Assurance habitation : vol, cambriolage, démarches et indemnités

La rédaction - publié le 02/09/2019 à 14:30

Généralement comprise dans votre assurance multirisque habitation, la garantie vol prend en charge les biens ayant été volés. Mais les niveaux de remboursement diffèrent selon les organismes et les contrats. Décryptage !

Déclaration de vol ou cambriolage : quelles démarches ?

Un vol a été commis dans votre logement ou dans votre résidence secondaire ?

  • Première chose : il vous faut déclarer cet incident en déposant plainte auprès de la gendarmerie ou du commissariat de police le plus proche de chez vous.
  • Deuxième étape : faites part de cet incident à votre assureur, afin d’obtenir un potentiel dédommagement. Pour cela, il vous suffit de joindre à votre déclaration écrite une copie du dépôt de plainte enregistré. L’envoi de ces documents doit se faire par lettre recommandée avec accusé de réception dans les deux jours qui suivent le cambriolage. Ne tardez pas au risque de voir votre demande refusée !

Comparer tous les tarifs de l’assurance habitation

Garantie vol : les points clés du contrat

Vous souhaitez savoir si vous serez bien couvert en cas de vol ou de cambriolage ? Pour cela, vous devez lire attentivement votre contrat d’assurance. Tout y est stipulé noir sur blanc. En règle générale, les assurances prennent en charge les vols commis :

  • suite à une effraction ou à l’escalade de locaux ;
  • avec menaces ou avec violences envers la personne ;
  • suite à une introduction clandestine au sein du logement, par exemple lorsqu’un voleur est parvenu à s’introduire chez vous alors que vous êtes présent dans le logement ;
  • suite à l’utilisation d’une fausse clé ou d’une opération de crochetage ;
  • par un employé de la personne qui est assurée. Il peut s’agir notamment d’un employé de ménage ou de babysitter.

À noter : les actes de vandalisme peuvent être couverts par votre contrat à condition que les malfaiteurs se soient introduits chez vous dans des circonstances prévues au contrat.

Exclusions les plus fréquentes

En règle générale, les assurances vol n’entrent pas en jeu dans les circonstances suivantes :

  • Lorsqu’un vol a été commis par l’un des membres de la famille ou avec sa complicité.
  • Quand les objets volés étaient entreposés dans une dépendance, ou dans toute pièce séparée de l’habitation telle qu’une cave, une remise ou encore un garage.
  • Lorsque les objets volés étaient entreposés dans les parties communes d’un bâtiment.

Quels sont les biens couverts par la garantie vol ?

La garantie vol vous permet de couvrir :

  • Le mobilier courant, c’est-à-dire appareils électroménagers, vêtements et meubles.
  • Les objets de valeurs, tels qu’un manteau de fourrure, des bijoux ou des tableaux.
  • Les objets dits « sensibles » comme la TV-Hifi, le matériel photo, informatique ou vidéo.

Comparer tous les tarifs de l’assurance habitation

Cambriolage : comment évaluer les dommages ?

Pour évaluer le montant des dommages d’un vol ou d’un cambriolage, vous devez tout d’abord rassembler tous les justificatifs qui peuvent prouver l’existence et la valeur des biens, tels que des factures, des bons de garanties ou encore des photos.Vous devez également faire constater par un expert de la société d’assurance les éventuelles détériorations qui ont été commises telles qu’une porte fracturée, une fenêtre cassée ou encore des traces d’escalade sur les murs de votre habitation.

Vol : délais de remboursement et leur montant

Après réception de la copie de votre dépôt de plainte, l’assurance se basera sur ce document pour le calcul du montant à rembourser. Le cas échéant, un expert sera mandaté :

  • Il sera chargé de contrôler les circonstances du vol ainsi que d’évaluer les dommages subis.
  • Les objets endommagés seront remboursés selon leur valeur d’usage au jour du vol, sauf si vous avez souscrit l’option « rééquipement à neuf ».

Attention : le montant des remboursements sera amputé de celui de la franchise. Ce montant vous parviendra sous un délai variable en fonction des compagnies, en général, sous deux à trois mois maximum.Vous souhaitez en savoir plus sur vos conditions de garantie en cas de vol ou de cambriolage ? Vous vous interrogez sur le montant d’un remboursement ? Consultez en détail les conditions générales de votre contrat d’assurance et en cas de doute, contactez directement votre assureur.Comparer tous les tarifs de l’assurance habitation

Tous les guides assurances
Réduisez vos factures grâce à nos conseils factures & services
Merci de vous être inscrit à notre newsletter !
En m’inscrivant, j’accepte les C.G.U. et de recevoir les newsletters de Radins.com par email.