Vaccination Covid-19 : aucun rendez-vous en ligne disponible dans 58 départements

Stéphanie Haerts - publié le 20/01/2021 à 11:00

Depuis lundi 18 janvier, les personnes âgées de plus de 75 ans ainsi que les personnes fragiles peuvent se faire vacciner. Cependant, prendre rendez-vous en ligne peut s'avérer difficile voire impossible dans certains départements. D'après BFM, sur le site Santé.fr, 90% des centres de vaccination n'ont plus de rendez-vous disponibles. 

Vaccination Covid
Seuls 10% des centres de vaccination proposaient une date de première injection au 19 janvier 2021.

Impossible d'obtenir un rendez-vous

Il fallait s'y attendre. Alors que les Français sont inquiets pour leurs aînés, le site officiel Santé.fr qui redirige vers les plateformes en ligne Doctolib, Maiia ou encore Keldoc a été pris d'assaut. Ainsi, il n'est pas possible de prendre rendez-vous dans 58 départements pour se faire vacciner contre le Covid-19. 

Pour le moment, parmi les 800 centres recensés en France, la première injection du vaccin était possible dans 86 d'entre eux seulement. Pour les 714 autres centres, un message d'avertissement prévenait de l'impossibilité de prendre rendez-vous. « En raison d’une très forte demande et d'un stock limité de vaccins, tous les rendez-vous ont déjà été pris. Des disponibilités apparaîtront prochainement. Réessayez dans quelques jours ou cherchez un autre centre » indique la plupart des pages Doctolib, qui rassemble 670 centres de vaccination sur les 840 recensés en France.  

La barre des 2 millions de rendez-vous franchie

Même si le délai est en moyenne de huit jours pour obtenir un rendez-vous et peut aller de 1 à 31 jours, la situation pourrait rapidement évoluer. Pour répondre aux critiques concernant le manque de doses disponibles, le ministre de la Santé, Olivier Véran, a indiqué mardi 19 janvier que des quotas seront prochainement attribués aux différents centres de vaccination. En janvier, 2,7 millions de doses de vaccins contre le Covid-19 seront livrées.

Cependant, 6,3 millions de Français sont éligibles au vaccin sans compter 1,3 million de soignants, aides à domicile et pompiers. Cela explique pourquoi tous n'ont pas pu obtenir un rendez-vous pour le moment. Mardi 19 janvier, la barre des 2 millions de rendez-vous pris a été franchie a annoncé Olivier Véran. Mais il restait uniquement 140.000 créneaux disponibles. Des procédures sont actuellement mises en place afin de recontacter dès que possible les personnes n'ayant pas pu obtenir de rendez-vous. 

À lire aussi : France : un fichier de recensement et de suivi des vaccinés contre la Covid-19

Réduisez vos factures grâce à nos conseils factures & services
Merci de vous être inscrit à notre newsletter !
En m’inscrivant, j’accepte les C.G.U. et de recevoir les newsletters de Radins.com par email.