Comment bien choisir son assurance animaux ?

La rédaction - publié le 02/09/2019 à 14:30

Les soins d'un animal de compagnie coûtent chers, et beaucoup, comme les vaccins, sont indispensables. C'est pourquoi les vétérinaires sont les premiers à conseiller des assurances spécifiques afin de limiter les dépenses liées à la santé de l'animal.

Qu'est-ce qu'une assurance animaux ?

L’assurance santé animale est là pour couvrir les frais de santé de votre chien, votre chat ou tout autre animal de compagnie en cas d’accident ou de maladie. Egalement appelée mutuelle pour animaux, elle doit être distinguée de la responsabilité civile, qui couvre le propriétaire en cas de dommage occasionné par l’animal. L’assurance vous couvre en cas de maladie ou d’accident de votre animal, et vos frais vétérinaires sont remboursés en partie ou intégralement. Cela vous permet de "mensualiser" vos dépenses vétérinaires et d’être à l’abri d’un coup dur financier, en cas d’imprévus.

Comment fonctionne ce type d'assurance ?

L’assurance pour animaux de compagnie est en plusieurs points semblables à une assurance santé classique. Les démarches pour obtenir un remboursement sont simples et rapides à effectuer. Il faut remplir une feuille de soins (délivrée par l’assureur) au moment du rendez-vous chez le vétérinaire. Ce dernier vous délivre une facture que vous réglez sur place. Il vous suffit ensuite d’envoyer la feuille de soin soigneusement remplie et la facture à votre mutuelle animalière, qui traitera votre dossier et mettra en place un remboursement par virement.

Quelle assurance choisir ?

Il existe différentes formules qui couvrent plus ou moins de dépenses selon vos besoins. Vous pouvez choisir une assurance qui couvre les frais en cas de maladies, d’accidents ou de chirurgie. Plus vous choisissez de garanties, plus le prix sera élevé. Prenez donc en compte l’âge de votre animal et ses antécédents héréditaires pour évaluer les risques de maladies.Les formules économiques prennent en charge les frais liés aux gros pépins : examens, opérations, hospitalisations (ou tout autre acte vétérinaire engageant des frais immédiatement importants). Elles sont moins chères car elles remboursent uniquement les gros sinistres. Les formules intermédiaires assurent également les frais liés aux maladies bénignes. Enfin, certaines formules premium proposent aussi le remboursement des frais de prévention : bilan annuel de santé, vaccins, produits antiparasitaires...Selon la formule que vous choisirez, la cotisation mensuelle peut aller du simple au double. Faites attention à l’évolution possible de ce montant qui peut augmenter au fil des années. Pour éviter cela, comparez gratuitement les mutuelles animaux pour trouver celle qui vous correspond, au meilleur prix.L’Ordre des vétérinaires a adopté une charte dans l’objectif d’établir une meilleure collaboration entre les vétérinaires et les professionnels de l’assurance en santé animale. En effet, l’arrivée des assurances pour animaux en France a été entachée de dérives chez les assureurs, dont les contrats manquaient de transparence. Le travail de la commission a aidé à rétablir la confiance réciproque entre les professions et à développer l’assurance pour chien ou pour chat. Enfin, jetez un œil aux conditions de résiliation qui figurent dans les conditions générales. Pour la plupart des compagnies, la garantie à vie de l’animal n’est pas assurée.

Tous les guides assurances
Réduisez vos factures grâce à nos conseils services
Merci de vous être inscrit à notre newsletter !
En m’inscrivant, j’accepte les C.G.U. et de recevoir les newsletters de Radins.com par email.