Assurance logement pour étudiant

La rédaction - publié le 02/09/2019 à 14:30

Que l'on soit propriétaire ou locataire, le statut d'étudiant ouvre droit chez de nombreux assureurs à des formules spécifiques et avantageuses. Attention toutefois à bien choisir le contrat le mieux adapté à votre situation, sous peine d'une douloureuse déconvenue en cas de sinistre !

Assurance logement étudiant : des offres spécifiques

L’indépendance s’accompagne toujours d’un certain nombre de responsabilités, et pour le jeune étudiant qui doit déménager pour la première fois loin du domicile familial, il est l’heure de la recherche de logement. Avant toute chose, il devra trouver et souscrire une assurance habitation adaptée.Rappel : l’assurance habitation est obligatoire si vous êtes locataire ! Les jeunes propriétaires de leur logement ont certes la liberté de ne pas souscrire une telle assurance mais le font à leurs risques et périls, surtout s’ils n’ont pas les moyens financiers d’assumer eux-mêmes un gros sinistre.Les assurances habitation classiques sont souvent peu adaptées à un public étudiant. En effet, elles peuvent couvrir des dommages aux biens pour un montant irréaliste compte tenu des faibles ressources de l’étudiant. C’est la raison pour laquelle plusieurs grands assureurs proposent des formules moins chères qui leur sont spécialement réservées.Comparer tous les tarifs de l’assurance habitation

Garanties obligatoires de l'assurance habitation

Même une assurance logement étudiant minimaliste ne peut pas faire l’impasse sur un certain nombre de garanties obligatoires.Votre contrat doit inclure notamment la garantie en responsabilité civile, qui vous couvre vis-à-vis des tiers pour l’intégralité des risques locatifs (dégâts des eaux, bris de glace, incendie, tempête...) mais aussi pour tous vos actes au quotidien (stage en entreprise, petit boulot, babysitting...).D’autres garanties sont dites « légales » car rendues obligatoire par la loi : il s’agit de la protection contre les catastrophes naturelles et technologiques ou les actes de terrorisme.

Assurance habitation étudiant : de nombreuses options !

Libre à vous de sélectionner autant d’options que vous le souhaitez, en plus du socle obligatoire décrit ci-dessus.Les étudiants pourront notamment apprécier la clause qui maintient la couverture de leur logement même en cas d’une absence de plus de 90 jours (une faveur rare dans les contrats classiques).D’autres garanties supplémentaires peuvent vous offrir une assistance juridique (garantie en défense ou même en recours), une garantie des dommages aux biens (meubles, ordinateur...) ou encore une garantie contre le vol.Les formules les plus généreuses incluent des services séduisants comme des polices d’annulation de voyage à l’étranger, ou encore le déblocage d’un « capital études » comme le ferait un véritable contrat prévoyance.Vous prévoyez de vivre en colocation ? Plusieurs assureurs ont aussi mis au point des contrats spécialisés pour la colocation, n’hésitez pas à vous renseigner.Conseil : les formules les plus complètes sont à rechercher sans surprise chez les grands assureurs. À l’opposé, sachez que les mutuelles étudiantes proposent leurs propres formules à des tarifs attractifs, mais que les garanties sont moins exhaustives.Comparer tous les tarifs de l’assurance habitation

Caractéristiques principales du contrat

Le contrat habitation étudiant peut inclure de nombreuses facilités :

  • Son plus gros avantage est bien sûr de proposer une cotisation réduite. À ce sujet, il est bon de savoir que le geste commercial sera souvent plus important si vous sollicitez l’assureur habituel de la famille !
  • Côté paiement, le principe d’une mensualisation ne pose en général pas de problème.
  • Plusieurs contrats vont enfin jusqu’à supprimer toute franchise en cas d’indemnisation.

Les assurances habitation étudiant ne sont pas ouvertes au tout-venant, et il est important de connaître les conditions pour en bénéficier :

  • L’assureur impose en principe une limite d’âge, souvent fixée à 26 ou 28 ans, et la fourniture d’un justificatif comme une photocopie de carte d’étudiant (sauf si l’offre est aussi étendue aux jeunes actifs).
  • La surface du logement est plafonnée et ne doit généralement pas dépasser 40 m².

La souscription d’une bonne assurance habitation étudiant garantit avant tout la sérénité du principal intéressé et... de ses parents ! Il est recommandé de comparer attentivement les différentes offres disponibles et de prendre le temps de la réflexion.

Tous les guides assurances
Réduisez vos factures grâce à nos conseils services
Merci de vous être inscrit à notre newsletter !
En m’inscrivant, j’accepte les C.G.U. et de recevoir les newsletters de Radins.com par email.