Enceinte : comment préparer son animal à l’arrivée de bébé ?

La rédaction - publié le 02/09/2019 à 14:30

L’arrivée d’un enfant bouleverse toute la famille, y compris vos chiens et chats ! Les animaux domestiques sont très sensibles à leur environnement et peuvent sentir que vous êtes enceinte. Il est important d’adopter certains comportements pour rassurer votre animal et protéger votre bébé.

L'hypersensibilité des animaux

Les animaux ont la capacité d’anticiper les changements climatiques et les catastrophes naturelles. Ils peuvent également sentir qu’une femme est enceinte, particulièrement les chiens qui sont sensibles aux changements hormonaux. Si votre chien se met à vous suivre et devient protecteur, c’est normal ! Votre animal de compagnie peut avoir le comportement inverse et vous fuir. Observez-le pour déterminer s’il est anxieux et nerveux. Le plus souvent, il aura tendance à se lécher compulsivement ou à se cacher dans des coins isolés.PUBLICITÉDraisienne, Baby Gym, Eveil aquatique... Quel sport choisir pour les tout-petits de 1 à 5 ans ? On vous dit tout !Inspired by

Rassurer son animal

Même si vous êtes accaparé par votre futur bébé, il est important que vous consacriez du temps à votre animal domestique pour qu’il ne se sente pas délaissé. Ne vous étonnez-pas si votre chien ou votre chat fait des bêtises, il cherche simplement à attirer votre attention !Gardez la même fréquence de promenades pour un chien. Si votre grossesse vous fatigue et vous oblige à bouleverser vos habitudes, créez de nouveaux rituels. L’important c’est que vous conserviez des moments de disponibilité fixes qui vont rassurer votre animal de compagnie. Donnez-lui de la stabilité dans cette période de grand changement.Restez patiente et attentive. Vos animaux domestiques peuvent mettre du temps à s’habituer au bébé, parfois plusieurs mois. Ceux qui ont déjà l’habitude des enfants s’adapteront plus vite que les autres. La cohabitation peut d’abord être difficile. Ne vous découragez pas et n’essayez pas de forcer les choses. Par contre, ne laissez jamais votre bébé seul avec votre animal, même s’il est petit, calme et gentil.

Animaux domestiques et grossesse : les maladies

Une femme est plus fragile et vulnérable aux maladies transmisses par les animaux pendant sa grossesse. Il est important de prendre vos précautions le plus tôt possible pour diminuer les risques.

  • Si vous avez un chien, pensez à le vermifuger avant l’accouchement pour protéger votre bébé des infections pulmonaires.
  • Si vous avez un chat, vous devez faire attention à la toxoplasmose. Cette infection est dangereuse pour la femme enceinte dépourvue d’anticorps. Le parasite peut traverser le placenta et causer des malformations oculaires et nerveuses. Pour vous protéger, restez éloignée de la litière de votre chat ou portez des gants. La toxoplasmose se transmet par les excréments. Vous ferez également une sérologie de la toxoplasmose tous les mois pour vérifier que tout se passe bien.
  • Tous vos animaux de compagnie peuvent être porteurs de la teigne. Cette maladie est causée par un champignon caché dans les pelages et les plumes de vos animaux domestiques. Elle provoque des plaques rouges et des démangeaisons à l’endroit du contact. Pensez-donc à vous laver systématiquement les mains après avoir touché votre animal. Protégez également votre bouche, car le champignon se transmet par ce biais. Il existe un traitement contre la teigne, mais il est interdit à la femme enceinte. A la place, il vous faudra vous soigner avec des crèmes.
  • Si vous avez un poisson ou un reptile, il représente un risque de salmonellose. Cette maladie bactérienne courante se manifeste par des nausées, des vomissements, des douleurs abdominales et des diarrhées. Si cette infection n’est pas dangereuse en générale, elle peut provoquer un avortement spontané chez la femme enceinte. Pour éviter toute contamination, ne libérez pas votre animal hors de sa cage. Nettoyez sa cage avec des gants épais et lavez ensuite votre évier à l’eau de javel.

Outre ces quelques conseils, n’hésitez pas à demander les avis de votre gynécologue et votre vétérinaire pour vous protéger au mieux.

Tous les guides assurances
Réduisez vos factures grâce à nos conseils services
Merci de vous être inscrit à notre newsletter !
En m’inscrivant, j’accepte les C.G.U. et de recevoir les newsletters de Radins.com par email.