Comment bien purger son radiateur ?

La rédaction - publié le 06/09/2019 à 14:30

Entretenir son radiateur, c’est veiller au bon fonctionnement de ses différents circuits. Pour maintenir un bon niveau de performance de l’appareil, la purge figure parmi les entretiens à ne pas négliger.

Pourquoi purger son radiateur ?

Les appareils s’usent naturellement avec le temps. Un radiateur au gaz chauffe moins bien au fil des années et a tendance à faire grimper la consommation. Ceci est dû à l’accumulation de bulles d’air dans le système de chauffe, bloquant le flux de circulation de l’eau chaude, donc de la chaleur. Vidanger son radiateur consiste ainsi à évacuer l’air qui s’est installé dans le système et qui empêche le radiateur de chauffer de façon homogène.

À quel moment vidanger son radiateur ?

La fréquence obligatoire d’une purge est d’une fois par an. Le moment idéal est avant la saison hivernale, où les radiateurs fonctionnent à plein régime, pour un entretien préventif. Il n’est pas obligatoire de suivre ce rythme, certains signes de mal fonctionnement peuvent indiquer la nécessité de procéder à une purge : bruits bizarres, sifflements, gargouillements, hausse de consommation, qualité de chauffe réduite...... Pour repérer un problème d’homogénéité du chauffage, notez que seule la partie haute reste froide. Si la partie basse l’est aussi, ce n’est pas un problème de purge, mais un souci au niveau de l’équilibrage et du circulateur.

Purger son radiateur : les étapes à suivre

Il n’est pas toujours indispensable de faire appel à un spécialiste, la vidange d’un radiateur est un procédé qui peut être fait soi-même. Il suffit de se munir de quelques outils :

  • Un récipient de collecte pour l’eau usée (ex : bassine) ;
  • Un outil pour dévisser la vis de purge (clé à pan carrée, tournevis ...) ;
  • Des gants de protection pour éviter les brûlures (l’eau du radiateur est généralement très chaude) ;
  • Un chiffon pour protéger la purge à l’ouverture et pour le nettoyage.

Etape 1 : Coupez l’alimentation électrique et désactivez le chauffage central

Coupez l’alimentation électrique et désactivez le chauffage central. Si ce n’est pas faisable, il suffit de basculer en mode « été ». Il faut ensuite attendre quelques minutes pour laisser le temps au radiateur de refroidir.

Etape 2 : Repérez le système de purge

Celui-ci se trouve généralement en haut du radiateur, du côté opposé au robinet. Placez le récipient de collecte en dessous de la vis de purge, et procédez au dévissage délicat de la vis jusqu’à ce que l’air sorte et fasse siffler le purgeur. L’ouverture est généralement à hauteur d’un quart, et il faut quelques secondes pour que tout l’air présent dans le système soit évacué.

Etape 3 : Ouverture du robinet de purge

L’ouverture du robinet de purge laissera échapper une petite quantité d’eau chaude qu’il faut laisser s’écouler dans le récipient de collecte. Elle est généralement marron, il ne faut pas s’en inquiéter. Lorsque l’eau s’écoule de façon continue, il faut fermer le purgeur en revissant la vis de purge délicatement pour éviter d’endommager le pas.

Etape 4 : Calibrer la pression du radiateur

Après la purge, il faut calibrer la pression du radiateur à eau en ouvrant le robinet de remplissage qui se trouve du côté de la chaudière. Le nanomètre doit osciller entre 1 et 1.5 bar pour une maison sans étage ou un appartement, et entre 1.8 à 2 bars pour un logement à étages. Refermez ensuite le robinet.

Etape 5 : Vérifiez les fuites

Il est primordial de vérifier qu’il n’y a pas de fuites une fois que le système s’est remis en route. Il suffit de resserrer la vis de purge pour remédier au problème.

Réduisez vos factures grâce à nos conseils maison & travaux
Merci de vous être inscrit à notre newsletter !
En m’inscrivant, j’accepte les C.G.U. et de recevoir les newsletters de Radins.com par email.