Assurances habitation : les 5 garanties les plus importantes

La rédaction - publié le 02/09/2019 à 14:30

Etes-vous certain d'être bien assuré ? Couverture incendie, bris de glace, catastrophe naturelle? Voici un aperçu des garanties les plus couramment proposées dans le cadre des assurances habitations. Attention, selon les contrats, le niveau de couverture offert varie sensiblement. Ces quelques conseils en poche, n'hésitez pas à consulter en détail les garanties offertes par votre contrat d'assurance habitation et vérifiez que le niveau de couverture proposé correspond bien à vos attentes. A vous d'ouvrir l'œil !

La couverture incendie

Cette garantie vous rembourse de tout dommage causé par le feu, ainsi que les explosions, les implosions ou la foudre. Elle couvre :

  • Les biens mobiliers et immobiliers qui se trouvent dans le bâtiment incendié, même s’il ne s’agit pas des vôtres,
  • Les biens ayant été endommagés par la fumée ou suite à l’intervention des pompiers.

En règle générale, les contrats prennent en charge les dommages sur les installations électriques du bâtiment et autres dégâts indirects (perte de loyer, recours à un expert). Mais ce n’est pas toujours le cas : vérifiez le niveau de couverture offert sur les conditions générales de votre contrat pour en être certain !Bon à savoir : les arbres, plantations, bâtiments annexes ainsi que le matériel professionnel ne sont généralement pas couverts par cette garantie. Par ailleurs, en cas d’incendie volontaire ou commis par négligence, l’indemnisation pourra être moindre, voire nulle.

La couverture dégât des eaux

Canalisation défectueuse, fuite non détectée... un dégât des eaux est, malheureusement, très vite arrivé ! La couverture contre les dégâts des eaux vous protège, entre autres, contre des dommages sur vos biens suite à des :

  • fuites ;
  • débordements ;
  • infiltrations d’eau à travers la toiture ;
  • infiltrations à travers les terrasses et balcons (via des garanties complémentaires).

L’assurance dégât des eaux vous couvre également contre certains préjudices comme les dommages sur les murs, toitures ou meubles ou vêtements et peut prendre en charge vos frais de relogement. Selon les contrats, cette couverture peut aussi prendre en charge la recherche de la fuite ou les pertes d’eaux conséquentes au dégât.Bon à savoirNe sont pas indemnisés, les dommages liés à d’autres liquides que l’eau (par exemple, le fioul) et ceux qui résultent d’engorgements de canalisations souterraines, de l’humidité ou de la condensation.

La couverture catastrophes naturelles

Inondations, ruissellement de pluie ou de boue, sécheresse, séisme, avalanche sont autant d’événements, parmi d’autres, pouvant être considérés comme des catastrophes naturelles. Pour être indemnisé, vous devrez obligatoirement disposer d’une garantie contre ce type de sinistre. Parallèlement, l’état de catastrophe naturelle devra être avéré par arrêté ministériel.Selon les termes du contrat, vous pouvez être indemnisé : sur le contenu de votre congélateur avant coupure de courant, sur les pertes de loyer, sur les pertes de l’usage de tout ou partie de votre habitation ou bien encore, sur vos frais de relogements. En revanche, cette couverture n’indemnise pas les dommages corporels. Ici, les soins effectués seront pris en charge en complément des régimes obligatoires. Par ailleurs, certaines garanties d’incapacité et d’invalidité nécessiteront une expertise médicale, afin de mieux estimer les dommages subis.

La couverture bris de glace

Cette garantie couvre les dommages accidentels sur la plupart des équipements en verre, tels que des vitres équipant une fenêtre, des parois vitrées ou une véranda. Ces dommages accidentels peuvent être causés, entre autres par la grêle, la chute d’un projectile ou être consécutifs à une tentative d’effraction. Mais, si un expert détermine que le sinistre était intentionnel ou que le vitrage présentant des signes de vétusté, l’indemnisation est impossible.Cette garantie couvre, par ailleurs, les vitrages se trouvant à l’intérieur de l’habitation, comme la porte vitrée d’un meuble, une cabine de douche ou une verrière. En revanche, les lustres, appliques et ampoules endommagés ne peuvent être pris en charge.

La responsabilité civile

Morsure de chien, chute d’un pot de fleur... la garantie de responsabilité civile vous couvre pour toute obligation de réparer des dommages à un tiers, sur sa personne ou sur ses biens.Ces dommages peuvent être causés par vous-même, par négligence ou imprudence, mais aussi par vos enfants ou vos ascendants, s’ils vivent sous votre toit. De même pour les dommages que causeraient : les personnes que vous employez à votre domicile, vos animaux, des objets que vous possédez ou qui font suite à un défaut d’entretien d’un logement dont vous êtes le propriétaire.Des garanties optionnelles vous permettront, le cas échéant, d’être couvert en cas de dommage causé par un chien dangereux, par la pratique d’un sport à risques ou pour les dommages que vous causeriez à vos proches. En revanche, les dommages causés intentionnellement à autrui, quant à eux, ne sont jamais pris en charge.

Tous les guides assurances
Réduisez vos factures grâce à nos conseils services
Merci de vous être inscrit à notre newsletter !
En m’inscrivant, j’accepte les C.G.U. et de recevoir les newsletters de Radins.com par email.