Les bonnes raisons d’adopter un chiot

La rédaction - publié le 02/09/2019 à 14:30

Les Français sont les champions d’Europe de l’adoption d’animaux de compagnie. Aujourd’hui, c’est plus de 7 millions de chiens qui résident dans les foyers des Français. Compagnon de tous les instants, le chien est un animal fidèle, et il existe de nombreux avantages à en accueillir un chez soi. Voici les bonnes raisons d’adopter un chiot.

Bien choisir son animal de compagnie

Avant toute chose, vous devez vous poser les bonnes questions, car adopter un chiot demande du temps et de l’investissement. Si l’adoption d’un chat ne pose pas de soucis en terme de logement et de temps, la problématique n’est pas la même pour un chiot. Avez-vous assez d’espace pour votre chien ? Êtes-vous sûr de pouvoir le promener tous les jours, jouer avec lui et ne pas le délaisser ? Pourrez-vous l’emmener en vacances ou le faire garder ? Avez-vous les moyens financiers de vous en occuper, y compris avec les vaccins, la stérilisation et autres visites médicales ?Si la réponse est oui, alors foncez ! Vous pouvez choisir votre futur compagnon en fonction de sa race (n’oubliez pas qu’un petit chien peut avoir besoin de grands espaces, alors qu’un gros chien peut très bien être assez paresseux, renseignez-vous sur le caractère de chaque race avant de vous lancer !), son sexe, son caractère, etc. N’hésitez pas à poser des questions aux vétérinaires et éducateurs, qui sauront parfaitement vous conseiller sur le choix de votre animal de compagnie.Assurance animaux : protégez la santé de votre compagnon au meilleur prix !

Responsabiliser toute la famille

Un chiot demande de grandes responsabilités, notamment pour apprendre à ne pas mordre, ne pas être violent, être propre, obéir aux ordres, etc. C’est donc l’occasion pour vous de responsabiliser toute votre famille. De nombreuses études prouvent que l’arrivée d’un chiot dans un foyer est particulièrement bénéfique pour les enfants, notamment en cas d’hyperactivité, de dépression, d’autisme, de jalousie liée à l’arrivée d’un nouveau-né quelques temps plus tôt, ou de troubles de la concentration.C’est l’occasion d’apprendre à vos enfants à prendre soin d’un petit chiot : ils devront se responsabiliser pour l’accueillir, subvenir à ses besoins, et l’éduquer. De plus, certains chiens ont de véritables affinités avec les enfants, et leur donneront beaucoup d’affection en retour.

Se mettre au sport avec son chien

Vous avez besoin de vous remettre au sport pour perdre quelques kilos ? Prendre un chien est la solution ! Lorsqu’il est petit, vous pourrez lui apprendre à partir courir un peu avec vous (adaptez-vous à son âge, sa taille et sa race avant de tenter le moindre footing !), et une fois adulte, votre chien pourrait très bien être votre meilleur allié minceur ! Avec un entraînement progressif, vous pourrez affiner votre silhouette en quelques mois, tout en permettant à votre compagnon d’être au meilleur de sa forme, et en partageant un instant privilégié entre chien et maître.Votre chien a donc toutes ses chances de rester en très bonne santé, et d’être votre motivation principale pour enfiler vos baskets. Avec un footing de 30 minutes chaque matin, et la même chose le soir, tout le monde y trouvera son compte !

Un compagnon fidèle

Avec une bonne éducation, votre chiot sera d’une fidélité sans faille envers les membres de votre foyer. S’il est primordial, dans les premiers temps, de l’accompagner pour lui apprendre où est sa place et quelles sont les choses à faire (et à ne pas faire), vous tirerez bien vite les bénéfices du temps passé à l’éduquer. Votre chien sera un membre à part entière de votre famille, toujours là pour vous faire rire, vous détendre, et passer des moments câlins avec vous. De nombreuses études prouvent que les chiens sentent lorsqu’un membre du foyer se sent mal, et qu’ils ont tendance à se montrer protecteurs avec ces personnes.Sa fidélité sera pour vous un atout de taille afin de lutter contre le stress et la dépression, surtout en cas de changement : l’amour d’un chien est un point d’ancrage sécurisant, surtout pour les personnes fragilesAssurance animaux : protégez la santé de votre compagnon au meilleur prix !

Lutter contre la solitude, la maladie et le stress

Et justement, c’est un fait : près de 65 % des personnes souffrant de solitude affirment aller beaucoup mieux après avoir adopté un chien. Attention cependant à la race de chiens, surtout pour les personnes âgées : mieux vaut prendre un chien calme et affectueux qui n’aura pas besoin de sortir beaucoup, plutôt qu’une race dynamique qui risquerait de les épuiser et de devenir ingérable. Les personnes possédant un chien affirment également souffrir 48 % de moins de stress quotidien, que les personnes n’en possédant pas. Comme les chats, les chiens ont tendance à calmer efficacement les personnes angoissées, et à leur changer les idées.Enfin, les chiens peuvent avoir des vertus thérapeutiques. Par exemple, seuls 12 % des enfants possédant un chien ont des chances de déclencher des allergies au cours de leur vie, contre 33 % de ceux n’en possédant pas. De plus, les personnes atteintes de maladies et pathologies (autisme, cancer, maladies cardio-vasculaire) et possédant un chien observent un plus fort taux de guérison ou d’amélioration de leur problème de santé.

Faire un geste pour les refuges

Dernier argument à ne pas négliger : adopter un chiot est l’occasion de faire une bonne action pour la cause animale, tout en faisant des économies ! En effet, les refuges prennent soin des animaux, les sociabilisent et s’occupent de leurs soins vétérinaires (vaccins, vermifuge, stérilisation, etc.), ce qui vous permet de ne pas avoir à financer ces soins, surtout lorsque vous adoptez un chien déjà adulte.Cet aspect peut rebuter de nombreux adoptants, mais accueillir un chien adulte a aussi de nombreux atouts : l’animal est déjà sociabilisé, son caractère est affirmé ce qui peut permettre à votre famille de savoir comment se comportera le chien, il est déjà propre et éduqué, etc. Si vous craignez de ne pas savoir bien éduquer un chiot, adoptez un adulte !De plus, les refuges connaissent de nombreux problèmes de place. Contactez la SPA ou le foyer le plus proche de chez vous afin de vous renseigner sur les possibilités d’adoption. Votre chien vous coûtera beaucoup moins cher (en moyenne 150 € en foyer contre 500 à 1 000 € en animalerie ou en élevage), et vous permettrez de donner une seconde chance à un animal, tout en libérant une place pour un autre chien à la rue. Une bonne action à ne pas négliger !Et vous, avez-vous envie d’adopter un chien ?

Tous les guides assurances
Réduisez vos factures grâce à nos conseils services
Merci de vous être inscrit à notre newsletter !
En m’inscrivant, j’accepte les C.G.U. et de recevoir les newsletters de Radins.com par email.