Les conseils pour louer une voiture en vacances

La rédaction - publié le 04/10/2019 à 14:30

Si vous vous rendez sur votre lieu de villégiature autrement qu'en prenant votre propre véhicule, louer une voiture peut être une solution attirante. En dehors de l'aspect pratique et de la liberté que cela procure, la location de voiture vous garantit un meilleur respect de l'environnement et un gage de sécurité. En effet, les véhicules en location ont une moyenne d'âge de 4 à 6 mois (contre plus de 7 ans pour les véhicules de particulier) et sont entretenus plus régulièrement. Ainsi, ils disposent des dernières avancées technologiques en termes de sécurité et de respect de l'environnement. Nous vous proposons cinq conseils à lire impérativement si vous optez pour ce mode de transport pour vos prochaines vacances.

Définissez vos besoins

Vos besoins ont une importance primordiale puisqu’ils détermineront quel type de voiture vous conviendra le mieux (berline, citadine, compact, etc.). Vous devez donc vous poser les questions suivantes :

  • Quel gabarit de véhicule est le plus adapté à votre voyage ?

Pour cela, faites le point sur le nombre de passagers et de bagages pour choisir la catégorie et le nombre de portes. Pensez aussi aux types de route que vous allez rencontrer : dans les montées, une faible motorisation peut s’avérer très désagréable...

  • Combien de kilomètres allez-vous parcourir ?

Vérifiez bien que l’offre que vous allez choisir est suffisante.

  • De quelles options avez-vous vraiment besoin ?

GPS, siège enfant sont des options qui alourdissent considérablement la facture. En fonction du lieu et de la durée de votre séjour vous pouvez envisager des alternatives (comme emmener votre propre GPS, faire certains achats sur place, etc.) pour alléger la facture de la location.

Comparez les prix

Le prix est une variable extrêmement importante, mais ne doit pas prendre le pas sur la qualité de la prestation. Ainsi, lire les évaluations des loueurs permet de savoir exactement à quoi s’attendre. Il existe des sites internet comme locationdevoiture.fr qui permettent de se renseigner sur le temps d’attente, l’état des véhicules et la qualité du service sur place. En choisissant une offre évaluée positivement, vous pouvez vous épargner bien des soucis.

Choisissez une assurance adaptée

Si vous ne souhaitez pas que les frais soient à votre charge en cas de dommages, et si vous n’êtes pas déjà couverts par les services de votre carte bancaire, nous vous recommandons une assurance « zéro franchise ».Les assurances bris de glace, pneus et dessous de caisse ne sont pas incluses dans toutes les offres. Les dommages liés aux pneus et bris de glace sont relativement fréquents. Nous vous conseillons donc d’y souscrire. L’assurance couvrant le bas de caisse n’est pas forcément nécessaire car les dommages sur celui-ci sont plutôt rares.Enfin, pour certaines destinations comme les États-Unis ou le Canada, il est préférable de choisir les offres incluant une responsabilité civile égale ou supérieure à 1 million d’euros.

Évitez les frais de carburant additionnels

Normalement, la prise en charge et le retour se font avec le plein. Il s’agit de la solution la plus avantageuse pour vous, car vous ne payez que le carburant consommé.Une autre formule existe chez les loueurs low cost en Europe du Sud et aux Etats-Unis : l’achat du premier plein chez le loueur et la restitution avec le réservoir vide. Cette règle n’est pas à votre avantage : vous devez payer le premier plein sur place à un prix élevé et majoré de frais de service, alors que le carburant restant ne sera pas remboursé. Attention, cette formule est souvent associée à des offres à très bas prix... qui ne le sont pas au final ! Il est donc préférable de choisir une offre classique”, qui prévoit la prise et la restitution du véhicule avec le plein pour éviter les mauvaises surprises.

Se préparer avant de récupérer le véhicule

Préparer par avance les documents nécessaires peut vous faire gagner beaucoup de temps et surtout vous éviter de mauvaises surprises. Quels sont les documents en question ?

  • le permis de conduire valable depuis plus d’un an
  • une carte de crédit valable, au nom et prénom du conducteur principal, suffisamment approvisionnée pour le dépôt de la caution
  • le bon de location (parfois appelé « voucher »)

Si vous avez choisi un loueur low cost, relisez bien votre bon de location avant d’arriver à l’agence. Cela vous aidera à refuser des assurances complémentaires loin d’être indispensables, mais qui sont proposées par ce type de loueur.Enfin, faites attention à l’état de la voiture et au contrat de location avant de le signer. Si le véhicule a déjà des dommages, le loueur doit le noter dans le contrat de location afin que vous n’en portiez pas la responsabilité.

Bien gérer la remise du véhicule

Si votre contrat stipule de restituer le véhicule avec le réservoir plein, renseignez-vous à l’avance sur les stations essence aux alentours. N’oubliez pas de conserver le ticket du plein d’essence.Vous devez faire constater l’état du véhicule. S’il ne vous est pas possible de restituer le véhicule pendant les heures d’ouverture, il est indispensable de faire des photos du véhicule, pour éviter d’éventuelles réclamations du coté du loueur.

Tous les guides assurances
Réduisez vos factures grâce à nos conseils services
Merci de vous être inscrit à notre newsletter !
En m’inscrivant, j’accepte les C.G.U. et de recevoir les newsletters de Radins.com par email.