Dormir avec son animal de compagnie : pour ou contre ?

La rédaction - publié le 02/09/2019 à 14:30

Dormir avec son chat ou son chien divise les propriétaires d’animaux et les scientifiques. Certain affirment mieux dormir lorsque leur compagnon est avec eux, d’autres crient au manque d’hygiène et à l’absence de limite entre l’humain et l’animal. Alors, doit-on dormir avec son animal ou pas ?

Dormir avec son chat

Plus de la moitié des propriétaires de chat dorment avec leur animal. C’est davantage que les propriétaires de chiens, pour des raisons évidentes de taille et de confort selon la race. Généralement, les chats se lovent en ronronnant contre nous pour s’endormir, certains allant jusqu’à téter nos vêtements, ce qui est un signe de bien-être. Sur l’homme, cette action se traduit par une sensation de détente, et favoriserai le sommeil : un bon point pour nos amis les chats !Cependant, les chats sont généralement très actifs au crépuscule et au lever du soleil, vous risquez donc fort d’être réveillé par les miaulements de Minou à 5 heures du matin, pour sortir ou recevoir à manger. Résultat : la qualité du sommeil peut en être altérée, et vous fatiguer au quotidien.

Dormir avec son chien

Les propriétaires de chiens sont moins enclins à dormir avec leur compagnon, notamment selon leur taille ! Il est plus compliqué de partager son lit avec un berger allemand qu’avec un caniche. Par ailleurs, les comportementalistes canins déconseillent de partager son lit avec un chien, car il s’agit de l’endroit le plus confortable de votre foyer, donc celui qui est réservé au « dominant ». En lui permettant d’y dormir, vous donnez à votre chien un statut de « dominant » qu’il peut mal interpréter selon son caractère.Cependant, les spécialistes précisent que si un chien est bien élevé, le fait de dormir avec vous peut être vu comme une récompense, à condition qu’il respecte certains comportements : ne pas grogner ou s’agiter dans le lit, ne pas empêcher votre moitié d’y dormir, ne pas s’y installer avant vous, etc.

Les avantages de la ronron-thérapie

De nombreuses études révèlent que le ronronnement de votre animal a un effet bénéfique sur la réduction du stress et de l’angoisse. Par extension, cela améliore donc grandement la qualité de l’endormissement, et du sommeil de manière générale. En cela, il peut être conseillé aux personnes stressées de dormir avec leur chat, afin de baisser leur sentiment d’angoisse.Certaines pathologies, par exemple l’hypertension, se voient conseiller des cures de ronron-thérapie ou la dépression. Si vous avez un peu de mal à vous endormir à cause du stress, ou que vous êtes atteint de ce type de maladie, il est peut-être temps d’accueillir un petit compagnon dans votre foyer ?

La question de l'hygiène

L’aspect qui divise le plus est la question de l’hygiène, notamment pour les chiens, et pour certains chats d’extérieur. En effet, les chiens et chats de campagne risquent facilement d’être porteurs de parasites et maladies, donc certains sont transmissibles à l’homme. Pour ces animaux, il est primordial de s’assurer qu’ils soient vaccinés, vermifugés, traités contre les parasites, et lavés régulièrement.Si vous avez un chat d’appartement, les risques sont plus limités. Cependant, les scientifiques rappellent que votre compagnon ne doit pas toucher votre visage avec ses pattes, par exemple, puisqu’il s’en sert pour marcher dans sa litière, entre autres. Ainsi, sans aller jusqu’à la psychose, il est important de respecter des normes minimales d’hygiène.Enfin, si certains scientifiques affirment que les jeunes enfants dormant avec un animal ont moins de risques de développer des allergies ou de l’asthme, rappelons qu’il ne faut jamais laisser un nourrisson dormir avec un chien ou un chat, notamment pour éviter les accidents.

Poser des limites à son compagnon

Pour bien dormir avec son chien ou son chat, le mieux est encore de bien l’éduquer, et de lui poser les bonnes limites. Apprenez-lui à dormir à vos pieds ou sur la couverture, et non pas au niveau de votre visage. Il peut-être idéal de lui installer un panier ou une boîte avec une couverture juste à côté de lit, pour que chacun dorme à sa place.Votre animal doit apprendre à ne pas perturber votre sommeil : ne pas se mettre à jouer en pleine nuit, ne pas venir miauler ou aboyer près de votre oreille à cinq heures du matin pour sortir, etc. Laissez-lui toujours à manger et à boire avant d’aller dormir, et apprenez-lui à respecter votre sommeil, par exemple en ne faisant pas de bruit jusqu’à ce que votre réveil sonne.Avec une bonne éducation, vous et votre compagnon passerez des nuits reposantes et sans stress !A lire aussi : Comment bien protéger son animal du froid ?

Tous les guides assurances
Réduisez vos factures grâce à nos conseils factures & services
Merci de vous être inscrit à notre newsletter !
En m’inscrivant, j’accepte les C.G.U. et de recevoir les newsletters de Radins.com par email.