Conseils pour (re)négocier son contrat d'assurance automobile

La rédaction - publié le 02/09/2019 à 14:30

L'assurance automobile peut faire grimper rapidement le coût de votre voiture. Voici quelques astuces simples qui vous permettront de négocier ou renégocier votre contrat d'assurance automobile.

Optez pour un contrat d'assurance adapté à votre véhicule

La meilleure manière de réaliser des économies sur son contrat d’assurance automobile est de choisir un contrat adapté à votre véhicule. La prime d’assurance à payer ne sera pas la même selon que votre voiture soit neuve ou d’occasion. Si vous avez acheté un véhicule neuf et que celui-ci est désormais moins côté à l’argus, vous pouvez refaire un calcul des primes d’assurance à payer avec votre assureur. Ainsi, dans le cas où votre voiture serait assez âgée, peut-être qu’une assurance tous risques n’est-elle plus nécessaire ? Quand vient l’échéance anniversaire de votre contrat, convenez d’un rendez-vous auprès de votre assureur pour renégocier les garanties. Au moment de négocier votre contrat d’assurance automobile, vérifiez également que le montant des primes est bien adapté à votre véhicule. Parfois, la cylindrée, la puissance ainsi que le type d’énergie utilisé pour votre véhicule peuvent augmenter le coût de la cotisation dont vous aurez à vous acquitter. De même, si votre véhicule est particulièrement exposé au vol, vos primes d’assurance seront plus élevées.

Faites des comparaisons

Pour savoir si les primes d’assurance demandées par l’assureur sont abordables, n’hésitez pas à comparer les offres des différents assureurs. Il existe un grand nombre d’outils en ligne qui vous permettent de comparer les garanties, mais aussi le tarif des cotisations proposées par les assureurs. Si vous trouvez une offre que vous jugez plus intéressante que le contrat que vous avez actuellement, vous êtes libre de demander à résilier votre contrat. La loi Hamon vous autorise à le faire à n’importe quel moment. La plupart du temps, les compagnies consentent à effectuer un geste commercial pour ne pas vous perdre. Ainsi elles peuvent, par exemple, vous octroyer des garanties supplémentaires. Pesez bien dans ce cas, le pour et le contre avant de changer d’assureur.

Revoyez l'usage de votre véhicule

Vous n’utilisez plus votre véhicule à la même fréquence qu’au moment de l’achat ? C’est peut-être le moment de faire le point avec votre assureur et d’adapter votre contrat en fonction du nombre de kilomètres que vous parcourez réellement à l’année. Si vous roulez peu, négociez un contrat dit « promenade » qui vous permettra d’économiser entre 25 et 30% sur les cotisations, par rapport à un contrat automobile classique.

Soyez malin

Pour réaliser des économies sur votre contrat d’assurance automobile, pensez à souscrire votre assurance auto auprès de la même compagnie où vous avez souscrit votre assurance habitation. Ce faisant, vous êtes libre de négocier des tarifs, et l’assureur, désireux de vous satisfaire, sera plus enclin à vous accorder quelques réductions. Les prélèvements mensuels ou trimestriels des primes d’assurance semblent moins coûteux, mais en réalité, ils peuvent vous revenir assez cher. Ils engendrent en effet des frais de gestion qui sont souvent inclus dans les primes d’assurance. En optant pour un prélèvement annuel, vous limitez ces frais de gestion, ce qui permet d’obtenir des primes d’assurance moins onéreuses.

Tous les guides assurances
Réduisez vos factures grâce à nos conseils services
Merci de vous être inscrit à notre newsletter !
En m’inscrivant, j’accepte les C.G.U. et de recevoir les newsletters de Radins.com par email.