Jardin : comment passer l'hiver

La rédaction - publié le 12/09/2019 à 14:30

Les journées plus courtes et plus froides de l'automne indiquent au jardinier qu'il est temps de préparer son jardin pour le froid hivernal. Voici nos conseils pour faire en sorte que vos plantes passent l'hiver sans encombre.

Récoltez vos légumes

Si vous avez un potager, la première chose à faire est de récolter les derniers fruits et légumes avant l’arrivée des premiers gels. Récoltez les radis, les bettes et les épinards de vos parterres pour qu’ils ne soient pas abîmés par le froid. Vous pouvez conserver les légumes à racines tels que les carottes, les betteraves, les panais et les navets dans des silos enterrés. Ainsi, ils restent à l’abri du froid et des rongeurs. Si vous avez des poireaux, des choux, des topinambours ou des brocolis qui restent sur place, pensez à les protéger en les buttant ou en installant un voile d’hivernage.

Rentrez vos plantes délicates

Certaines plantes fragiles cultivées en pot comme le pélargonium ou le laurier-rose ne supportent pas le froid. Avant les premières gelées, pensez à les mettre à l’intérieur. Il en est de même pour certaines bulbeuses telles que les dahlias, les bégonias tubéreux et les cannas. Déterrez-les avec un peu de mottes de terre, faites les sécher et stockez-les dans un carton aéré, en vue de les replanter à l’arrivée des beaux jours.

Préparez le sol

Un sol nu est le terrain idéal pour la prolifération des mauvaises herbes. Pour éviter qu’une pareille chose n’arrive, pensez à recouvrir vos parterres de paillis organique. Pour cela, recouvrez le sol de vos jardins d’un compost maison, puis de pailles et de feuilles mortes broyées. Si vous n’en disposez pas, vous pouvez utiliser directement du paillis vendu dans le commerce. En plus de protéger votre sol des mauvaises herbes, le paillis empêche le ruissellement et le tassement naturel du sol et le nourrit avec le nutriment dont il a besoin en vue des prochaines semailles. Il faut toutefois noter que le paillis ne doit pas se poser sur un sol gelé. Il ne doit pas non plus être trop tassé. C’est pour cela qu’il est nécessaire de béquiller le sol à l’aide d’une fourche bêche avant d’installer le paillis.

Faites un brin de nettoyage

L’autre gros travail de jardinage à faire en vue de l’hiver est le nettoyage des parterres et le taillage des haies et arbustes. Pensez à retirer les mauvaises herbes et les annuelles qui ont été endommagées par les premiers gels. Si vous n’avez pas eu l’occasion de le faire au printemps, taillez les feuilles de vos plantes vivaces ainsi que les tiges des plantes qui sont particulièrement sensibles aux maladies et aux insectes. N’oubliez pas non plus de tailler vos haies au quart de leur longueur pour éviter qu’elles ne pourrissent à cause de l’accumulation d’eau. Si vous avez une pelouse, tondez-la une dernière fois, mais en gardant une hauteur de 5 cm pour ne pas laisser de place aux mousses et mauvaises herbes.

Protégez vos plantes

Certaines plantes comme les rosiers et l’arbuste à papillons ne supportent pas très bien le froid, et pourtant, elles doivent passer l’hiver dehors. Pour les protéger, pensez à installer des tuteurs, des clôtures à neige ou des toiles isolantes. Couvrez également leurs pieds de paillis. Certains jeunes arbres comme le tilleul, le hêtre, le saule, le frêne ou encore l’érable et le marronnier sont particulièrement sensibles aux gélivures. Pour les préserver du froid, enrobez leur tronc dans de la jute.

Réduisez vos factures grâce à nos conseils maison & travaux
Merci de vous être inscrit à notre newsletter !
En m’inscrivant, j’accepte les C.G.U. et de recevoir les newsletters de Radins.com par email.