Personnaliser sa voiture : le juteux marché de la "pièce unique"

La rédaction - publié le 02/03/2020 à 09:15

Personnaliser sa voiture est la nouvelle pratique à la mode. Du simple particulier aux grands constructeurs automobiles, tout le monde s'y met. Mais quelle est l'étendue de ce marché ? Qu'y gagne-t-on et combien cela peut coûter ?

Un marché en plein essor

Conscient du désir des clients de posséder une voiture unique et n’ayant rien à voir avec celui du voisin provenant du même constructeur, les constructeurs automobiles misent sur la personnalisation des voitures.Le temps de la Ford T où des voitures identiques sortaient à la chaine de l’usine de fabrication est bientôt révolu. Contraints par des règles de sécurité et de respect de l’environnement, les constructeurs automobiles misent plus sur la personnalisation et moins sur la vitesse ou la conduite, pour séduire les acheteurs. De plus, les constructeurs ont conscience que la voiture n’est plus un objet d’affirmation de soi.Posséder une voiture est devenu contraignant par les nombreuses charges que cela génère. Les constructeurs voudraient par la personnalisation, les rendre plus attirantes, afin d’inciter le client à l’acte d’achat.Ainsi, sur les 54000 acheteurs de DS3 vendues en 2010, pas moins de 80% ont choisi la personnalisation de leurs véhicules.BMW, KIA, Fiat et Citroën sont les précurseurs de cette pratique qu’il convient d’appeler un « menu à la carte ».

Une très large possibilité de personnalisation

L’idée étant de rendre sa voiture unique, la personnalisation se décline sous toutes les formes. Il existe des centaines de possibilités. Tous les accessoires du véhicule peuvent être modifiés ou repeints.Donner un nouveau visage à son véhicule, ce n’est pas gratuit. De 50 euros pour la simple pose d’un sticker à des milliers d’euros pour un relooking extrême, chacun investit en fonction de sa personnalité mais surtout de son compte en banque.L’habitacle : Le volant par exemple, peut être en bois ou gainé de cuir. Les coques des rétroviseurs chromées, coloriées ou en damier. La portière transformée en aluminium. Le tableau de bord, le pommeau du levier de vitesse, les gentes, les sièges, ... peuvent recevoir toutes les modifications selon les envies : de la couleur à la matière, tout peut être changé.L’aspect extérieur : les possibilités sont également variées.L’habillage à la mode actuellement pour les voitures, c’est la peinture mate. Fini les carrosseries étincelantes, le "bling-bling" n’est plus en vogue. D’une durée de vie de 5 à 8 ans, comptez de 1 500 euros pour une petite auto aux surfaces planes à 4 500 euros pour les bolides avec des courbes pour une peinture mate.Outre la solution classique de la couche de peinture, les candidats à la personnalisation peuvent recourir au « covering ». Cette technique consiste à poser des rouleaux de films adhésifs sur les parties peintes du véhicule, une pratique plus abordable. Quant aux accessoires, il faut compter une dizaine d’euros pour un bouchon de valve de pneu et 2 800 euros pour un jeu de roues.

A qui les constructeurs destinent-ils les voitures personnalisées ?

Évidemment certains moyens financiers sont requis, étant donné que la personnalisation s’effectue en grande majorité sur des voitures neuves car on ne parle pas ici de "tuning". Il faut donc déjà avoir les moyens et l’envie d’acheter une voiture neuve.De plus, il va être plus simple pour un client fidélisé à un concessionnaire de souscrire à ce type d’offre. Des négociations sont plus facilement envisageables que si vous arrivez de la concurrence.Avec une reprise de votre ancien véhicule, négocier une remise sur le prix de la personnalisation est également facilitée.

Personnaliser sa voiture à des fins publicitaires

Grâce au covering (marquage publicitaire adhésif), certaines personnes individualisent leur véhicule pour communiquer sur leurs entreprises lors de leurs déplacements.Cette pratique est issue du « street marketing » ou marketing de rue.Pour moins de 1 000 euros, il est tout-à-fait possible d’habiller un véhicule avec sa marque ou le nom de son entreprise, pour annoncer un événement et le médiatiser lors de tous ses déplacements ou tout simplement pour se faire de la publicité.Pour certains, cet investissement est bien plus efficace et rentable que la publicité par les voies des médias traditionnels. La facture d’une opération de « covering » peut varier du simple au quadruple en fonction du prestataire, de la taille et de la forme du véhicule.

Tous les guides assurances
Réduisez vos factures grâce à nos conseils factures & services
Merci de vous être inscrit à notre newsletter !
En m’inscrivant, j’accepte les C.G.U. et de recevoir les newsletters de Radins.com par email.