ?

Si vous n’en avez croisé que dans les instituts de beauté, sachez que le savon noir se trouve aussi dans tous les magasins de bricolage et en droguerie. Vendu la plupart du temps au kilo, il vous coûtera en moyenne 7 à 9 €  en fonction de la marque. Quelle que soit celle que vous choisirez, pensez à vérifier que votre savon est 100 % naturel, sans quoi il perdrait ses atouts écologiques et risquerait d’abîmer les surfaces que vous comptez nettoyer.

Inutile de vous orienter vers un savon noir portant la mention "cosmétique" : il aura exactement les mêmes propriétés mais coûtera jusqu’à deux fois plus cher ! Les savons cosmétiques sont simplement souvent enrichis en huiles essentielles pour leur bonne odeur, ce qui justifie cette augmentation...

Pour utiliser votre savon noir comme vous l’entendez, préférez un savon en pâte. Cela vous permettra de le diluer ou non en fonction de vos besoins, contrairement au savon liquide qui ne pourra plus être appliqué en pommade, sur du cuir par exemple.

Les plus courageux pourront se lancer dans la confection de leur propre savon noir. Attention tout de même à bien maîtriser les techniques de saponification : ne s’improvise pas chimiste qui veut ! Même si les ingrédients sont peu nombreux (huile, olives noires, sel et potasse ou cendres de bois), réaliser soi-même son savon peut revenir plus cher que de l’acheter dans le commerce...

Faire rimer écologie et économies

S’il a tout bon pour la planète et la maison, le savon noir prendra aussi soin de votre porte-monnaie. 1 kilo seulement de savon noir vous permettra de faire le ménage de fond en comble pendant plus de 6 mois ! Et comme l’essayer c’est l’adopter, plus besoin d’investir dans les produits chimiques divers et variés qui encombrent vos placards, aussi toxiques pour l’environnement que pour votre compte en banque.

Nettoyer, dégraisser, protéger, nourrir ou faire briller... Le savon noir est le meilleur allié de la propreté à petit prix. Un produit zéro défaut et un réflexe écolo à adopter d’urgence !

Tous les guides entretien
Réduisez vos factures grâce à nos conseils maison & travaux
Merci de vous être inscrit à notre newsletter !
En m’inscrivant, j’accepte les C.G.U. et de recevoir les newsletters de Radins.com par email.