5 conseils pour une conduite sécurisée sur l'autoroute !

La rédaction - publié le 04/10/2019 à 14:30

Avec les grandes vacances d'été vient aussi le moment des grands départs ! Si de longues heures de route vous attendent, suivez les conseils de Permis à Points pour une conduite en toute sécurité sur l'autoroute.

N'appuyez pas trop sur l'accélérateur

Sur l’autoroute tout comme en agglomération, la vitesse est limitée ! A 130 km/h en conditions normales, 110 km/h en cas de mauvais temps (pluie, neige...) et enfin à 50 km/h en cas de visibilité inférieure à 50 mètres. Petite exception pour les jeunes conducteurs en période de permis probatoire : votre vitesse sera limitée à 110 km/h sur les autoroutes et à 100 km/h sur les tronçons d’autoroute à vitesse limitée à 110 km/h.Pour ceux qui décident d’appuyer tout de même sur l’accélérateur (et de prendre des risques pour leur sécurité et celle des autres au passage), il vous en coûtera des points et de l’argent ! En effet, le barème pour excès de vitesse est bien précis : pour un excès de vitesse inférieur à 20 km/h, vous devrez ainsi payer 68 € d’amende et vous perdrez 1 point de permis. La facture peut vite grimper avec des amendes jusqu’à 1 500 € (excès de vitesse équivalent ou supérieur à 50 km/h) et le retrait de 6 points de permis.Pour aller plus loin, nous vous invitons à lire ce dépliant sur la vitesse au volant et ses effets réalisé par la Sécurité Routière.

Laissez respirer la voiture devant vous

On ne le dira jamais assez, les distances de sécurité doivent être respectées ! Non seulement c’est très énervant d’être « collé » en permanence par un autre conducteur, mais en plus c’est dangereux.En effet, la « distance de sécurité » est la distance nécessaire évaluée pour vous permettre de ne pas percuter le véhicule devant vous si celui-ci s’arrête ou freine brusquement. En somme, en respectant cette distance, vous contribuez à limiter les risques d’accident sur votre trajet.L’astuce pour bien respecter les distances de sécurité sur l’autoroute : il suffit de laisser 2 traits de bande d’arrêt d’urgence entre vous et le véhicule devant vous (pour une vitesse de 130 km/h).

Evitez la bande d'arrêt d'urgence pour vos déplacements

La bande d’arrêt d’urgence n’est pas une voie de circulation ! Son usage se limite uniquement aux arrêts d’urgence.Il n’est pourtant pas rare de voir les automobilistes pressés se servir de la bande d’arrêt d’urgence pour circuler en cas d’embouteillage par exemple. Si cette attitude vous semble astucieuse sur le moment, sachez que c’est un comportement risqué et une infraction punie par la loi !Mieux vaut donc éviter de circuler sur la bande d’arrêt d’urgence – même « juste le temps de dépasser trois voitures » : cela vous coûtera un retrait de 3 points, une amende jusqu’à 375 €, voire une suspension de permis jusqu’à 3 ans.

Pensez à vous rabattre

Malgré votre impatience d’arriver à destination, inutile de vouloir doubler à la hâte sans vous rabattre ! En effet, la voie de gauche – tout comme la bande d’arrêt d’urgence – n’est pas une voie de circulation. Sans compter, que rester sur cette voie peut vous inciter aussi à rouler plus vite, et donc au-dessus de la limitation de vitesse autorisée de 130 km/h.Pour bien doubler, pensez donc à vous rabattre sur la voie de droite après un dépassement. Vous éviterez ainsi de prendre des risques inutiles (et d’énerver les autres conducteurs au passage).Alors, prêt pour votre départ en vacances ? N’hésitez pas à consulter le site de l’APRR, vous y trouverez de nombreux conseils, notamment pour bien préparer votre départ en vacances en famille.

Tous les guides assurances
Réduisez vos factures grâce à nos conseils factures & services
Merci de vous être inscrit à notre newsletter !
En m’inscrivant, j’accepte les C.G.U. et de recevoir les newsletters de Radins.com par email.