Paris et les Bouches-du-Rhône classés en « zones actives » de circulation du Covid-19

Stéphanie Haerts - publié le 14/08/2020 à 11:00

Selon un décret publié au Journal officiel vendredi 14 août 2020, les départements des Bouches-du-Rhône et de Paris sont classés en « zones actives » du virus. Des mesures plus strictes pourraient être prises dans ces agglomérations.

Covid-19 Paris Marseille
Paris et les Bouches-du-Rhône sont classés en « zones actives » du virus.

Deux départements classés en « zones actives »

Ces dernières semaines, la circulation du Covid-19 repart à la hausse. Depuis ce vendredi 14 août 2020, Paris et les Bouches-du-Rhône sont classés en « zones actives » de circulation du virus. Une décision qui donne l'autorisation aux préfets de ces territoires de durcir les mesures.

Ces mesures peuvent concerner les lieux recevant du public, les lieux de réunions mais aussi les restaurants. Comme le précise la loi du 9 juillet organisant la sortie de l'état d'urgence sanitaire, les préfets peuvent ainsi interdire la circulation des personnes, des véhicules et l'accès aux moyens de transport collectif. Ils peuvent également demander la fermeture de certains établissements. 

Une progression du Covid-19

Jeudi 13 août, les chiffres publiés par l'agence Santé publique France (SPF) sont inquiétants. En effet, 2.669 nouvelles contaminations ont été enregistrées en 24 heures. Cela signifie que la propagation du coronavirus s'intensifie en France atteignant le rythme le plus élevé depuis la fin du confinement, le 11 mai dernier. 

La Direction générale de la santé (DGS) a déjà indiqué lundi 10 août que la propagation du virus s'accélérait chez les jeunes et dans les métropoles de Paris et Marseille. Depuis samedi 8 août, le port du masque est obligatoire dans certains quartiers de Marseille mais aussi à Paris depuis lundi 10 août dans les « zones à forte concentration de personnes ».

À lire aussi Savon de Marseille : une solution 100 % économique

Réduisez vos factures grâce à nos conseils factures & services
Merci de vous être inscrit à notre newsletter !
En m’inscrivant, j’accepte les C.G.U. et de recevoir les newsletters de Radins.com par email.