Les différentes formules d'assurance auto

Cécile Ducommun - publié le 30/09/2019 à 23:23

Lorsqu’il s’agit de faire assurer sa voiture, différentes options s’offrent à vous. Ainsi, si vous souhaitez avant tout être en accord avec la loi, vous pouvez simplement opter pour une assurance au tiers qui vous offrira la protection minimale en la matière. Peu coûteuse, elle vous permettra de protéger un tiers en cas d’éventuel danger, mais ne couvrira pas les dépenses relatives à votre personne si vous êtes responsable de l’accident. L’assurance intermédiaire représente, quant à elle, un bon compromis entre des niveaux de garanties satisfaisants et une prime d’assurance annuelle abordable. Enfin, si vous souhaitez vous prémunir de l’ensemble des dommages pouvant être causés à votre véhicule et votre personne, que vous soyez responsable de l’accident ou non, l’assurance tous risques demeure la plus adaptée. 

Radins.com fait le point sur ces différentes assurances et vous explique comment faire votre choix. 

Assurance au tiers : que couvre-t-elle réellement ?

L’assurance au tiers offre des garanties limitées, couvrant le minimum obligatoire par la loi, c’est à dire la Responsabilité Civile. L’assurance au tiers ne couvre donc pas les dommages tels que le vol, la perte de contrôle du véhicule, le bris de vitre, les dégâts causés par la grêle et autres dommages. A savoir que certaines assurances au tiers comportent tout de même des garanties supplémentaires relatives aux dommages corporels du conducteur.

Radins.com vous conseille d’opter pour une assurance au tiers lorsque votre voiture est de faible valeur ou bien âgée. En effet, le coût de revient annuel d’une assurance tous risques pouvant dépasser la valeur de votre véhicule, il est alors inutile de choisir une assurance auto onéreuse si votre voiture a peu de valeur. (Si vous ne connaissez pas la valeur de cette dernière, vous pouvez vous référer à sa cote.) Ainsi, dès lors que votre véhicule atteint plus de 8 ans d’utilisation, nous vous conseillons d’opter pour une assurance au tiers. 

Le principal avantage de l’assurance au tiers est donc son coût, beaucoup moins cher que l’assurance tous risques. Une question se pose alors : l’assurance au tiers est-elle suffisante en cas d’accident de voiture ?

Si l’accident de voiture n’est pas de votre faute, vous serez indemnisé par l’assurance du conducteur adverse en ce qui concerne les dommages matériels, mais aussi corporels. En revanche, si vous êtes responsable de l’accident, alors vous serez nettement moins bien couvert avec une assurance au tiers plutôt qu’une assurance intermédiaire ou tous risques. En effet, vos éventuels passagers seront indemnisés par votre Responsabilité Civile, mais vos blessures ne seront pas systématiquement couvertes, sauf si vous aviez au préalable souscrit à une extension de garantie. 

En cas d’accident responsable, l’assurance au tiers ne couvre donc que le minimum, certaines compagnies d’assurance n’assurant que la Responsabilité Civile. Ce n’est toutefois pas le cas pour toutes les offres d’assurance au tiers. N’hésitez donc pas à comparer les différentes assurances au tiers et leurs garanties.

Assurance intermédiaire : la solution la plus raisonnable ?

L’assurance intermédiaire est proposée par la plupart des compagnies d’assurance auto, sous différentes dénominations. Elle constitue un niveau de protection médian entre l’assurance au tiers et l’assurance tous risques. En effet, pour un prix moindre par rapport à l’assurance tous risques, l’assurance intermédiaire offre plus de garanties que l’assurance au tiers.

L’assurance intermédiaire, aussi appelée assurance au tiers +, assurance au tiers amélioré, assurance au tiers étendu ou assurance au tiers confort, prend en charge la garantie Responsabilité Civile obligatoire, tout comme l’assurance au tiers. Elle offre cependant bien plus de garanties que cette dernière, puisqu’elle couvre également le bris de glace, le vol ou l’incendie de votre véhicule, ainsi que les dommages causés par des catastrophes naturelles. 

Nous vous conseillons d’opter pour une assurance auto intermédiaire si votre véhicule n’est ni trop neuf, ni trop ancien, c’est à dire entre 5 et 8 ans d’ancienneté. Cette assurance est idéale pour les jeunes conducteurs qui souhaitent une protection plus efficace que la garantie Responsabilité Civile seule, mais possèdent un budget limité. En outre, les compagnies d’assurance auto majorant leur prime à cause de leur manque d’expérience de conduite, les conducteurs débutants ne peuvent bien souvent pas financer une assurance tous risques. 

Pourquoi choisir une assurance tous risques ?

L’assurance tous risques est celle qui offre le plus haut niveau de protection, puisque le conducteur est indemnisé même s’il est responsable du sinistre. Contrairement à l’assurance au tiers, assurance minimale couvrant simplement les dommages causés à autrui, l’assurance tous risques garantit la prise en charge effective de vos propres dégâts, des dégradations causées par un tiers, mais également par vous-même. De ce fait, même si vous êtes responsable des dégâts occasionnés, vous percevrez tout de même une compensation financière. 

En optant pour une assurance tous risques, vous êtes ainsi protégé efficacement contre les dommages corporels et matériels, même si vous en êtes responsable. A noter que cette assurance auto comporte tout de même des exclusions de garantie qu’il convient de connaître. Ainsi, votre compagnie d’assurance ne vous indemnisera pas si :

  • Votre permis n’est pas valide ;
  • Votre taux d’alcoolémie est supérieur à la limite légale ;
  • Vous conduisez sous l’emprise de stupéfiants ;
  • Vous avez causé un sinistre en ne respectant pas le Code de la route ;
  • Vous n’avez pas respecté l’une des clauses de votre contrat d’assurance tous risques.

Pour résumer, Radins.com vous conseille de souscrire à une assurance auto tous risques si votre véhicule est récent est que sa cote est élevée. En effet, en cas de sinistre vous serez indemnisé en fonction de la valeur de votre voiture sur le marché de l’occasion. Les garanties d’indemnisation offertes par une assurance tous risques sont d’autant plus intéressantes si vous possédez une voiture dotée des dernières technologies, dont les coûts de réparation atteignent rapidement des montants élevés. 

L’assurance tous risques est donc la plus complète en terme de couverture, puisqu’elle couvre un large panel de dommages matériels et corporels. Dans la plupart des cas -accident responsable ou non, vandalisme, tiers non-identifié, catastrophes naturelles…-, vous êtes certains d’obtenir une compensation. Ce type d’assurance auto a toutefois un coût annuel bien plus élevé que l’assurance au tiers ou l’assurance intermédiaire. 

En conclusion, Radins.com vous conseille avant tout d’opter pour l’assurance auto la plus appropriée à vos habitudes de conduite et votre véhicule. En effet, ce n’est pas parce que votre véhicule est neuf que vous devez forcément choisir une assurance tous risques. Il vous faut avant toute chose établir les principaux risques auxquels vous êtes exposés en fonction de votre style de conduite, mais également de votre environnement habituel de conduite (à la ville ou la campagne). Enfin, n’hésitez pas à comparer les différentes offres d’assurance auto proposées par les assureurs afin d’opter pour celle qui vous paraîtra suffisante en fonction de vos besoins. 

Tous les guides assurances
Réduisez vos factures grâce à nos conseils factures & services
Merci de vous être inscrit à notre newsletter !
En m’inscrivant, j’accepte les C.G.U. et de recevoir les newsletters de Radins.com par email.