Où souscrire à un prêt travaux pas cher ?

Anne-Sophie O - publié le 06/05/2020 à 17:00

Réaliser des travaux dans votre logement peut représenter un budget particulièrement conséquent. Pour vous permettre d’aménager à votre guise votre logement, il peut être intéressant de souscrire à un prêt pour travaux. Sur le marché actuel, il existe aujourd’hui plusieurs formes de prêt travaux, plus ou moins adaptées selon votre projet et votre budget. Afin de choisir le prêt travaux le plus adéquat et avec le taux le moins cher, nous vous présentons en détail toutes les démarches à suivre.

Le prêt travaux : qu’est-ce que c’est ?

Il existe aujourd’hui une offre très importante de prêts travaux avec des tarifs pouvant fortement varier. Parmi les différents types de prêts travaux proposés on peut citer : prêt travaux des organismes de crédit ou des banques, crédit travaux proposé par les grandes surfaces de bricolage, l'éco prêt à taux 0% (éco-PTZ) sponsorisé par l'Etat ou encore le crédit travaux proposé par les artisans… L’offre est donc pléthorique et nécessite de s’y intéresser de près afin de trouver le prêt qui vous permettra de réaliser votre projet dans les meilleures conditions qui soient. 

Au niveau légal, le prêt travaux est considéré comme un crédit à la consommation dont le montant ne peut excéder 75 000 €. Accepté en fonction de la solvabilité de l’emprunteur, le prêt travaux permet ainsi de réaliser différents projets de rénovation ou d’amélioration. Le prêt travaux peut servir pour des travaux d’intérieur comme d’extérieur. Concernant les travaux éligibles à ce type de prêt, la liste est assez longue : 

  • Agrandissement de la maison
  • Amélioration de l’isolation
  • Aménagement d’une terrasse
  • Aménagement des combles
  • Création d’un garage
  • Installation d’une cuisine intégrée
  • Rénovation d’un logement ancien

Il est important de noter que le prêt travaux n’est pas réservé à la réalisation de gros travaux. En effet, le prêt travaux peut également être souscrit pour l’acquisition de biens d’équipement pour le logement : appareils électroménagers, équipements de confort, portail électrique… Tout ce qui permet d’améliorer votre logement peut donc rentrer dans la catégorie des prêts travaux. 

 

Les différents types de prêt travaux

Proposés par les banques ou les établissements de crédit, les prêts travaux peuvent prendre différentes formes selon les projets. Pour savoir quel type de prêt travaux est le plus adapté pour son projet, il convient ainsi de s’intéresser à toutes les solutions existantes. 

Prêt personnel non affecté 

Ce type de crédit permet aux emprunteurs de disposer des fonds sans avoir à justifier l’utilisation qu’ils souhaitent en faire. Particulièrement flexible, ce type de prêt sera particulièrement adapté pour les particuliers qui souhaitent réaliser eux-mêmes leurs travaux. En effet, ne nécessitant aucun justificatif d'utilisation de l’argent prêté, le prêt personnel offre une liberté pour la réalisation de vos travaux. 

Un autre atout de ce type de crédit est qu’en optant pour le prêt personnel pour leurs travaux, les particuliers pourront disposer rapidement des fonds. De plus, le Taux Annuel Effectif Global (TAEG) pour ce type de prêt est, en règle générale, moins élevé étant donné qu’il n’offre pas les mêmes garanties qu’un crédit affecté. 

A noter : le remboursement par anticipation n’entraîne pas de frais supplémentaires. 

Prêt affecté 

Il existe également des crédits affectés pour la réalisation de certains achats ou projets. Dans cette catégorie, on retrouve ainsi des prêts travaux obligeant ainsi les emprunteurs à utiliser la somme empruntée pour la réalisation de travaux spécifiques. Le choix de ce type de crédit s’avère particulièrement intéressant pour les particuliers qui font appel à des professionnels pour réaliser leurs travaux. En effet, l’établissement de prêt pourra demander à l’emprunteur de fournir les différents justificatifs (devis et factures notamment) attestant de l’utilisation de la somme empruntée.

Avec ce type de crédit, l’emprunteur bénéficiera d’un taux intéressant pour réaliser son projet mais également d’une protection pour garantir la réalisation des travaux. En effet, en cas de non respect des engagements du prestataire, l’emprunteur sera couvert par les garanties de ce type de prêt. 

A noter : comme pour le crédit non affecté, le prêt affecté doit être au minimum de 200 € et au maximum de 75 000 € (au-delà, le prêt rentre dans la catégorie des crédits immobiliers).

Crédit renouvelable

Plus onéreux, le crédit renouvelable a l’avantage d’être flexible et permet aux emprunteurs d’avoir à disposition une réserve d’argent en permanence. En optant pour ce type de prêt, cela évite à l’emprunteur les différentes formalités a réaliser pour l’obtention d’un nouvel emprunt mais implique en contrepartie des frais importants. 

