Animaux de compagnie : les idées reçues

La rédaction - publié le 02/09/2019 à 14:30

Malgré les sites spécialisés et les conseils des vétérinaires, nos amies les bêtes sont encore victimes de nombreuses idées reçues. Il faut donc bien se renseigner avant de prêter foi à certaines rumeurs. En voici quelques exemples.

Idées reçues les plus répandues sur le chat

Le chat est un animal solitaire : FAUX ! Cela dépend de son caractère. S’il a été sociabilisé jeune, un chat peut être très demandeur d’attention. Certains chats sont aussi capables de s’entendre parfaitement avec leurs congénères, ainsi qu’avec d’autres animaux.Le ronronnement est un signe de contentement : FAUX ! Ou pas uniquement. Il s’agit d’une expression d’apaisement transmise par sa mère. Le chat peut ronronner de plaisir, mais également quand il est angoissé ou qu’il a mal, afin de se calmer. Enfin, le ronronnement peut être une preuve de soumission envers un autre chat.Les chats n’aiment pas les chiens ni les autres animaux : FAUX ! Les chats peuvent s’entendre avec la plupart des animaux, voire être leurs meilleurs amis. C’est une question de caractère. Un chat peut être très ami avec un rat ou un lapin, par exemple. Plus il est jeune lors de la mise en contact avec un autre animal, plus il a de chances de s’entendre avec.Les poils de chats sont allergènes : FAUX ! Ce ne sont pas les poils qui provoquent vos éternuements, mais leur salive et les sécrétions de leurs glandes ! Si aucune race de chat n’est hypoallergénique, vous courrez cependant moins de risque d’allergie en prenant un chat sibérien ou un sphinx. Cela dépend donc de la force de votre allergie et de la race du chat.

Idées reçues les plus répandues sur le chien

Un chien qui remue la queue est forcément content : FAUX ! Si ce mouvement peut effectivement exprimer la joie et le plaisir, c’est également une stimulation face à une situation donnée. Cela peut donc exprimer la perspective d’un jeu, d’une proie, d’une odeur, etc.Les chiens « dangereux » sont ceux qui mordent le plus : FAUX ! Statistiquement, les chiens qui mordent le plus sont les labradors ! Normal, direz-vous, puisqu’il s’agit du chien le plus répandu en France. Souvent réputé comme « gentil », de nombreux maîtres font preuve d’un trop grand laxisme dans l’éducation des labradors, ce qui explique que leurs attaques soient les plus nombreuses. À l’inverse, la plupart des chiens « dangereux » sont très bien dressés car leurs maîtres sont particulièrement vigilants.Les chiens de refuge sont tous des chiens à problèmes : FAUX ! Les chiens des refuges ne sont pas tous mal élevés ou maltraités. Par exemple, certains sont des chiens abandonnés par des maîtres ne pouvant plus s’occuper d’eux, d’autres dont le maître est décédé. Ces animaux sont, pour la plupart, bien élevés et ont grand besoin de tendresse. Des chiens maltraités ne seront pas nécessairement plus dangereux, cela dépend aussi du caractère.Un grand chien a besoin de plus d’espace qu’un petit : FAUX ! Certains grands chiens ont tendance à passer beaucoup de temps à se reposer, tandis que des petits chiens peuvent se révéler très dynamiques et pleins de vie, comme le Beagle ou le Jack Russel. Cela dépend donc de la race de votre chien, non de sa taille !

Idées reçues les plus répandues sur le lapin

Le lapin est un rongeur : FAUX ! Le lapin appartient à la famille des lagomorphes, différencié notamment par ses dents, et son alimentation. Les souris sont des rongeurs et sont omnivores, alors que le lapin est exclusivement herbivore !Les lapins sont des animaux qui vivent en cage : FAUX ! Certaines espèces réussissent à s’adapter à peu près à la vie en cage, mais la plupart des lapins ne sont pas du tout faits pour ce mode de vie. Si de nombreux lapins sont considérés comme « méchants », ou mordent malgré tous les soins que vous leurs prodiguez, c’est sans doute parce qu’ils ne supportent pas la vie en cage. Pour certains vétérinaires, cela reviendrait à mettre votre chat dans une cage toute la journée. Vous pensez qu’il viendra vous faire des câlins quand vous le libérerez le soir ? Pas sûr Les enclos d’extérieur ou d’intérieur sont parfaits pour les lapins, mais le mieux reste encore la liberté totale dans un jardin ou une grande pièce, afin qu’il puisse bondir, courir, et jouer. Apprenez-lui simplement à ne pas mordre, ni grignoter vos affaires, et laissez une petite cage ouverte pour qu’il y dorme et fasse ses besoins.Tous les lapins ont le même caractère : FAUX ! Certains lapins sont dociles et maniables, d’autres craintifs et réservés. Des lapins dits « domestiques » sont même totalement sauvages ! Les lapins ont besoin de temps, d’affection et de patience pour être totalement apprivoisés, ainsi que d’un habitat propice à leur grande énergie.Les lapins sont solitaires : FAUX ! Au contraire, les lapins souffrent souvent de solitude car leurs propriétaires sont mal conseillés dans les animaleries (comme au sujet de la cage d’ailleurs). À l’état sauvage, les lapins vivent en groupe. Il est donc conseillé de prendre les lapins par paire si vous ne voulez pas voir votre petit compagnon malheureux. Attention cependant à bien faire stériliser vos lapins pour éviter toute mauvaise surprise ...

