Camping : faut-il s’assurer ?

Fabienne Cornillon - publié le 14/04/2020 à 07:20

Lorsque l’on part en vacances dans une maison de location, on pense bien souvent à l’assurance villégiature. En revanche, pour des vacances au camping, l’assurance n’est pas un sujet qui nous préoccupe. Pourtant au regard des risques et du coût du matériel de camping, une assurance pourrait parfois s’avérer très utile. Devez-vous souscrire une assurance camping ? C’est ce que nous allons découvrir.

Où est-il possible de camper ?

Lorsque l’on évoque un départ au camping, nous imaginons le fait de planter la tente ou de poser la caravane, quel que soit le lieu. Aujourd’hui, il est tout à fait possible de camper dans de nombreux endroits, encore faut-il au préalable en obtenir l’autorisation.

Dans un camping traditionnel, aucun problème, il suffit de réserver ou, selon les coutumes du camping, d’arriver et de demander si un emplacement est disponible. Il en va de même au camping à la ferme, une solution qui se développe de manière importante. Cela permet aux agriculteurs de développer leur activité tandis que les familles évoluent au cœur de la nature.

Si vous souhaitez vous installer sur un terrain privé, demandez au propriétaire son autorisation, là encore de nombreux agriculteurs acceptent de prêter ou de louer un bout de terrain.

Le camping dans une forêt domaniale peut être envisagé, même si l’accord ne sera pas systématique. Cette fois, c’est à de l’Office national des forêts qu’il faut vous renseigner concernant vos droits.

Quel que soit le lieu où vous comptez vous installer durant vos vacances, souscrire une assurance camping pourrait s’avérer très utile.

Quelle assurance souscrire pour partir camper ?

Lorsque vous envisagez de souscrire une assurance camping, comme pour toute assurance, un panel de garanties va vous êtes proposé. C’est à vous de déterminer vos besoins afin de trouver la solution la plus adéquate, tant sur le plan de la protection que du budget.

La garantie responsabilité civile

La première garantie qui vous sera proposée est l’assurance responsabilité civile. Toutefois, ne souscrivez pas uniquement cette garantie, elle figure normalement au contrat de votre assurance habitation. Sauf si vous n’avez pas souscrit cette dernière qui n’est pas obligatoire si vous êtes propriétaire de votre logement hors copropriété.

La garantie responsabilité civile est tout à fait indispensable. Celle-ci permet de vous couvrir si vous blessez un tiers ou si vous endommagez un bien. Si votre enfant joue avec d’autres petits et casse les lunettes de l’un d’entre eux, votre responsabilité civile vous couvre. Si vous jouez au foot dans le camping et que vous brisez la vitre d’une caravane, là encore c’est cette garantie qui indemnise le tiers.

L’assurance dommages au matériel de camping

Au-delà de cette garantie de base, l’assurance camping peut vous proposer une assurance dommages au matériel. Aujourd’hui, les tentes sont de plus en plus sophistiquées, leur prix augmente en proportion. Et c’est sans compter tout le petit matériel de camping qui, accumulé, représente aussi une jolie somme. Avec cette garantie, vous pouvez bénéficier d’une indemnisation en cas d’intempéries, de catastrophe naturelle ou de vol. Si votre tente est inondée et inutilisable, si un arbre tombe dessus et la détruit, cette garantie s’active. La garantie vol est également une garantie parfaitement adaptée au camping. Une tente n’est pas protégée au même titre qu’une caravane qui se ferme à clé, mieux vaut se prémunir.

La garantie des accidents corporels

Si l’assurance responsabilité civile protège les tiers, elle ne vous indemnise pas si c’est vous ou vos enfants qui êtes blessés. Il peut donc être intéressant de souscrire une garantie des accidents corporels.

Cela peut s’avérer utile si votre petit fait du vélo dans le camping, chute et se blesse. Cette garantie peut également s’activer si vous vous blessez à tout moment durant vos vacances. Si l’Assurance Maladie prend en charge vos soins, l’assurance des accidents corporels permet de compléter cette prise en charge. En cas d’invalidité, d’incapacité de travail à votre retour, vous pouvez bénéficier d’une indemnisation. Des aides peuvent également être accordées (aide-ménagère, aide pour les courses, les repas, etc.), selon la nature du contrat souscrit. Vérifiez bien en amont les plafonds de garanties et les exclusions.

L’assurance annulation de séjour

Vous avez réservé votre séjour au camping et effectué un paiement comptant ou avez simplement versé des arrhes. Si vous ne pouvez venir, vous n’aurez pas de recours pour être remboursé. Sauf si vous avez souscrit une assurance annulation. Dès lors que vous ne pouvez venir en raison d’un empêchement indépendant de votre volonté, vous pouvez prétendre à une indemnisation. Si vous n’avez plus envie de partir, cela ne sera pas pris en compte. Vous devez justifier votre incapacité à vous déplacer jusqu’au camping. Par exemple, selon le contrat souscrit, si votre employeur modifie la date de vos congés, c’est une raison valable pour l’assurance annulation.

L’assurance protection juridique

Cette garantie peut être tout à fait intéressante en cas de litige. Litige avec le camping, litige avec un autre vacancier, vous aurez besoin d‘un accompagnement. Si tel est le cas, contactez votre assureur afin d’obtenir des renseignements. De manière générale, celui-ci tentera de vous donner des pistes pour régler le litige à l’amiable. Si cela n’est pas possible, en fonction du niveau de vos garanties, une prise en charge des frais de justice peut être envisagée.

La garantie assistance

Si vous partez loin de chez vous en camping, si vous êtes blessé et que vous avez besoin d’être rapatrié, cette garantie assistance peut s’avérer indispensable. Au regard du prix d’un rapatriement sanitaire, mieux vaut être parfaitement assuré. Vous allez économiser des milliers d’euros selon le lieu de vos vacances.

Tous les guides assurances
Réduisez vos factures grâce à nos conseils factures & services
Merci de vous être inscrit à notre newsletter !
En m’inscrivant, j’accepte les C.G.U. et de recevoir les newsletters de Radins.com par email.