Le crédit travaux des grandes surfaces spécialisées

Que ce soit à travers leurs cartes de crédit ou des prêts dédiés, les grandes surfaces de bricolage type Leroy Merlin proposent presque toutes du crédit travaux. Mais plusieurs points sont à surveiller :

  • Sans opération spéciale type crédit gratuit de paiement, le taux peut être très élevé
  • Il est possible d’obtenir un prêt travaux pour le matériel qu’elles vendent mais pas forcément pour payer l’artisan qui fera les travaux
  • Les grandes surfaces de travaux "low cost" ne proposent pas forcément de crédit travaux

L'éco prêt travaux à taux Zéro

Cette forme de prêt travaux est imbattable puisque comme son nom l’indique, c’est un prêt travaux à taux 0%. Il peut couvrir des travaux jusqu’à 30 000 euros et être étalé sur 15 ans. Néanmoins il comporte pas mal de contraintes dont les principales sont les suivantes :

  • Le logement doit être la résidence principale et avoir été construite avant 1990.
  • Les travaux doivent concerner l’amélioration énergétique du foyer avec au moins 2 types de travaux différents figurant dans une liste prédéfinie.
  • L’entreprise effectuant les travaux doit avoir le label reconnu garant de l’environnement (RGE).
  • Le dossier devra être accepté par la banque de son choix qui le propose.

L’éco-prêt travaux à taux zéro est donc une bonne solution à condition de pouvoir en bénéficier. Retrouvez toutes les conditions d’obtention détaillées sur le site du Service Public.

Prêt travaux des artisans

Si les travaux sont réalisés par un artisan, il y a de grandes chances que ce dernier propose de les financer avec un crédit travaux. C’est en fait des filiales de grands groupes bancaires qui se sont spécialisées pour proposer leur crédit à travers un réseau de professionnels. Dans ce cas, le crédit sera versé directement à l’artisan une fois les travaux réalisés. Il est rare que ce type de prêt travaux soit le moins cher car généralement l’artisan touche une commission pour le crédit. Or bien souvent, cette commission va se faire sentir dans le taux du prêt travaux.

 

Les aides pour réduire le coût des travaux

Les aides environnementales

Selon les projets de travaux, les objectifs et les budgets ne sont pas les mêmes. Il faut savoir que, dans le cas où vous souhaitez réaliser des travaux d’amélioration énergétique de votre logement, différents dispositifs d’aides sont en place. A l’instar de l’éco-PTZ qui permet de remettre aux normes environnementales son logement, d’autres dispositifs permettent aux propriétaires de réduire le coût de leurs travaux : 

  • Prêts dédiés à la transition énergétique
  • Prêts conventionnés pour la rénovation énergétique

Ces prêts sont accordés en fonction de certains critères précis afin d’encourager les propriétaires à améliorer l’impact environnemental de leur logement. Pour réduire la facture de vos travaux, il est également possible de recourir au crédit d’impôt développement durable. Ce dispositif n’est pas un prêt pour vos travaux mais représente une aide budgétaire à ne pas négliger pour optimiser votre budget.

Les aides sociales

Comme il existe des aides pour l’accès à la propriété pour les ménages les plus modestes, des aides pour la rénovation de logement existent également. En effet, pour les personnes ayant de faibles ressources financières, plusieurs dispositifs d’aides se basent sur des critères sociaux : 

  • Prêt d’accession sociale (PAS)
  • Prêt pass-travaux
  • Aide de l’Agence Nationale de l’Habitat (ANAH)

Ces aides sont essentielles pour permettre à tous, quel que soit leur niveau de revenus, de vivre dans un logement confortable et performant au niveau de la consommation énergétique. 

Où trouver le meilleur taux pour un prêt travaux ?

Aujourd’hui, les emprunteurs peuvent contracter un prêt travaux auprès de banques ou bien d’organismes de crédit divers. Afin de trouver le prêt le moins cher, il convient dans un premier temps, de bien définir son projet et d’évaluer votre budget afin de sélectionner le type de prêt le plus adapté. Une fois votre projet précisé, vous pourrez comparer les différentes offres de prêts travaux proposées sur le marché. Pour comparer au mieux, n’hésitez pas à utiliser un comparateur sur internet et intéressez-vous notamment au TAEG du prêt. En effet, cette donnée permet de connaître précisément le coût final de l’emprunt. 

Afin de réduire le coût de votre prêt travaux, n’hésitez pas à vous intéresser également aux différents dispositifs d’aides en place. En effet, dans le cas où vous répondez aux conditions fixées par ces aides, vous pourrez réaliser des économies conséquentes sur le montant total de vos travaux. Avant de vous lancer dans vos travaux, soyez donc particulièrement attentif à votre financement afin d’optimiser au maximum votre budget. Pensez également à faire des travaux intéressants pour qu’ils soient rentables, notamment sur votre consommation énergétique.

Réduisez vos factures grâce à nos conseils maison & travaux
Merci de vous être inscrit à notre newsletter !
En m’inscrivant, j’accepte les C.G.U. et de recevoir les newsletters de Radins.com par email.