Le toilettage : les solutions moins chères

La rédaction - publié le 02/09/2019 à 14:30

Offrir un petit passage chez le toiletteur à son compagnon n'est pas toujours donné. Comment lui refaire une beauté sans se ruiner ?

Faire appel à des apprentis-toiletteurs

Les maîtres connaissent déjà bien souvent la combine pour eux : se rendre dans une école de coiffure ou d’esthétique pour bénéficier de soins à prix cassés. Les toutous (et les chats dans certains salons) peuvent eux-aussi se faire chouchouter à petit prix dans des établissements similaires, dédiés à l’apprentissage des futurs toiletteurs. En recherche constante de modèle pour s’exercer, il est possible de venir y déposer Médor pour un bain, une coupe d’ongles ou encore une égalisation de la coupe.Le prix : l’économie peut facilement atteindre les 20 à 40%, une bonne raison de laisser se faire chouchouter son compagnon.[guillemet]Les maîtres connaissent déjà bien souvent la combine pour eux : se rendre dans une école de coiffure ou d’esthétique pour bénéficier de soins à prix cassés. Les toutous (et les chats dans certains salons) peuvent eux-aussi se faire chouchouter à petit prix dans des établissements similaires, dédiés à l’apprentissage des futurs toiletteurs. En recherche constante de modèle pour s’exercer, il est possible de venir y déposer Médor pour un bain, une coupe d’ongles ou encore une égalisation de la coupe.Le prix : l’économie peut facilement atteindre les 20 à 40%, une bonne raison de laisser se faire chouchouter son compagnon.PUBLICITÉDraisienne, Baby Gym, Eveil aquatique... Quel sport choisir pour les tout-petits de 1 à 5 ans ? On vous dit tout !Inspired by

Le toilettage en libre-service

Laver Médor à la maison, vous y avez déjà songé ? Mais la simple pensée des poils dans la baignoire et d’un chien mouillé dans la maison, vous y a vite fait renoncer ? Et bien le toilettage en libre-service est fait pour vous ! Le toiletteur ou l’animalerie met à disposition tout le matériel nécessaire (grande cuve, shampoing, tablier, serviette, séchoir,...) et dispense de précieux conseils pour bien nettoyer toutou. Ensuite, c’est à vous de jouer.Le prix : les tarifs démarrent à 15 euros. Se retrousser les manches permet de faire une belle économie, de 30 à 60%. Une opération à recommander aux propriétaires de grands chiens.

Un brin de toilette à la maison

Entre deux toilettages (et avec le retour des beaux jours), la plupart des chiens peuvent être "nettoyés" à la maison. Une bassine adaptée à la taille de votre compagnon dans le jardin, un shampoing spécial et c’est parti pour le grand nettoyage.Mais attention, on ne s’improvise pas toiletteur sans prendre quelques précautions :

  • Avant même d’allumer le tuyau d’arrosage, prenez soin de brosser votre animal pour démêler son pelage.
  • Gare à la température de l’eau : sortant directement du tuyau d’arrosage, elle ne dépasse pas les 15C°. Mieux vaut remplir plusieurs bassines et laisser chauffer (pas trop !) l’eau au soleil pendant une ou deux heures.
  • Attention à la truffe et aux oreilles de votre animal : zones fragiles, particulièrement lors du bain et du séchage.
  • Une fois shampouiné, pensez à le rincer soigneusement.
  • Gardez toujours une serviette sous la main. Un chien trempé qui se secoue peut vite inonder son environnement.
  • N’oubliez pas de sécher votre animal pour lui éviter de prendre froid. Un bon séchage à l’aide d’une serviette en été sera suffisant. En hiver, mieux vaut s’armer de son sèche-cheveux, à condition bien sûr que votre animal n’en ait pas peur. Tenez-le à bonne distance du poil et en mouvement permanent pour éviter tout risque de brûlure !

Le prix : entre 2 et 7 euros le shampoing.Pour connaître les centres de formation en toilettage ou les libre-service proches de chez vous, consultez les Pages Jaunes. Et n’oubliez pas, l’hygiène d’un animal est très importante à son bien-être. Et vous, pour quelle(s) solution(s) de toilettage optez-vous ?

Tous les guides assurances
Réduisez vos factures grâce à nos conseils services
Merci de vous être inscrit à notre newsletter !
En m’inscrivant, j’accepte les C.G.U. et de recevoir les newsletters de Radins.com par email.