Bien isoler votre maison à petit prix grâce au volet roulant

Florian Billaud - publié le 12/09/2019 à 14:30

Le plus souvent, lorsque l'on pense isolation, on s'imagine tout de suite changer l'isolant déjà en place au niveau des murs. Une opération qui implique un chantier de grande ampleur et des dépenses conséquentes. Pourtant, la simple pose de volets roulants permet d'augmenter le confort thermique de l'habitation, et ce, à moindres frais. Et les avantages ne s'arrêtent pas là ! Zoom sur ce système de protection.

Les qualités d'isolation du volet roulant

Qu’il soit manuel ou électrique, le volet roulant est le plus isolant de tous les volets présents sur le marché. Ceci, grâce à ses lames ainsi qu’aux coulisses présentes contre la fenêtre, qui bloquent l’air. L’hiver, ce dispositif permet de diminuer la sensation de froid sur les vitres. À l’inverse, en été, la chaleur entre moins dans la maison. Résultat, les économies d’énergie sont réelles : le chauffage tourne moins, de même que la climatisation. Pour vous donner une idée, un volet roulant fermé permet d’abaisser la température de plus de 5 °C.Bois, PVC, aluminium, acier ou composite, peu importe le matériau : la résistance thermique est surtout conditionnée par la qualité d’installation.

Les autres atouts du volet roulant

En diminuant les bruits provenant de l’extérieur (circulation, passants, etc.), le volet roulant est aussi un bon isolant phonique. Il augmente par ailleurs la sécurité puisqu’il a tendance à dissuader les cambrioleurs.Bon à savoir : il existe des dispositifs anti-effractionIl est possible d’installer un verrou anti-effraction sur le volet roulant. À fixer sur une lame en aluminium extrudé, vous pourrez l’ouvrir et le fermer de l’intérieur comme de l’extérieur à l’aide d’une clé.

Quelles aides gouvernementales ?

En matière de volets isolants, les dépenses engagées après le 31 décembre 2017 ne sont plus éligibles au crédit d’impôt. Mais d’autres aides existent. Parmi celles auxquelles vous pouvez prétendre au titre de la rénovation énergétique de votre habitat :La prime énergie : vous pouvez la calculer sur https://www.laprimeenergie.fr/ ;L’éco-prêt à taux zéro : il s’agit, comme son nom l’indique, d’un prêt sans intérêts. L’éco-PTZ ne concerne toutefois que les logements achevés avant le 1er janvier 1990.Les aides du programme « Habiter mieux » de l’Agence nationale de l’habitat (Anah) : accordées sous conditions de ressources, elles concernent les logements de plus de 15 ans.Le chèque énergie : destiné aux personnes ayant des revenus modestes, son montant varie entre 48 et 277 €.Enfin, sachez que pour pouvoir bénéficier de ces aides, il faut impérativement que le professionnel qui réalise les travaux soit certifié RGE (Reconnu garant de l’environnement).Pour résumer, le volet roulant a tout bon : il assure votre confort en complétant votre isolation, vous permet de faire des économies d’énergie, et ne coûte pas trop cher (dès 60 € environ). Sans oublier les aides de l’État, qui permettent de revoir la note à la baisse. Que demander de mieux ?

Réduisez vos factures grâce à nos conseils maison & travaux
Merci de vous être inscrit à notre newsletter !
En m’inscrivant, j’accepte les C.G.U. et de recevoir les newsletters de Radins.com par email.