Adopter un animal : gare aux arnaques

La rédaction - publié le 02/09/2019 à 14:30

Les arnaques à l'adoption se développent dans le domaine des animaux et sont de plus en plus nombreuses. Comment éviter de se faire avoir ? Quelles sont les précautions à prendre quand on adopte un animal ?

Dons d'animaux : attention aux arnaques !

Certaines annonces promettent des chiens ou chat (en général de race) vaccinés, tatoués et en bonne santé gratuitement. L’excuse donnée est celle d’un déménagement en Afrique où l’animal a du mal à s’acclimater, les propriétaires s’en séparent donc à contrecœur. Les frais de transport jusqu’en France sont censés être pris en charge par les propriétaires, sauf qu’une fois qu’on a accepté d’adopter l’animal les problèmes commencent ! On vous demande d’avancer les frais de transport, et une fois le versement effectué, plus aucune nouvelle de l’animal ou de ses propriétaires.De plus, arnaque ou non, il n’est pas responsable de faire subir à un animal un tel transport juste dans le but de l’obtenir gratuitement.Un animal a un coût, un prix trop bas cache bien souvent quelque chose. De plus, quand on passe par de petites annonces on prend le risque d’accepter un animal sans connaitre ses origines ni ses conditions d’élevage.Au milieu des arnaques on trouve toujours des offres de propriétaires sérieux, il faut juste se méfier des annonces trop alléchantes.

Règles à respecter pour l'achat de son animal

Vous pouvez trouver votre futur compagnon à 4 pattes :

  • En animalerie (mais attention à ses conditions de vie)
  • Chez les particuliers
  • Chez les éleveurs
  • À la SPA et dans les refuges pour animaux

En savoir plus : Où acheter son animal de compagnie ?Cela tombe sous le sens, mais il est toujours bon de rappeler que les animaux ne sont pas des jouets. Ce n’est pas un cadeau qu’on fait à un enfant et dont on se débarrasse par la suite.Accueillir un animal chez soi nécessite d’avoir l’espace, du temps pour s’occuper de lui mais surtout le budget qui va avec : 600 à 800€ par an en moyenne selon l’animal !.Une fois ces précautions prises il ne vous reste plus qu’à choyer votre nouveau compagnon et à profiter de sa présence !

Animaleries : soyez vigilant !

Si certaines animaleries sont de qualité et traitent parfaitement les animaux, nombre d’entre elles ne sont qu’une vaste escroquerie. Beaucoup d’animaleries se fournissent auprès d’éleveurs peu sérieux (prix plus bas), et certaines participent même à des trafics d’animaux !Il suffit de voir les conditions de vie de la plupart des animaux en animaleries, mélangés dans des cages minuscules, parfois sans eau ni croquettes adaptées, toute la journée. Les chiots et chatons sont particulièrement prisés, mais dès qu’ils deviennent "trop grands", ils sont nombreux à être euthanasiés.Idem pour les Nouveaux Animaux de Compagnie (NAC) comme les souris, les rats, ou encore les furets. Si vous entrez dans une animalerie où des copeaux de bois sont utilisés comme litière, où les mâles ne sont pas séparés des femelles, et où ces animaux sont dans des espaces vitrés au lieu d’être dans de grandes cages, inutile d’y acheter quoique ce soit ! Cette animalerie n’est pas sérieuse, et risque de vous vendre des NAC malades.Pour en savoir plus sur les animaux de compagnie, consultez cet article, surtout avant adoption.

Les éleveurs professionnels ou particuliers : un bon plan

Les élevages sont généralement une bonne solution, car vous serez avec des spécialistes qui pourront vous donner de judicieux conseils. Attention à bien vous renseigner sur la fiabilité de l’élevage avant d’acheter un animal !Les éleveurs "particuliers", sont souvent des passionnés autorisés à faire de la "reproduction" régulière, ou des particuliers dont l’animal a eu une portée. Vous pouvez donc adopter un animal à moindre coût, et bénéficier de l’expérience de l’éleveur. Certains proposent même plusieurs rencontres avec l’animal avant l’adoption, afin de voir si vous vous entendez bien et si vous êtes vraiment décidé.Enfin, certains sites comme Leboncoin.fr fourmillent de propositions d’animaux à adopter gratuitement ou à moindre coût. Comme nous le disions plus haut, faites attention à la fiabilité des annonces et n’avancez aucun frais, mais n’hésitez pas à vous renseigner sur les animaux qui y sont proposés, et à organiser des rencontres avant adoption ! Les refuges sont souvent une valeur sûre si vous souhaitez un compagnon doux et en besoin d’affection.En bref, vous avez de nombreuses solutions pour adopter un animal, mais faites bien attention à vous renseigner avant de prendre cette décision !

Tous les guides assurances
Réduisez vos factures grâce à nos conseils factures & services
Merci de vous être inscrit à notre newsletter !
En m’inscrivant, j’accepte les C.G.U. et de recevoir les newsletters de Radins.com par email.