Idées reçues les plus répandues sur le furet

Le furet est un rongeur : FAUX ! Le furet ne ronge pas et ne mange pas de graines, c’est un carnivore. Cousin des fouines et des belettes, le furet ne va donc pas se précipiter pour ronger vos câbles, vos meubles et vos livres préférés. Evitez tout de même de prendre un furet si vous avez des hamsters ou des oiseaux, le furet est un chasseur !Le furet sent mauvais : FAUX ! S’il a sa propre odeur (comme les chiens ou les chats d’ailleurs), il a cette réputation à cause de glandes sébacées sécrétant une odeur particulière (dans le cas du furet mâle). Avec la stérilisation, cette odeur est atténuée. Mais c’est principalement l’hygiène de sa cage qui est la cause des odeurs ! Nettoyée régulièrement, vous ne serez pas embêté.Le furet est un animal méchant : FAUX ! Le furet ne mord pas plus qu’un chat ne griffe. Petit, il a besoin d’être bien éduqué, tout comme l’on apprend à son chien à ne pas mordre, surtout dans le cas où il joue. Et comme le furet est très joueur, cela va de soi. C’est un animal qui a besoin d’affection et adorera jouer avec vous. Il apprécie souvent d’avoir un compagnon, et peut s’entendre avec certains animaux comme les chiens. Chaque animal a son caractère, mais un furet n’est agressif que s’il se sent menacé, ou qu’il n’a pas été élevé correctement. Comme pour les autres animaux.Le furet doit vivre en cage : FAUX ! Ou du moins, pas tout le temps. Comme pour le lapin, le furet a besoin de se dépenser fréquemment . Il nécessite une cage en hauteur pour pouvoir grimper et jouer à sa guise quand vous êtes absent, mais doit aussi avoir plusieurs heures de liberté par jour. Attention, le furet est un véritable petit farceur ! Il vaut mieux rester proche de lui quand il se ballade dans la maison, et ne pas le laisser trop longtemps seul dans une pièce. Vous pouvez très bien regarder un film pendant qu’il se promène dans le salon une heure ou deux.

Idées reçues les plus répandues sur le rat domestique

Le rat domestique est un animal sale : FAUX ! Comme nous le disions dans l’article sur vos animaux préférés, le rat se lave près de 30 fois par jour ! Cette réputation vient de son lointain cousin, le rat d’égout, qui vit dans un milieu sale, et dont les parasites transmettaient autrefois certaines maladies aux humains, comme la peste. En réalité, si vous apprenez à votre rat à vivre dans une cage propre, il en prendra grand soin !Le rat est un animal méchant : FAUX ! Victime des mêmes idées reçues que le furet, le rat est en réalité un compagnon de vie charmant. Bien élevé, il peut obéir à certains ordres, reconnaître son nom, et se laisser manipuler avec plaisir. Les mâles sont assez calmes et adorent les câlins, les femelles sont très joueuses et ont besoin de sortir régulièrement, quitte à rester perchées sur votre épaule ! Comme chez la plupart des animaux, un rat qui mord est souvent effrayé ou mal élevé.Le rat doit être acheté en animalerie : FAUX ! Vous pouvez effectivement acheter votre rat en animalerie, mais il y est encore mal connu. Si vous voyez les rats dans une cage en verre (mauvaise car ils ont besoin de grimper beaucoup), avec une litière en copeaux de bois (terrible, les copeaux de bois sont néfastes pour les poumons du rat), et que mâles et femelles ne sont pas séparés : FUYEZ ! Vous risquez de vous retrouver avec un animal malade, à moins que l’on vous ait vendu un mâle et que vous découvriez quelques jours plus tard qu’ « il » est enceinteLe rat est solitaire : FAUX ! S’il y a bien un animal que vous ne devez pas laisser seul, c’est le rat. Animal sociable par excellence, le rat a besoin de vivre avec un entourage présent. Qu’il s’agisse de vous si vous sortez peu, ou d’autres animaux de compagnie comme les chats, les chiens ou les cochons d’Inde, ne laissez pas votre rat isolé trop longtemps. La plupart des rats apprennent facilement à s’entendre avec d’autres animaux si vous prenez le temps de les habituer les uns aux autres. Le mieux est encore de prendre plusieurs rats en même temps, venant de la même portée.Et vous, vous connaissez des clichés à la vie dure au sujet de nos compagnons à quatre pattes ? Parlez-en !

Tous les guides assurances
Réduisez vos factures grâce à nos conseils factures & services
Merci de vous être inscrit à notre newsletter !
En m’inscrivant, j’accepte les C.G.U. et de recevoir les newsletters de Radins.com par email.