Bien choisir son revêtement de sol

Marie Caillet - publié le 20/05/2020 à 17:00

Pour bien aménager une pièce, il faut commencer par la base. Mais quel revêtement de sol choisir parmi la diversité de matériaux disponibles ? Radins Conseils vous aide à faire l'inventaire en tenant compte de 3 critères clés : la pièce destinée au revêtement, l'effet recherché et son prix.

Le carrelage

Ce revêtement tient le haut du pavé grâce à ses nombreux atouts : d'une solidité à toute épreuve ou presque, il résiste à l'humidité, vieillit très bien et se décline en une farandole de formats : dalle ou mosaïque, rectangulaire ou octogonal... Le carrelage existe dans toutes les couleurs et peut imiter diverses matières comme le bois, la pierre, le béton. Votre budget est votre seule limite !

Pour quelles pièces ? Vous pouvez le choisir aussi bien pour votre salon que pour votre salle de bain, votre cuisine, un couloir...

Prix du m² : à partir de 20 €

​​​​​​​Le parquet

Classique des classiques, le parquet massif donne un cachet certain à votre intérieur. Le temps glisse sur lui en lui ajoutant une belle patine, à condition de le choisir de bonne facture et de l'entretenir régulièrement : ponçage, cire ou huile. Vous pouvez faire des économies à l'achat en l'achetant sans finition afin de le vitrifier ou le peindre vous-même selon vos envies.

Pour quelles pièces ? Le parquet se prête à toutes les pièces sauf la salle de bain et la cuisine où l'humidité et les éclaboussures peuvent l'abîmer.

Prix du m² : à partir de 30 €

Le sol stratifié

Une alternative économique et moderne au parquet en bois et au carrelage en ciment. Facile à poser grâce à un système autobloquant, le sol stratifié est fabriqué à partir de fibres de bois mélangées. Un système d'impression permet de reproduire une surface imitant de façon réaliste le bois, le béton, la céramique, etc. Les teintes se déclinent dans une vaste palette. Les progrès techniques ont rendu le sol stratifié extrêmement esthétique et agréable au pied, ce qui le rend très polyvalent. Seul inconvénient : il montre plus vite des traces d'usure que les matériaux naturels.

Pour quelles pièces ? Toutes les pièces à vivre (préférez du carrelage en ciment ou béton dans les salles d'eau et les endroits passants).

Prix du m² : à partir de 10 €

Les sols plastiques

Ces revêtements se présentent souvent sous la forme de rouleaux ou de dalles souples et s'installent très facilement. On trouve 2 grands types de sols plastiques : le sol en PVC et le sol en vinyle. Ces deux revêtements diffèrent par leur méthode de fabrication mais présentent les mêmes caractéristiques générales : une bonne isolation, une grande diversité de coloris et de matières (imitation pierre, bois, motifs, etc.), une facilité d'entretien notable ainsi qu'un prix très compétitif au mètre carré. C'est la solution la plus adaptée pour les mini budgets ou pour une rénovation. En revanche, les sols en plastique vieillissent assez mal : évitez les produits d'entrée de gamme qui « marquent » plus rapidement.

Pour quelles pièces ? Imperméables, les sols plastiques peuvent être installés dans une salle d'eau, une cuisine, un couloir, mais aussi une salle à manger, une buanderie...

Prix du m² : à partir de 4 €

Les sols en fibres végétales

Aujourd'hui plébiscitées pour leur côté ethnique et écolo, les fibres naturelles viennent tapisser les pièces à vivre et ajoutent une petite note cocooning appréciée. Le tout pour un rapport qualité prix très intéressant ! Les principales sont le jonc de mer, le sisal et le coco. Elles disposent d'une première couche à base de latex ou de feutre qui permet d'absorber les chocs et les sons tout en régulant la température d'une pièce. Leur tissage diffère selon les modèles : il peut être natté, tressé, à chevrons... C'est aussi une alternative naturelle et anti-acariens à la moquette.

Pour quelles pièces ? Installez ce type de revêtement dans des endroits suffisamment ventilés et modérément exposés à la lumière (risque de délavement des fibres) : une chambre, un salon, une salle de jeux... Les sols en fibres végétales supportent très bien les passages fréquents et sont peu inflammables.

Prix du m² : à partir de 7 €

Que vous optiez pour des matériaux naturels ou synthétiques, vous avez l'embarras du choix pour trouver un revêtement de sol résistant qui fera son effet dans votre maison.

Réduisez vos factures grâce à nos conseils maison & travaux
Merci de vous être inscrit à notre newsletter !
En m’inscrivant, j’accepte les C.G.U. et de recevoir les newsletters de Radins.com par email.