Permis de conduire : bien choisir sa formule pour réussir du premier coup

La rédaction - publié le 04/10/2019 à 14:30

L’obtention du permis de conduire représente bien souvent une étape importante dans la vie des jeunes adultes. Un échec à l’examen du permis engendre systématiquement des coûts supplémentaires. Pour vous aider à obtenir le précieux sésame du premier coup, voici quelques astuces pour choisir la formule la plus adaptée.

Apprendre son code et s'entraîner

Si vous avez raté l’épreuve pratique après avoir réussi votre code, la législation vous autorise à effectuer 5 tentatives en l’espace de 3 ans. Cependant, le délai d’attente pour repasser l’examen avec l’auto-école est souvent très long, quelquefois de 6 à 7 mois. Une perte de temps pour vous qui rêvez de liberté au volant et d’aller au travail ou à l’université avec votre voiture. Pour éviter une telle déconvenue, il est important de bien apprendre son code, le répéter à la maison, quitte à se préparer en ligne avec les sites comme Codeclic qui présente plus de 1 000 questions à ce sujet.Vous devez également vous entrainer à la conduite : c’est en conduisant que vous deviendrez un bon conducteur, que vous acquerrez les bons réflexes ainsi qu’un sentiment de maitrise qui vous sera bien utile le jour de l’examen. Dans la mesure du possible, faites au moins une heure de conduite avec la voiture avec laquelle vous allez passer l’examen. Cela vous permettra de vous familiariser avec son comportement routier et ses accélérations.

Choisir la formule adaptée

L’auto-école est la solution la plus classique pour passer votre permis de conduire. La plupart d’entre elles offrent un forfait qui comprend des leçons illimitées de code assorties de 20 heures de conduite. Le tarif tourne autour de 1 300 € mais il varie selon la ville et l’école elle-même. Seulement, si le minimum légal d’heures de conduite est de 20 heures, les auto-écoles imposent souvent 30 heures avant de vous faire passer l’examen, d’où un surcoût de 40 € par heure supplémentaire. Pour alléger ce fardeau, vous pouvez vous renseigner auprès de votre ville si elle propose une « bourse au permis ». De ce fait, une partie de ces frais pourrait être prise en charge contre un certain nombre d’heures de travail d’intérêt collectif.Si vous souhaitez obtenir rapidement votre permis, le mieux est de passer par un stage accéléré qui vous coûtera entre 1 000 et 1 500 €. Concrètement, il s’agit de stage d’une à trois semaines où les formations théoriques et pratiques s’alternent pendant des journées entières. Vous devez être particulièrement motivé et avoir de bonnes capacités d’assimilation pour retenir tout ce que vous avez appris en si peu de temps. En outre, les frais de formation doivent être réglés en intégralité, contrairement à l’auto-école où vous payez au fur et à mesure de l’avancement des leçons de conduite. La conduite accompagnée est une autre formule permettant d’obtenir son permis dès 17 ans et demi. Elle présente un taux de réussite de 80 %, largement supérieure aux formules classiques. Vous devez faire 3 000 kilomètres en compagnie d’une personne qui a 5 ans de conduite au minimum derrière elle. Cette solution est également intéressante financièrement grâce aux frais d’assurance réduite que vous payez. Enfin, le contrat de formation vous lie avec une auto-école et vous permet de vous représenter jusqu’à 4 fois aux épreuves théoriques ou pratiques en cas d’échec, et ce, sans payer un euro de plus.

Tous les guides assurances
Réduisez vos factures grâce à nos conseils factures & services
Merci de vous être inscrit à notre newsletter !
En m’inscrivant, j’accepte les C.G.U. et de recevoir les newsletters de Radins.com par email.