Bientôt de nouvelles aides à la rénovation énergétique ?

Stéphanie Haerts - publié le 10/07/2020 à 15:00

Un rapport consacré aux conséquences de la crise sanitaire sur le secteur énergétique recommande de nouvelles mesures de soutien aux ménages pour la rénovation énergétique des logements. 

Rénovation énergétique nouvelles aides logement
15 milliards d'euros supplémentaires seront alloués à la conversion écologique.

Encourager la rénovation énergétique

Face à l'urgence climatique, une meilleure isolation des bâtiments est l'une des solutions à mettre en place au plus vite avec, entre autres, le recours à des énergies décarbonées et la diminution de la consommation d'énergie. Alors que l'on connaît ces solutions depuis des années, la France semble s'éloigner de son objectif de neutralité carbone comme l'a indiqué le Haut Conseil pour le climat.

Ces objectifs devront être atteints au plus vite afin de maintenir l'équilibre fragile de notre système climatique. Pour relancer l'économie, suite à la crise du coronavirus, et respecter ces engagements, les députés de la Commission des affaires économiques de l'Assemblée ont rassemblé leurs propositions dans un rapport. Emmanuel Macron a déjà annoncé 15 milliards d'euros supplémentaires qui devront se matérialiser par de véritables actions en faveur de l'environnement. 

Soutenir les ménages dans la rénovation

La rénovation énergétique des logements est l'un des points clés de cette relance post-crise. L'isolation du toit, le remplacement d'un système de chauffage moins polluant sont autant de travaux qui pourront être positifs pour l'environnement, mais aussi plus économiques pour les ménages. Le rapport consacré aux conséquences post-crise sur le secteur de l'énergie recommande de multiplier les aides financières afin de soutenir les Français. 

Ce soutien financier pourra les encourager à entreprendre les travaux. Ainsi, les députés de la commission souhaitent élargir l'aide MaPrime Rénov, pour le moment allouée aux ménages modestes, aux autres ménages intermédiaires. Le rapport préconise de favoriser les rénovations globales par le biais du dispositif des certificats d'économies d'énergie (CEE), avec des primes énergie plus avantageuses. Les députés conseillent également de mettre en place un dispositif de déduction des dépenses de travaux de rénovation énergétique d’un logement loué sur les revenus fonciers pour le bailleur, avec baisse des charges pour le locataire. Enfin, une meilleure distribution de l'éco-prêt à taux zéro est privilégiée.  

Vous aimerez aussi : 4 conseils pour que vos travaux vous coûtent moins cher

Réduisez vos factures grâce à nos conseils maison & travaux
Merci de vous être inscrit à notre newsletter !
En m’inscrivant, j’accepte les C.G.U. et de recevoir les newsletters de Radins.com par email.