Comment bien éduquer un chiot ?

La rédaction - publié le 02/09/2019 à 14:30

Ça y est ! Vous avez craqué, et un adorable chiot vient de rejoindre votre foyer. Alors que vous avez envie de lui faire des câlins toute la journée, de dormir avec lui et de répondre à toutes ses sollicitations, vous allez cependant devoir réfréner vos ardeurs ! En effet, éduquer un chiot commence dès ses premiers instants au sein de votre famille.

L'éducation du chien commence dès son plus jeune âge

Ainsi, dès que votre nouveau compagnon vient de franchir le seuil de votre maison, vous pouvez commencer son éducation. En règle générale, un chiot est sevré à partir de 3 mois, et vous devez attendre cet âge pour le ramener chez vous. A 3 mois, cela correspond à peu près à l’âge mental d’un enfant de 3 ans. Lorsqu’il a 6 mois, son âge équivaut à un humain d’environ dix ans. Ainsi, l’évolution est rapide et vous devez considérer votre chiot comme tel jusqu’à environ 8 mois, âge auquel il entre dans la puberté.Tant que votre compagnon est un chiot, on ne peut pas parler de dressage, mais bien d’éducation. Votre chiot devra apprendre la hiérarchie, le respect, la propreté et l’obéissance, tandis que vous devrez l’accompagner dans sa découverte du monde. Montrez-lui un maximum de choses, promenez-le dans différents lieux, et faites-lui découvrir des objets, sons et odeurs nouveaux chaque jours. Ainsi, vous lui permettrez de ne pas être craintif, et de savoir facilement s’adapter à une situation nouvelle.Assurance animaux : protégez la santé de votre compagnon au meilleur prix !

La hiérarchie entre le chiot et son maître

L’apprentissage hiérarchique est primordial pour le chiot. Il doit savoir ce qu’il peut faire ou non dans son nouvel environnement, et trouver quel comportement adopter avec vous. Par exemple, c’est le moment de lui apprendre à manger après vous, puisque vous êtes le dominant. Vous devez aussi lui interdire l’accès à votre chambre pendant la journée, et faire en sorte qu’il ne s’installe pas sur les fauteuils et canapés, qui sont généralement l’espace réservé aux dominants (vous et les membres de votre foyer en l’occurrence).C’est aussi la période pendant laquelle votre chiot apprendra à ne pas mordre quand il joue, à ne pas grogner sur les membres de votre foyer, à ne pas chaparder de nourriture ou abîmer les meubles, et que vous pourrez lui interdire l’accès à certaines pièces (par exemple la salle de bain ou la chambre du bébé).N’oubliez pas que les rapports de domination sont normaux chez les chiens : ce rapport est nécessaire pour éduquer parfaitement votre chien, et lui permettre de définir clairement les limites dans son esprit.

Lui apprendre à être propre et obéissant

A cet âge-là, votre chiot doit également apprendre à être propre. Pour tout savoir sur la meilleure manière d’apprendre l’hygiène et la propreté à votre chien, consultez notre article ! L’apprentissage de l’obéissance est essentiel pour votre jeune chiot. Si certains aspects comme les heures de repas, les espaces « interdits » d’accès et le comportement pacifique, peuvent venir assez rapidement, d’autres sont plus difficiles.Pourtant, c’est lorsque votre chien est encore jeune que vous devez lui apprendre à ne pas sauter sur les inconnus, et surtout à rester seul lorsque vous partez au travail. Ce dernier point est souvent le plus difficile, car vous devez à tout prix éviter un hyper-attachement de la part de votre petit compagnon. En effet, cela pourrait rendre toute séparation (qu’il s’agisse d’aller acheter du pain à côté ou de partir au travail) très difficile pour lui.Enfin, vous devrez lui apprendre à ne pas trop aboyer, afin de ne pas déranger votre voisinage et éviter les migraines. N’hésitez pas à lire notre article pour savoir comment faire !Assurance animaux : protégez la santé de votre compagnon au meilleur prix !

Des ordres simples et clairs

La première parole que votre chien devra retenir est son prénom. Choisissez-le court et clair afin qu’il le mémorise rapidement. Vous pouvez d’ailleurs lire notre article pour savoir quel prénom donner à son animal de compagnie.Vous pouvez commencer à inculquer à votre chiot des premières bribes de dressage, en lui apprenant à obéir à des ordres simples comme « assis », « couché », « non » ou « pas bougé ». En joignant le geste à la parole, et en répétant en permanence ces exercices, votre chiot apprendra rapidement à les réaliser, au moins sommairement ! Dans ce cas, n’oubliez pas de le féliciter à chaque fois avec une caresse et une friandise.

Quand peut-on dresser son chien ?

Il est possible de commencer un véritable dressage aux alentours de 7 ou 8 mois. Généralement, c’est à votre vétérinaire de vous annoncer quand il est possible de vous lancer dans le dressage. N’hésitez pas à demander conseil à un éducateur canin, afin d’apprendre un maximum de techniques pour un dressage optimal, tant pour vous que pour votre chien.Si vous l’avez bien éduqué pendant ses premiers mois, ne vous inquiétez pas ! Votre chiot sera affectueux, obéissant, et son dressage n’en sera que plus simple.

Tous les guides assurances
Réduisez vos factures grâce à nos conseils factures & services
Merci de vous être inscrit à notre newsletter !
En m’inscrivant, j’accepte les C.G.U. et de recevoir les newsletters de Radins.com par email.