Rénovation énergétique : Ma Prime Rénov' ne séduit pas les particuliers

Stéphanie Haerts - publié le 12/06/2020 à 15:00

Ma Prime Rénov', qui remplace le crédit d'impôt pour les travaux de rénovation énergétique (CITE), ne semble pas convaincre les particuliers. Cinq mois après son lancement, seulement 35.380 demandes ont été enregistrées. 

rénovation énergétique travaux maison
À peine 36.000 demandes ont été reçues au 24 mai.

Un objectif de 200.000 primes

Selon le rapport d'exécution budgétaire de la loi de finance 2019, moins de 3.000 primes ont été versées pour un montant de 6,9 millions d'euros avec le nouveau dispositif du gouvernement Ma Prime Renov'. La prime moyenne s'élève à 2.343 € et 35.830 demandes seulement ont été reçues. 

Le gouvernement avait pour objectif de débloquer 200.000 primes d'ici fin 2020. Un objectif qui pourrait ne pas être atteint en raison de la crise sanitaire actuelle. De plus, le député LREM Laurent Saint-Martin révèle « la grande complexité » de la prime qui pourrait décourager les particuliers. Cependant, ce nouveau dispositif avait justement pour but de simplifier les aides à la rénovation énergétique. 

Une baisse de 32%

L'objectif du gouvernement risque de ne pas être atteint. L'Agence nationale de l'habitat (Anah) qui gère ce dispositif avec l'État espère au mieux 135.600 primes attribuées aux particuliers. Cela représente une baisse de 32% en comparaison à l'objectif des 200.000 primes initiales. 

Le budget devrait également augmenter. Alors que l'Anah avait prévu un budget de 390 millions d'euros pour ce dispositif, il devrait atteindre les 570 millions d'euros. Julien Denormandie, le ministre chargé de la Ville et du logement, a déclaré sur BFM : «Nous allons continuer à améliorer cet outil qui est simple d’utilisation et qui a continué à fonctionner pendant le confinement ».

À lire aussi Prime de transition énergétique : comment l’obtenir ?

Réduisez vos factures grâce à nos conseils maison & travaux
Merci de vous être inscrit à notre newsletter !
En m’inscrivant, j’accepte les C.G.U. et de recevoir les newsletters de Radins.com par email.