Comment louer son matériel de jardinage ?

Marie Caillet - publié le 03/04/2020 à 15:45

Tailler un rosier ou labourer son jardin : acheter du matériel pour jardiner n'est pas toujours rentable selon les besoins. Pourquoi ne pas se tourner vers la location ? À quoi faut-il faire attention pour ne pas se faire avoir ?

Où louer son matériel ?

Acheter un motoculteur coûte environ 2 000 €. Quand on en a besoin juste occasionnellement, ça fait mal ! Le louer reviendrait entre 70 et 200 € la journée, selon les modes de location. Une économie conséquente ! Plusieurs solutions s’offrent à vous pour louer votre matériel :

  • Louer dans des magasins de jardinage : Castorama, Leroy Merlin, Mr Bricolage...
  • Louer sur internet : des sites comme Zilok ou Equip’tout proposent de trouver rapidement le matériel que vous cherchez en remplissant simplement les critères de location : type de matériel, durée de location, etc.
  • Louer entre particuliers : avec cette solution, il y a de réelles économies à faire par rapport aux loueurs professionnels. En revanche, vous ne bénéficiez d’aucune garantie pour vous protéger. En revanche, Zilok, le site qui met en relation loueurs et emprunteurs, inclut une assurance contre la casse et le vol.

Ce qu'il faut vérifier avant de louer

Pour ne pas vous faire avoir, mieux vaut penser à certaines choses avant de louer :

  • Vérifiez l’état du matériel avant la location pour éviter tout accident.
  • Lisez bien les termes du contrat.
  • Renseignez-vous sur le mode d'utilisation de l'appareil avant de l'emprunter, pour vous assurer que vous serez en capacité de l'utiliser. 
  • Faites votre réservation à l’avance (quelques jours) s’il s’agit de matériel spécifique.
  • Assurez-vous que le loueur vous remet bien un contrat de location qui précise les conditions de la location : montant, durée, dépôt de garantie, conditions de restitution, garanties et franchise en cas de vol, de perte ou de casse, etc.
  • Vérifiez que vous bénéficiez d’une assurance responsabilité civile en cas d’accident.

En contrepartie, vous vous engagez à restituer le matériel en bon état.

L'achat groupé : une alternative

Autre solution si vous ne souhaitez pas louer : acheter à plusieurs.

Avec des personnes de confiance (famille, amis, ou même voisins), vous achetez un seul bien et vous engagez à vous le prêter, chacun au même titre. Veillez à établir un contrat pour mettre noir sur blanc les engagements de chacun et garantir une bonne circulation du matériel. Vous pouvez passer par des sites de vente d'occasion ou encore par des sites d’achats groupés, comme entreacheteurs.fr.

Jardiner avec du matériel adapté et sans se ruiner, c'est possible. À vous de choisir la solution la plus adaptée à vos besoins !

Réduisez vos factures grâce à nos conseils maison & travaux
Merci de vous être inscrit à notre newsletter !
En m’inscrivant, j’accepte les C.G.U. et de recevoir les newsletters de Radins.com par email.