Ma maison plus écolonomique avec 10 idées gratuites !

Marie Caillet - publié le 15/04/2020 à 11:20

Et si l'arrivée de la belle saison vous permettait d'économiser un peu d'argent ? Profitez de votre ménage de printemps pour faire la chasse au gaspi d'énergie avec 10 conseils radins pour faire baisser ses factures simplement.

J'use et j'abuse des multiprises

En voilà une solution simple. Pour être sûr de ne laisser aucun appareil ménager en veille et ne pas avoir à débrancher chaque source électrique les unes après les autres, branchez tout sur une multiprise que l’on éteint d’un coup ! Gain de temps et d’argent !

Je pars à la chasse à la goutte d'eau en trop !

Robinet qui fuit, douche chaude de 3 heures, eau qui coule inutilement pendant que vous vous brossez les dents ou que vous vous savonnez les mains... Ces petites maladresses font considérablement gonfler la facture d’eau. Avec un peu de bonne volonté, une famille de 4 personnes peut facilement réduire le gaspillage d'eau de 20 à 30 %, qui se répercutent forcément sur la facture.

Ça chauffe en cuisine

Vous n’y pensez pas toujours, mais la cuisson des ingrédients représente à elle seule 14 % de la consommation totale d’électricité. Pour réduire ces frais, pourquoi ne pas couper l’alimentation juste avant la fin de la cuisson pour continuer à bénéficier de la chaleur ? Cela fonctionne parfaitement avec le four ou les plaques de cuisson. Pour le four par exemple, vous pouvez vous servir de la chaleur après cuisson pour réchauffer un plat, ou faire prendre des yaourts.

Faire bouillir de l’eau dans la casserole pour cuire vos pâtes vous semble interminable ? Utilisez votre bouilloire, cela va bien plus vite et en plus cela consomme moins d’énergie !

Attention au thermomètre !

Toutes les pièces de la maison n’ont pas la même fonction et il est inutile de chauffer tous les espaces à la même température : entre 19 et 20°C dans les pièces à vivre, 16 à 18°C dans les chambres. Tout degré supplémentaire engendre une consommation électrique de 7 % en plus par an. À ce compte-là, mieux vaut rajouter une couche en enfilant un pull ou une grosse paire de chaussettes.

Je trie un peu, beaucoup, à la folie !

En France, seul 10 % du contenu de la poubelle se retrouve sur le chemin du tri sélectif. Par rapport à nos voisins allemands et suisses (50 %), c'est bien peu ! Avec un peu de bon sens et de temps, vous pouvez facilement rattraper le retard. Tout commence dans les rayons des magasins. Inutile de se jeter sur les produits sur-emballés, en portions individuelles : privilégiez plutôt les produits en vrac et les formats familiaux. Pourquoi ne pas valoriser aussi les produits verts en réalisant un compost ?

Une habitude brillante

Vous voulez une idée lumineuse pour diminuer d’environ 50 € par an votre facture d’électricité ? Éteignez la lumière en quittant la pièce. En veillant à ce que chaque membre de votre famille fasse de même, vous pouvez faire quelques économies pour votre portefeuille mais aussi pour la planète.

470 millions de tonnes de CO2 : c’est la quantité que pourrait économiser la planète, en utilisant uniquement des lampes à économie d’énergie, selon l’Agence Internationale de l’Énergie. Alors pourquoi ne pas commencer chez soi ?

Changez de monture

De nombreux trajets effectués en voiture font moins de 1 kilomètre (environ 15 minutes à pied ou 5 minutes en vélo) et moins de 3 kilomètres pour le tiers d’entre eux. Pourquoi ne pas laisser votre voiture au garage et enfourcher votre vélo ou prendre les transports en commun quand c’est possible ? Terminée la consommation d’essence superflue !

Entretenir sa maison d'une manière propre et écologique

Qu’est-ce qui revient en force ? Les astuces de nos grands-mères pour entretenir la maison le plus écologiquement possible ! Débarrassez-vous de tous les nettoyants nocifs pour votre santé et l'environnement et retrouvez des produits naturels, efficaces et polyvalents : savon de Marseille, vinaigre blanc, bicarbonate de soude, savon noir et huile de coude ! Vous serez surpris de voir votre budget de produits d’entretien diminuer radicalement tout en obtenant des résultats visibles et écologiques.

Je recycle mes fripes !

Vous avez une armoire pleine à craquer de vieilleries que vous n’avez plus mises depuis des années ? Au lieu de stocker inutilement, pourquoi ne pas simplement recycler ou donner ? Vide-greniers, dons à des associations caritatives ou encore transformation à la machine à coudre : l’objectif est de faire du neuf avec du vieux

Pensez aussi à recycler les portables qui traînent au fond des tiroirs : cela peut vous rapporter jusqu’à 300 € pour les modèles les plus récents en état de marche.

Adieu sachets

Combien de temps met un sac plastique à se dégrader dans la nature ? Non pas 10, non pas 100 mais près de 400 ans ! 4 siècles de pollution pour seulement quelques minutes d’utilisation : cela signifie tout simplement que vos arrières, arrières, arrières, arrières, arrières, arrières, arrières, arrières, arrières, arrières, arrières, arrières, arrières petits-enfants seront nés le temps que le sachet se dégrade ! Il est de plus très facile de remplacer ces sacs plastiques : sacs de courses, sacs en tissu, tote bags... 

« Je n’aurai jamais le temps de mettre tous ces conseils en application, et après tout je ne vis pas seul, alors pourquoi c’est à moi que reviendrait cette responsabilité ? » Pour se motiver, rien de mieux qu’un petit concours en famille ou entre amis pour déterminer le champion des économies toutes catégories. L’écologie en s’amusant ? Avec ça, tous les indicateurs vont passer au vert !

Réduisez vos factures grâce à nos conseils maison & travaux
Merci de vous être inscrit à notre newsletter !
En m’inscrivant, j’accepte les C.G.U. et de recevoir les newsletters de Radins.com par email.